Voyage Fujian

Au sud-est du pays, un voyage dans la province du Fujian est une plongée au cœur d’une Chine subtropicale méconnue au passé glorieux. Une Chine inédite, authentique, à la nature d’exception. Tandis que Fuzhou, capitale de la province désormais reliée à Paris par un vol direct, révèle l’histoire de sa vieille ville, ses canaux, ses champs de jasmin et ses jardins verdoyants, c’est à Quanzhou, ancien port stratégique de l’ancienne route de la soie maritime, que se rendaient selon Marco Polo « tous les bateaux en provenance d’Inde apportant épices et autres marchandises de valeurs ». L’apogée de la région date de la dynastie des Song et des Yuan ; on peut y admirer des trésors archéologiques au musée des relations maritimes, le temple Kaiyuan, construit sous les Tang, qui abrita jusqu’à 1 000 moines, et sa mosquée datant des Song. Plus récemment, le Fujian est devenu célèbre pour ses Tulou, habitations emblématiques des Hakkas, forteresses rondes ou carrées parsemant les districts de Yongding et de Nanjing.

 

Au nord, l'arrière-pays s’illustre par un décor de montagnes abruptes et vallées fluviales que l’on peut admirer depuis le sommet du pic Tianyou. On dit que le légendaire tigre de Chine du Sud se cache encore dans les montagnes les plus reculées. Le Wu yi shan, mont taoïste, brille par sa réserve naturelle et ses impressionnants pics granitiques où l’on part en randonnée avant de descendre la rivière des Neuf Méandres en radeau de bambou. Ici, la dégustation du thé des Roches, Da Hong bao, considéré comme le roi des thés, est un must !

 

Concocté par nos spécialistes de l’Empire du Milieu, un circuit accompagné dévoile aussi les côtes subtropicales du Fujian. Verdoyantes, elles sont bordées d’agréables villes côtières. À Xiamen, devenue célèbre dans les années 1980 grâce à ses riches Huaqiao, Chinois d’outre-mer revenus au pays participer à la grande réforme en finançant des universités prestigieuses, on retourne dans le passé en visitant temples traditionnels et sites coloniaux. Dans le port de Xiamen, une escale dans une maison de thé permet de déguster le thé Tieguanyin. Puis on se laisse guider sur l’île de Gulangyu, ancienne concession au large surnommée « jardin sur la mer », qui a conservé son charme d'antan avec ses rues piétonnes et ses villas du XIXe siècle. À quelques kilomètres, le temple de Nan pu tuo est l'un des 4 temples bouddhiques les plus connus en Chine.

 

Entre arts traditionnels et balades pittoresques, un voyage Fujian mène hors des sentiers battus, à la découverte de villages méconnus au patrimoine architectural exceptionnel, comme Xia mei, qui fut le point de départ de la route du thé, ou l’île de Pingtan, située à 130 km de Taiwan, que l’on rejoint en ferry.

Lire la suite

Affiner votre recherche

Flexibilité

Report sans frais sur toutes nos destinations ou remboursement en cas de fermeture de frontière.

Sérénité

Assurance Maladie et Rapatriement offerte,
avec risque épidémique inclus.

Assistance

Contact téléphonique 24h/24 , 7j/7
pendant tout votre voyage.

Découvrez la province du Fujian autrement :

Excursions Fujian

Circuit Fujian

Voyage culturel Fujian

Besoin d'un conseil ?

Ou nous joindre au

01 40 51 95 00

* Prix à partir de, sous réserve de disponibilité, voir conditions particulières sur la fiche produit