Lanzarote, le joyau des Canaries

Autotour - 8 Jours / 7 Nuits À partir de 995 €*

01 56 81 38 30

Lanzarote, le joyau des Canaries

Autotour - 8 Jours / 7 Nuits -

Vols + hôtels + location de voiture

Présentation
Présentation Itinéraire Hébergement Budget

Températures agréables, lumière puissante et paysages lunaires dentelant une mer turquoise, Lanzarote est une destination idéale toute l'année. Au nord-est du proche archipel espagnol et totalement dépaysante, cette « Réserve de la Biosphère » classée par l’Unesco, promet une escapade vivifiante et revitalisante sous les alizés.

PLUS DE VOYAGES EN ESPAGNE 

 

JOUR 1 : FRANCE / ARRECIFE / EL GOLFO

 

Les grands sites du jour :
- Le bourg de San Bartolome et son charmant « musée de la paysannerie ».
- Les variations rouges du volcan de la Montaña Colorada.
- La vallée viticole de la Geria, unique au monde.
- La tranquille bourgade de pêcheurs d’El Golfo.

Vol direct pour Arrecife. A l’arrivée, prise en charge de votre véhicule de location. Départ vers San Bartolomé, où la Casa Museo del Campesino, présente dans un joli cadre de maisons traditionnelles, l’histoire paysanne de l’île et son ingéniosité à cultiver une terre pourtant si hostile. Il héberge également une table de qualité. Continuation vers la Montaña Colorada pour une première immersion dans le puissant monde minéral de l’île. Le sentier autour du volcan éteint, permet de saisir toutes les nuances du camaïeu de rouges que composent les millions de scories. Le panorama qui s’ouvre depuis le sommet sur le « parc des volcans » est saisissant. Continuation dans la vallée de La Geria, certainement l’un des vignobles les plus singuliers au monde, où dans un champ de cendres noires des murets en demi-cercle, les zocos, protègent les pieds de vigne du vent. Coup d’œil aux villages d’Uga et de Yaiza pour leur architecture si canarienne, avant de rejoindre le littoral à El Golfo, charmant bourg de pécheurs. 

JOUR 2 : EL GOLFO ET LE SUD DE L’ILE

 

Les grands sites du jour :
- Les geysers surpuissants de Los Hervideros
- Les variations du paysage du parc national de Timanfaya, entre lune et mars.

Promenade dans le bourg d’El Golfo jusqu’à Lago Verde. Dans un ancien cratère en bord de mer, cette lagune colonisée de micro-algues fait jouer sa palette de verts selon la luminosité. Continuation sur la côte sauvage pour admirer les fameux Hervideros, geysers puissants générés par la forte houle. Rejoignez alors l’unique parc national de l’île à Timanfaya, une étonnante succession de paysages lunaires voire martiens. Sur le site de l’îlot de Hilario, le restaurant El Diablo, création de César Manrique, s’impose pour le déjeuner, non seulement pour le panorama mais aussi son grill à chaleur volcanique. De là parcourez l’étonnante « Route des volcans » à bord d‘un autocar du parc national.

JOUR 3 : EL GOLFO ET PLAYA BLANCA

 

Les grands sites du jour :
- Les plus belles plages de l’île à Playa Blanca et Papagayo.
- Le coucher du soleil sur les salines de Janubio.

Dirigez-vous aujourd'hui vers les plages de la pointe sud, pour une baignade ou une simple balade iodée selon la température… Autour de la station balnéaire de Playa Blanca se trouvent les plages parmi les plus belles de l'île. Sable clair et eaux turquoises, Playa Flamingo et ses eaux cristallines est idéale pour passer du temps en famille. A quelques kilomètres à l'est, détendez vous sur les plages de Papagayo, où cinq criques dorées et protégées par des roches volcaniques coupant vents et courants au profit d'eaux calmes, offrent par temps clair un panorama sans pareil sur l'île de Lobos et Fuerteventura. Retour à El Golfo avec une escale aux salines de Janubio, qui composent une palette d’ivoire variant son meilleur effet au soleil couchant.

JOUR 4 : EL GOLFO / TEGUISE

 

Les grands sites du jour :
- Le joli village de pêcheurs de La Santa, réputé pour ses vagues chez les surfeurs.
- Le panorama grandiose qui s’ouvre depuis la plage de Caleta Famara.
- Le musée Lagomar à Nazaret, rêve d’artistes.
- Teguise, ancienne capitale, la plus belle cité de l’île.

Départ vers La Santa pour une promenade dans ce charmant petit port de pêche, devenu un spot de surf très prisé. Continuation vers la plage de Caleta Famara. Dans ce décor de bout du monde, depuis le joli bourg posé au milieu du désert cerné de hautes falaises plongeant dans la mer, se déploie un panorama grandiose. Retour vers l’intérieur à Nazaret pour visiter le musée-restaurant Lagomar, certainement l’une des architectures les plus surprenantes de l’île, œuvre conjointe de César Manrique et Jésus Soto. Non loin de là vous accueille Teguise, ancienne capitale dont les fondations remontent au XVème siècle et qui a su préserver sa belle architecture d’origine. Après le décor néogothique de l’église Nuestra Señora de Guadalupe, découvrez aussi l’ancien couvent de Santo Domingo, aujourd’hui centre d’art, le Palacio Spínola qui héberge le Museo del Timple et le Palacio del Marques avec son beau patio devenu restaurant. Sur les hauteurs, le fort de Santa Barbara offre un panorama à perte de vue et accueille un musée sur la piraterie et sur l’émigrant canarien.

JOUR 5 : TEGUISE ET LE NORD-OUEST

 

Les grands sites du jour :
- Haria, sa vallée des mille palmiers, son musée César Manrique
- L’exceptionnel Mirador del Rio creusé dans la falaise
- L’île de la Graciosa, 100% minérale, impression de bout du monde ou de seul au monde…

Route vers la pointe nord avec une escale à Haria où l’atmosphère devient soudain tropicale, comme une oasis inattendue. Au cœur de cette « Vallée des mille palmiers », la charmante petite cité accueille La Casa Museo Cesar Manrique ou « Maison de la Palmeraie », qui lève encore le voile sur l’œuvre et la personnalité de cet incroyable artiste qui sa vie durant, a lutté pour la préservation de son île contre les promoteurs. Découvrez à nouveau son talent sur le site du Mirador del Río, une merveille d’intégration dans l’environnement d’où s’ouvre un superbe panorama sur l’île Graciosa et la plus grande réserve marine d’Europe. Rejoignez-la en ferry depuis le port d’Orzola en seulement 30mn. Arrivés à Caleta de Sebo à vous de choisir votre découverte de ce monde minéral, entre louer un VTT, partir en randonnée ou se promener dans le village et ses plages proches, non loin des chiringuitos pour grignoter…

JOUR 6 : TEGUISE ET LE NORD EST

 

Les grands sites du jour :
- La Cueva de los Verdes et Jameos del Agua, saisissantes formations géologiques paysagées.
- Le jardin de cactus créé par César Manrique. Encore une réussite.

Parcourez les anfractuosités du volcan de la Corona, l’une des curiosités naturelles majeures de l’île sur le site saisissant de la Cueva de los Verdes, une longue galerie formée par les revêtements successifs de basalte, magnifiquement mis en lumière par l’artiste Jésus Soto. Poursuivez avec les Jameos del Agua, encore une œuvre du duo César Manrique et Jésus Soto, où une étonnante cavité joue avec les rayons du soleil. La Casas de los volcanes à l’extérieur, centre d’étude sur la vulcanologie, accueille un petit musée passionnant. Escale dans le charmant bourg côtier d’Arrieta pour le déjeuner, où vous pouvez aussi visiter un centre d’interprétation sur l’Aloé vera dont l’île est une productrice reconnue. Rejoignez alors Guatiza via la bourgade de Mala, l’occasion de traverser des champs de figuiers de Barbarie utiles à la production du fameux rouge cochenille. Comme un amphithéâtre volcanique dominé par la fière silhouette d’un vieux moulin à vent, le « Jardin de Cactus » promet une émotion esthétique tout en apprenant beaucoup sur les cactées de la planète.

JOUR 7 : TEGUISE / ARRECIFE

 

Les grands sites du jour :
- Le quartier plein de charme de Charco de San Ginés
- Les anciens forts restaurés en musées d’art ou d’histoire.

Balade dans le Casco Historico depuis la place de Las Palmas où trône la belle église San Gines. Le Castillo San Gabriel, berceau de la cité édifié en 1573 sur un îlot pour tenir les corsaires en respect, abrite aujourd’hui le musée d’histoire d’Arrecife. Flânez dans le quartier de Charco de San Ginés. Autour de cette lagune peuplée d’oiseaux marins et parsemée de dizaines de petites embarcations de pêche, s’égrènent de jolies maisonnettes blanches. On y déniche aujourd’hui de bonnes petites tables. Découvrez aussi le côté arty de la capitale. Débutez avec le CIC El Almacen, centre d’art contemporain avec une pause dans son bar trendy. Vient ensuite l’ancienne forteresse XVIIIème de San José, restaurée par César Manrique dans les années 70 pour la transformer en Musée International d'Art Contemporain (MIAC). Son bar-mirador du sous-sol est l’un des must de la ville. Une dernière promenade iodée sur la Playa El Reducto au couchant sera parfaite pour clore la journée...

JOUR 8 : ARRECIFE / FRANCE

 

Le grand site du jour :
- La Fondation César Manrique, pour tout savoir sur cet artiste génial et engagé.

A Tahiche à quelques kilomètres au nord d’Arrecife, terminez votre découverte de Lanzarote avec celui qui vous a accompagnés une semaine durant, César Manrique. Sa magnifique résidence où il habita une vingtaine d’années est devenue aujourd’hui une fondation à sa gloire. Au cœur d’un jardin exubérant, sa « maison du volcan » construite en 1968 dans une coulée de lave, fut le point de départ d’une œuvre qu’il va développer tout au long de sa vie pour magnifier et protéger son île chérie, en sublimant un rude environnement naturel par l’art. Dans son ancien studio, on découvre aussi sa collection de peintures personnelles où trônent les œuvres de ses compatriotes Picasso et surtout Miro, son maître. Sans Manrique, Lanzarote ne sera peut-être pas du tout la même… Restitution du véhicule à l’aéroport. Envol à destination de Paris.

  • Le prix comprend

    le vol au départ de Paris sur Transavia(1) incluant le bagage en soute, le placement à bord en siège préférentiel et le « fast track » à Orly, la location Hertz(2) d’un véhicule de catégorie B type Seat Ibiza, les nuits d’hôtels avec petits-déjeuners(3)

  • Conditions particulières

    *Prix minimum sous réserve de disponibilité sur la base de 2 participants en chambre double.

    Vous souhaitez souscrire nos assurances intégrant les garanties épidémies/pandémies ? Assistance-rapatriement-bagages : coût 1,5% du montant du voyage, annulation : coût 4,5% du montant du voyage (ou 3,5% en complément des cartes bancaires premium) EN SAVOIR PLUS

    (1) Transavia : la franchise bagage est limitée à 20kg, le fast track à Paris Orly est un coupe file d’embarquement garantissant un bagage supplémentaire en cabine, les sièges préférentiels s’entendent selon disponibilité : en première rangée, sortie de secours, ou à l’avant de la cabine (rangées 1 à 5). Nb : le vol pour Arrecife peut être direct ou via une escale de 45’ sur l’île voisine de Fuerteventura.

    (2) la location Hertz inclut le kilométrage illimité, les assurances CDW (rachat partiel de franchise en cas de collision) et TP (vol avec franchise), la TVA. Payables sur place les frais de conducteur additionnel, l'assurance PAI (accident personnelle), l'assurance Super Cover (garantie supplémentaire sans franchise), le carburant.

    (3) Le Charco Suites est un appart-hôtel qui ne propose pas ce service.

     

    Vous souhaitez en savoir plus sur notre engagement responsable ? 

     

     

     

Flexibilité

Report sans frais sur toutes nos destinations ou remboursement en cas de fermeture de frontière.

Sérénité

Assurance Maladie et Rapatriement offerte,
avec risque épidémique inclus.

Assistance

Contact téléphonique 24h/24 , 7j/7
pendant tout votre voyage.