Nos agences sont fermées, mais nous restons à votre disposition par téléphone et mail pour préparer vos futurs voyages.

Une route des vins argentine

Autotour - 13 jours / 10 nuits À partir de 2 680 €*

01 53 63 13 40

Une route des vins argentine

Autotour - 13 jours / 10 nuits -

Vols + hôtels + location de voiture

Présentation
Présentation Itinéraire Hébergement Budget

Parties d’Europe avec les navires ibériques, les vignes ont suivi les pérégrinations des catholiques qui sur les nouvelles terres conquises, avaient tout simplement besoin de produire du vin de messe. Après des siècles de travail d’adaptation et d’évolution des techniques, ces terroirs délivrent aujourd’hui un niveau de qualité, qui n’a plus à rougir de la comparaison avec les crus européens. L’Argentine, huitième productrice mondiale de vin, reste la référence viticole d’Amérique du sud. Après Buenos Aires, rejoignez Mendoza, premier centre viticole du pays avant de voler vers le nord-ouest et le terroir d’altitude de la région de Cafayate.

Découvrez aussi nos évènements culturels

 

JOUR 1 : PARIS / BUENOS AIRES

Décollage à destination de Buenos Aires sur vol direct de la compagnie Air France (supplément pour départ de Province et de Suisse sur simple demande). Prestations et nuit à bord.

JOUR 2 : BUENOS AIRES

Arrivée et accueil par votre guide francophone pour le transfert privé à l’hôtel. L’après-midi, visite privée avec votre guide francophone de la capitale la plus envoûtante d’Amérique du sud.  Faites en premier lieu une halte au Tortoni, le café littéraire emblématique de Buenos Aires, pour prendre un expresso à l’italienne. Puis descendez « l’Avenida de Mayo » pour rejoindre la fameuse, « Plaza de Mayo », où trône la « Casa de Gobierno », mieux connue, par sa couleur rose vif, sous le nom de « Casa Rosada ». Ici aussi trône la cathédrale qui abrite le mausolée du libérateur San Martin, icône nationale. Continuation par le très élégant quartier de Recoleta, siège du cimetière où repose la légendaire Evita Peron. Puis vient, le cœur populaire avec La Boca. Dans sa partie bohème autour du Caminito, les baraques de fortune en tôle, ont été peintes au hasard des restes de peintures des bateaux, par les nouveaux migrants venus d’Europe. Il serait le berceau du tango…

En soirée, il est possible de vous rendre à la Cava del Querandi, où sont organisées des dégustations des meilleurs crus argentins accompagnées de tapas locales. Vous pourrez ensuite, si vous souhaitez voir un beau spectacle de tango, vous rendre au cabaret voisin, El Querandi.

JOUR 3 : BUENOS AIRES

Journée libre. Arpentez à votre guise :

  • Le quartier de San Telmo, le plus ancien de la capitale argentine, en pleine renaissance arty depuis plusieurs années grâce à la jeunesse « porteña » qui s’y concentre. Galeristes, cafetiers, brocanteurs, antiquaires, tous contribuent au charme de ce quartier aux rues tortueuses et aux pavés irréguliers.
  • L’immense quartier de Palermo où se concentrent les magnifiques parcs de Buenos Aires. Après la tranquille partie résidentielle de Palermo Chico, parcourez Palermo Viejo et plus précisément sa partie à la proue de la « movida porteña », Palermo Soho. Ici se concentrent les boutiques de créateurs avant-gardistes, galeries d’art contemporaines, cafés et restaurants « dernier cri ».
  • L’étonnante librairie Ateneo, l’une des plus belles du monde car sise dans un ancien théâtre. Le café de la librairie a pris place sur l’ancienne scène.
  • Puerto Madero, ancien quartiers des docks qui a connu une totale renaissance depuis les années 90. C’est aujourd’hui l’un des plus « trendy » de Buenos Aires. Découvrez les beaux bâtiments de briques rouges ainsi que les courbes ultramodernes du « Puente de la Mujer », une ode à la femme créée par le célèbre architecte espagnol, Calatrava.
  • Les hauts lieux du tango : les quartiers de Chacarita, Abastos avec le musée Gardel, Palermo, Boedo et Charrancas.
  • BsAs pour les intimes, le « Paris latino », est également l'une des adresses phares d'Amérique du Sud pour le shopping, notamment autour des rues Santa Fe, Florida et Lavalle.

Pour votre déjeuner libre nous vous suggérons au cœur du quartier de Palermo, Casa Coupage, pour une expérience sensorielle dans le cadre intime et épuré d’un manoir début XXème. Ce restaurant propose une sublimation des mets concoctés par le chef, en les combinant avec le vin parfait pour les accompagner.

JOUR 4 : BUENOS AIRES / MENDOZA

Transfert à l’aéroport domestique Aeroparque avec chauffeur hispanophone et envol à destination de Mendoza.  Récupérez votre véhicule de location à l’arrivée à l’aéroport. Découvrez la ville fondée en 1561, totalement reconstruite à la fin du XIXème siècle, après un séisme dévastateur. L’urbaniste français qui en dessina les nouveaux plans, priorisa l’évacuation de la population en cas de nouvelles secousses d’importance. C’est ainsi que de larges avenues et de vastes esplanades offraient des zones éloignées des éventuels effondrements d’immeubles. Aujourd’hui, la ville profite de ses larges espaces arborées qui lui confèrent une atmosphère campagnarde, où il fait bon vivre. Passage par le « Mercado Central », les halles centrales de Mendoza, où il fait bon flâner au milieu des Mendocinos pour découvrir les étals chargés de couleurs et d’odeurs. Petit arrêt pour déguster une petite empanadas ! Mais attention ici vous êtes à Mendoza, chaque province argentine a développé sa propre recette et les Mendocinos laissent le noyau de l’olive ! Il permettrait de conserver la pleine saveur du fruit pendant la cuisson…

HISTOIRE DE VIGNES

Les premières vignes en Argentine furent plantées par les conquistadors espagnols en 1554. La majorité des vignobles sont implantés sur les contreforts de la cordillère des Andes entre 600 et 1 500 m d’altitude, où ils bénéficient de sols graveleux et argilo-calcaires ainsi que d’un climat sec. La cordillère des Andes protège les vignes des vents humides de l’Océan Pacifique et la région bénéficie de journées chaudes et ensoleillées.

LE TERROIR

Mendoza est la principale région viticole d’Argentine. Au pied des Andes, sur les hauts plateaux, elle offre un paysage saisissant avec cet océan de vignes d’où pointent les sommets enneigés. La qualité et l’intensité des vins proviennent de la combinaison idéale entre un climat chaud et sec avec l’altitude (jusqu’à 1 500 m), qui assure une forte amplitude thermique. Les raisins parviennent toujours à maturité et conservent, grâce aux nuits fraîches, suffisamment d’acidité. Mendoza doit son succès à ses vins rouges ronds et bien mûrs. Le Malbec reste le cépage iconique mais plus de cinquante variétés sont plantées ici.

L’après-midi, départ sur la route des vins pour visiter librement le domaine Catena Zapata. Voici l’un des plus anciens et des plus réputés producteurs argentins. En 1898, Nicola Zapata fuyait son Italie natale pour s’établir dans la région de Mendoza. En 1902, il planta les premières vignes avec le cépage qui allait devenir une icône, le Malbec. Il a joué un rôle pionnier en Argentine. Sa fille Laura l’a rejoint sur le domaine, poussant encore un peu plus loin le souci du détail et le perfectionnisme paternel. A Mendoza, Catena Zapata possède six vignobles, tous situés à plus de 900 mètres d’altitude, à l’origine de vins à la fois puissants et raffinés.

Pour votre dîner libre, nous vous suggérons l’une des meilleures tables familiales de la ville, Fuente y Fonda. Ce petit restaurant installé au cœur d’une jolie maison blanche traditionnelle, offre une atmosphère très conviviale dans un lieu simple et populaire, mais où la priorité est donnée à une vraie cuisine traditionnelle de caractère, roborative à souhait !

JOUR 5 : MENDOZA

Retour sur la route des vins pour visiter librement un nouveau domaine de prestige, Achaval Ferrer. Il est né d’un rêve partagé par Santiago Achaval, Manuel Ferrer et Roberto Cipresso, considéré comme un des œnologues les plus doués d'Italie. Une passion commune axée sur la recherche de l'expression maximale du terroir et de la meilleure combinaison terroir/sols/microclimat, permet de donner une identité stable aux vins.

Pour votre déjeuner libre, nous vous suggérons le restaurant au cœur du domaine Finca Decero. Il se singularise déjà par son nom, jeu de mot qui signifie « de zéro » en espagnol, à savoir que le domaine a été créé ex-nihilo par un passionné du vin, héritier d’une dynastie partie de Suisse et passée par la Napa Valley. La volonté du propriétaire est de travailler uniquement le vignoble « à la main » sans intervention mécanique, respectant ainsi cette terre bénie. Dans ce restaurant élégant, dégustez la cuisine du chef Andrés Fozzatti, subtilement combinée avec les vins du domaine par votre accompagnatrice.

L’après-midi, rejoignez le domaine Pulenta, créé au tout début du XXème siècle par des immigrants italiens originaires d’Ancone. Il fait partie du club des quelques domaines centenaires de la région de Mendoza, toujours gérés par les descendants de la famille fondatrice. Résolument contemporain, le chai et la salle de dégustation traduisent une certaine empreinte du chic italien.

Pour votre dîner libre à Mendoza, nous vous suggérons la meilleure adresse italienne de la ville Francesco Barbera. Ici la tradition des grandes familles est toujours vivace, les  générations se succèdent depuis 1950 à la tête de ce lieu convivial, qui a pris place dans une élégante demeure familiale.

JOUR 6 : MENDOZA / SALTA

Restitution de votre véhicule de location à l’aéroport. Envol à destination de Salta (vol direct trois fois par semaine). Arrivée et récupération de votre véhicule de location à l’aéroport. Édifiée à partir du XVe siècle, la "linda" se caractérise par une superbe architecture coloniale et de riches traditions populaires. La charmante « Plaza 9 de Julio », cœur de la ville, est dominée par la cathédrale édifiée au XIXe siècle, qui abrite le tombeau du général Guemes, héros de l’Indépendance à la tête de son armée de Gauchos. Continuation par l’église San Francisco, à dominante rouge, classée monument historique national.

En soirée autour de la Calle Balcarce, Salta revêt sa tenue de fête et laisse la place au fabuleux folklore de la région salteña, outre la tradition musicale, les danses y sont gracieuses et variées : Chacarera, Zamba ou encore Cueca…

JOUR 7 : SALTA / PURMAMARCA / QUEBRADA HUMAHUACA / TILCARA

Route vers l’intemporel village de Purmamarca, l’un des plus beaux de la région situé à 2 100 mètres d’altitude. Dans la parfaite lumière du matin, promenade sur le sentier lové au creux de l’incroyable « Montagne aux sept couleurs ». Dans les ruelles du magnifique village, réputé pour la qualité de son artisanat, les façades ocrées, les ruelles ensablées et la jolie petite église, façonnent une parfaite atmosphère intemporelle.

Route dans la Quebrada de Humahuaca, classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Les nuances colorées proviennent de soulèvements successifs de diverses couches géologiques, que l’on remarque particulièrement au site de la "palette du peintre" à Maimara.  Arrêt pour un coup d’œil à l’étonnante église d'Uquia datant du XVIIème siècle puis arrivée au charmant village de Tilcara.

Pour votre dîner libre, nous vous suggérons Arumi, restaurant où la cheffe Ana Mellado associe techniques modernes et procédés ancestraux pour délivrer une savoureuse cuisine fusion de saison, inspirée par la tradition régionale.

JOUR 8 : TILCARA / MAIMARA / SALTA

Parcourez la Pucara de Tilcara, forteresse pré-inca établie entre 1000 et 1480, dont la position de vigie offre un fabuleux panorama à perte de vue sur la quebrada. A Maimara, visitez le domaine viticole Fernando Dupont, l’un des plus connus de la région. Ici la sécheresse extrême garantit le développement naturel des levures sur les pieds de Malbec, Cabernet Sauvignon et Syrah, obligeant les vignes à puiser dans la pureté d'une eau souterraine très riche en minéraux. Les automnes longs et frais offrent aux raisins une maturation optimale, favorisant la concentration d'arômes et de couleurs. Le domaine revient peu à peu aux techniques ancestrales de la viticulture biodynamique.

Retour à Salta pour parcourir les collections des deux musées incontournables pour comprendre la région. Le « Museo Historico del Norte », installé dans le magnifique cadre XVIe siècle du Cabildo, premier site de l'autorité espagnole, conte l'histoire de la province depuis la période pré-inca à la lutte contre la vice-royauté, menée jusqu’en 1821 par l’armée de Gauchos du Général Güemes. Continuation par le « Museo de Arqueologia de Alta Montaña » sur la place centrale. Il présente les momies incas trouvées à 6 000 mètres d'altitude dans les Andes régionales, dans un état de conservation spectaculaire.

JOUR 9 : SALTA / QUEBRADA DE LAS CONCHAS / CAFAYATE

Traversée de la « Quebrada de las Conchas », merveille minérale offrant une succession de monuments naturels construits par l’érosion de l’eau et du vent à travers les millénaires. Arrivée dans la paisible bourgade de Cafayate, à 1 600 m d’altitude, au cœur du deuxième vignoble argentin. Adossé aux contreforts de la cordillère, cet ancien centre important de la culture pré-inca Santa Maria, majeure dans cette partie des Andes, vit s’implanter à partir du XVIe siècle de nombreuses missions jésuites et franciscaines avant de connaître un nouveau développement grâce à la viticulture à partir du XIXe siècle. Le “Museo de la Vid y el Vino” propose une exposition dynamique et interactive sur l'histoire et les caractéristiques des vignobles des vallées Calchaquí.

LE TERROIR

Voici l’un des plus hauts vignobles du monde, entre 1 000 et 3 000 mètres d’altitude. Le microclimat exclusif de la région, avec plus de 300 jours de soleil intense par an, de faibles précipitations et une grande amplitude thermique, offre d'excellentes conditions pour développer pleinement le potentiel des raisins. Les raisins avec leur peau épaisse présentent une forte concentration en sucre, en tanin et en acidité. Le cépage emblématique reste le Torrontes, connu pour son pied haut et sa production importante de fruits. Avec son fort goût de muscat, il fait penser à un vin sucré.

A Yacochuya, visitez la Bodega Domingo Molina, reconnue pour la qualité de ses vins. Les trois frères Domingo gèrent ce domaine 100% familial de 60 hectares, étagé entre 1 600 et 2 300 mètres d'altitude, qui a joué un rôle important dans l'histoire de la viticulture de la province de Salta. Entourée de vignes, la cave a été construite dans le respect du style architectural traditionnel de la région.

JOUR 10 : CAFAYATE / QUILMES / AMAICHA / CARRERAS

Route vers Quilmès, vestiges du plus grand site précolombien du pays. C’est au cœur du désert, que cette culture apparue au XIIème siècle, se développa sur les contreforts de la montagne. Comme une forteresse naturelle, qui lui permit longtemps, de résister aux conquistadors espagnols. Continuation vers la petite ville d'Amaicha del Valle où résident de nombreux tisserands. Il est aussi possible d’y visiter le « Museo de Pachamama », élaboré par un célèbre plasticien local en hommage à la Mère Terre. Arrivée au bourg de Las Carreras, où vous pouvez observer les artisans dans leur atelier, travailler la laine, la pierre ou la gravure. Votre nuit est prévue à l’estancia Las Carreras, ferme spécialisée dans le fromage de chèvre, notamment le fameux Manchego produit depuis l’époque jésuite. Vous pouvez également louer des vélos ou des chevaux pour une balade dans le domaine.

JOUR 11 : CARRERAS / PARQUE DE LOS MENHIRES / TUCUMAN 

Route vers le "Parque de los Menhires" pour une visite de ce site précolombien d’envergure, dont les alignements de menhirs aux bas-reliefs à vocation cultuelle, ont été créés par la culture Tafi entre -200 et 600 de notre ère. Depuis le col de l'Abra Infiernillo à 3 040 mètres d’altitude, un beau panorama s'ouvre sur la vallée de la rivière Calchaqui avec la cordillère des Andes en toile de fond. Belle route en lacets pour rejoindre les hauteurs de la « Quebrada del Río Los Sosa », qui vous permet de dépasser les nuages, souvent localisés au fond du canyon. Arrivée à Tucuman et restitution du véhicule de location en ville.

JOUR 12 : TUCUMAN / PARIS

Envol à destination de Buenos Aires, accueil par votre guide francophone à l’aéroport domestique et transfert à l’aéroport international. Vol direct pour Paris.

JOUR 13 : Arrivée.

  • Le prix comprend

    les vols* transatlantiques sur Air France et domestiques sur Aerolinas Argentinas (1 bagage en soute par personne inclus), les nuits d’hôtels avec petit-déjeuner, les transferts privés jours 2 et 12 et la visite privée de Buenos Aires Jour 2 avec guide francophone, le transfert prive avec chauffeur hispanophone jour 4, la location de voiture (catégorie B type Chevrolet Prisma, compagnie Wonder pour 3 jours à Mendoza et catégorie C type Chevrolet Prisma compagnie Marina Semisa avec GPS pour 8 jours de Salta à Tucuman).

  • Conditions particulières

    -    Prix calculé sur la base de 2 participants en très basse saison.
    -    *les vols inclus sont soumis à disponibilité de la classe X sur Air France + T sur Aerolineas Argentinas et s’entendent non modifiables/remboursables une fois réservés et payés aux compagnies.
    -    La location de voiture s’entend en kilométrage illimité pour Mendoza et avec 3 200 km inclus pour Salta/Tucuman, assurance de base incluse, frais d’un chauffeur additionnel au contrat inclus, frais d’abandon à Tucuman inclus. Veuillez nous consulter pour les détails, notamment les franchises en cas de vol ou d’accident.

     

    Vous souhaitez en savoir plus sur l’engagement responsable des Maisons du Voyage ? Cliquez ici. Vous souhaitez calculer et compenser vos émissions carbone avec notre partenaire Fondation GoodPlanet ? Cliquez ici

Avis voyageurs

Réservez ce voyage et soyez le premier à nous faire part de votre expérience

Culture & voyage

Claudia Andujar, La Lutte Yanomami
Partenariat Du 30 janvier au 10 mai 2020

La Fondation Cartier pour l’art contemporain présente la plus vaste exposition jamais consacrée à l’œuvre et au militantisme de la grande photographe brésilienne Claudia Andujar qui, depuis les années 1970, dédie sa vie à la photographie et à la défense des Yanomami, peuple amérindien parmi les plus...

En savoir plus
Exposition digitale "Tenosique, un carnaval mexicain unique au monde"
Exposition Du 19 mars au 14 juin 2020

Cette exposition digitale sur notre site internet met en lumière le carnaval de Tenosique dans l'état mexicain de Tabasco. Cette fête d’origine préhispanique surprend par ses costumes insolites faits de végétaux, ses masques en bois allégoriques ou ses danses rituelles ancestrales. Découvrez l'article en lien avec l'exposition en En savoir plus

Havana arty
Conférence Le 14 mai à 18h30

Alors qu’elle vient de souffler 500 bougies, celle que l’on peut aisément classée parmi les plus villes du continent, a connu ces dernières années un boom artistique contemporain sans précèdent, stimulé par la mise en lumière mondiale d’une poignée de mains... Déjà creuset des cultures africaines, européennes et caribéenne, Cuba et son cœur...

En savoir plus
3 raisons de choisir
Les Maisons du Voyage

Des propositions pertinentes quels que soient le budget et la destination

Une agence de voyage créative, tout un univers dédié au voyage

Un service personnalisé du premier contact jusqu'au retour