X
Nos agences du 6e arrondissement sont en rénovation. Nous vous accueillons, sur rendez vous, dans notre espace du 101 rue de l'Abbé Groult, Paris 15e.

Guide de voyage Israël : que voir, que faire ?

ou

Témoin de la complexité d’une histoire extraordinaire, vous découvrez à travers votre voyage en Israël, une fascinante terre d’Orient aux sites évocateurs, dont la diversité et la richesse s’expriment au-delà du fait religieux… Passage en revue des sites touristiques à voir et des activités à faire lors de votre séjour, circuit accompagné ou voyage sur mesure, dans ce « guide de voyage en Israël » regorgeant d’informations pratiques sélectionnées par nos spécialistes de l’Orient. Pour bien préparer votre voyage avant de partir et avoir un aperçu des merveilles israéliennes qui vous attendent...

Que voir en Israël ?

Focus sur la cité fortifiée de Massada et le site archéologique de Césarée en passant par le somptueux désert du Néguev. Autant de possibles pour faire de votre voyage à deux, entre amis ou en famille en Israël un périple inoubliable !

1 – La riche vallée du Jourdain
La vallée du Jourdain s’étend sur 120 km le long du fleuve, qui coule du lac de Tibériade au nord jusqu’à la mer Morte au sud, servant en partie de frontière entre Israël et la Jordanie. En suivant au volant cette vallée biblique, vous pourrez vous arrêter aux sites de baptême dans le Jourdain, emblématiques de la foi chrétienne. Vous pourrez faire halte à Jéricho, la « plus ancienne cité du monde », et grimper au mont de la Tentation, où est juché le monastère orthodoxe de Qarantal, et d’où la vue sur la vallée du Jourdain et la mer Morte est magnifique. Puis visitez Qumran où furent découverts les fameux « manuscrits de la mer Morte ». Vous ne manquerez pas bien sûr l’expérience unique d’une baignade en mer Morte, cette merveille de la nature aux eaux bienfaisantes, sur lesquelles on flotte sans effort…

2 – Le lac de Tibériade, la mer de Galilée
C’est un endroit inégalable par son charme et la puissance évocatrice de ses sites chrétiens : on a l’impression qu’il est resté comme il y a vingt siècles, lorsqu’il était au cœur de la prédication de Jésus. En vous arrêtant au mont des Béatitudes, vous avez un panorama inoubliable des eaux impassibles sur lesquelles le Christ aurait marché… Poursuivez vers Tabgha, lieu de la multiplication des pains. Traversez en bateau le lac où eut lieu la « pêche miraculeuse », et découvrez Carpharnaüm, ville adoptive de Jésus comprenant la basilique de Saint Pierre et son antique synagogue. Parmi les oliviers, gisent les souvenirs de la vie en Galilée au 1er siècle. Ne manquez pas enfin de déguster les vins des vignobles de Haute-Galilée.

3 – Césarée, la romaine
Située sur la côte méditerranéenne, Césarée est l’un des plus importants sites archéologiques d’Israël. Ancienne capitale administrative des Romains, ce lieu est chargé d’histoire. En construisant une nouvelle ville dédiée à l'empereur César Auguste, Hérode a donné à ce lieu toute sa splendeur : port, temples, amphithéâtres… C’est aussi dans cette ville que les Francs trouvèrent le Saint Graal vers 1101. Aujourd’hui, vous visitez le théâtre et l’hippodrome datant de l’époque d’Hérode le Grand, ainsi que l’imposant aqueduc. En plus de ces impressionnants vestiges, Césarée regorge de cafés, restaurants et boutiques où il est agréable de s’arrêter.

4 – Massada et sa vue à couper le souffle
La forteresse de Massada domine la mer Morte, au milieu du désert de Judée. Dernier bastion de la résistance zélote après la chute de Jérusalem devant les Romains, elle est un symbole fort de l'ancien royaume juif d'Israël. Cette cité fortifiée construite par Hérode est une pure merveille : la forteresse bâtie dans le style classique du début de l'empire romain ainsi que les camps militaires, les fortifications et la rampe d'assaut qui entourent le monument, sont extrêmement bien conservés. L’ascension et la descente peuvent s’effectuer en téléphérique. Majestueuse et tragique à l’image de sa terre et de son histoire, la forteresse de Massada est classée par l’Unesco au patrimoine mondial.

5 – L’étonnant désert du Néguev
Au sud du pays, occupant plus de la moitié de la superficie d’Israël, s’étend majestueusement le Néguev. Ce désert mythique était jadis traversé par la Route de l’encens, acheminé du Dhofar et du Yemen vers le port de Gaza par de longues caravanes. Composé d’étendues de rocaille blanche, de sable aux teintes multiples, de collines érodées, donnant l’impression d’un paysage lunaire, il regorge de merveilles : canyons, criques et piliers aux formes étonnantes, mais aussi sources rafraîchissantes et riche végétation. Découvrez la plus vaste réserve naturelle d’Israël près de Mitzpe Ramon, et admirez l’immense cratère Makhtesh Ramon ; visitez les kibboutz parsemés çà et là, fourmillant de projets scientifiques surprenants. Et pour vivre des instants uniques, laissez-vous convier à des moments de partage avec les bédouins, au sein de leur campement et assistez à un coucher de soleil sur le désert du Néguev.

Que faire en Israël lors de votre voyage ?

Mille et une activités sont possibles en Israël. Pour répondre à toutes les envies de tourisme, voici 5 idées et inspirations. Hors des sentiers battus, bien-être, détente et spa, art & culture, gastronomie : à vous de choisir !

1- Monter au mont des oliviers pour la superbe vue sur la vieille ville de Jérusalem et la vallée du Cédron
2- Plonger dans la mer Rouge ou se baigner dans la mer Morte
3- Traverser la verdoyante et fertile Galilée, haut-lieu de spiritualité
4- Flâner dans les ruelles et les souks de Saint Jean d’Acre
5- Visiter l’hôtel Walled Off qui contient des œuvres de Banksy

5 villes à découvrir en Israël pendant votre séjour

Carnet de voyage au fil de 5 villes à ne pas manquer, pour un séjour ou une escale. N’hésitez pas à contacter nos spécialistes : ils se font guides touristiques et vous réservent leurs bonnes adresses et les meilleures offres d’hôtels et d’excursions, pour la plus belles des escapades en Israël.

1 – Jérusalem, la trois fois sainte

Point fort de votre voyage, Jérusalem est partagée entre tradition et modernité, chargée d’histoire et de passion. Berceau des civilisations, elle tient une place centrale dans les trois religions abrahamiques. Cette ville-monde, universelle et inspirante, au-delà des tensions souvent vives, plonge le visiteur dans une atmosphère incomparable. Explorez la vieille ville fourmillante, où chrétiens, juifs et musulmans se partagent un territoire, qui concentre le Saint-Sépulcre et la Via Dolorosa, l’esplanade du Temple et le Mur des Lamentations, la mosquée d’Omar et le Dôme du Rocher. À l’extérieur des murailles ocre de Soliman le Magnifique, s’étend côté Est le monde oriental des quartiers arabes, et domine côté Ouest le mode de vie occidental des quartiers juifs, tantôt austère tantôt bohème. Au-delà des lieux saints ou liés à la religion, ne manquez pas de visiter le musée de la Tour de David qui offre 5000 ans d’histoire de la ville et une vue panoramique imprenable ; le musée d’Israël qui abrite les fameux manuscrits de Qumrân et la « maquette » de Jérusalem au Ier siècle ; ni le mémorial de la Shoah à Yad Vashem. Promenez-vous aussi au marché animé de Mahan Yehuda…

2 – Nazareth, la mythique

Perchée sur les collines de Galilée, Nazareth, la plus grande ville arabe d’Israël, est directement liée aux croyances religieuses. Selon les Évangiles, c’est ici que Marie reçut le message de l’ange et où Jésus grandit et vécut avec sa famille jusqu’au début de son ministère. Visitez l’immense basilique de l’Annonciation abritant la crypte de la Vierge et les vestiges des différents sanctuaires anciens. Faites une halte à l’Église-synagogue, suivie de l’église de Saint Gabriel et du puits de Marie. Enfin, prenez la route vers le mont Thabor dressé au cœur de la plaine, identifié par la tradition comme lieu de la transfiguration de Jésus, avec sa basilique de la Transfiguration.

3 – Bethléem, carrefour religieux

Au sud de Jérusalem, en Cisjordanie, Bethléem fait cohabiter les trois religions monothéistes. La ville qui compte principalement des habitants palestiniens musulmans, est pour les juifs l’endroit où a été couronné le roi David d'Israël et où se trouve le tombeau de Rachel, femme du patriarche Jacob, petit-fils d'Abraham ; pour les chrétiens, elle est considérée comme le lieu sacré de la naissance de Jésus de Nazareth. Visitez la basilique et la grotte de la Nativité, haut-lieu de pèlerinage chrétien s’il en est ; flânez dans la vieille ville à l’ambiance unique ; ne manquez pas les graffitis de Banksy disséminés en périphérie du centre-ville. Et laissez-vous aller à la réflexion au pied du mur de séparation qui entoure en partie Bethléem, une triste réalité contemporaine…

4 – Haïfa, le mont Carmel et Saint-Jean d’Acre

Perchée sur les hauteurs du mont Carmel, au bord de la Méditerranée, la multiculturelle Haïfa est un symbole de cohabitation harmonieuse des communautés. Troisième ville d’Israël et plus grand port du pays, elle est célèbre pour ses magnifiques terrasses paysagères des jardins baha’i et leur temple au dôme étincelant. À vos appareils photos : la vue sur les jardins et la baie est sublime. Ne manquez pas de visitez Saint-Jean d’Acre sur la côte au nord d’Haïfa, lieu phare d’Israël et cité historique indissociable des croisades, classée à l’Unesco : ancien port phénicien et dernier bastion des Croisés, vous verrez les salles des chevaliers, les souterrains, le caravansérail ottoman, le port et les fortifications. Profitez également des différents petits musées que la ville possède, ainsi que des souks.

5 – Tel Aviv, cosmopolite et branchée

La capitale économique d’Israël est une ville moderne, jeune, dynamique, tolérante qui va de l’avant. Hédoniste et solaire, Tel Aviv a un vrai penchant pour l’art et la fête, qui oblige boutiques de créateurs, magasins design, galeries vintage, bars à vins, restaurants branchés, night clubs, et bien sûr les plages : 14 km de front de mer, en grande partie aménagés à l’américaine, invitant à la baignade, au sport, aux sessions shopping ! Tel Aviv est célèbre pour ses immeubles Bauhaus, regroupés pour la plupart dans la « Ville Blanche » classée par l’Unesco, que vous pourrez admirer en arpentant le boulevard Rothschild, les rues Dizengoff ou Ben Yehouda ; vous dégusterez un schnitzel dans le chic et arty Neve Tzedek, ancien et pittoresque quartier juif de la ville. Vous ne manquerez évidemment pas de découvrir Jaffa, cité historique arabe aujourd’hui absorbée par la capitale, mais qui a su garder tout le charme et l’authenticité de l’un des plus vieux ports du monde, une atmosphère fantastique et décalée entre ruines de l’époque ottomane et vitrines tendance.
 
 
À lire aussi :

Sites majeurs d'Israël et de Palestine