X
Nos agences du 6e arrondissement sont en rénovation. Nous vous accueillons, sur rendez vous, dans notre espace du 101 rue de l'Abbé Groult, Paris 15e.

Guide de voyage Singapour : que voir, que faire ?

ou

Vieilles échoppes et tours de verre, rooftops chics et quartiers métissés, hôtels de luxe et hawkers traditionnels, Singapour est une ville de contrastes, éblouissante et avant-gardiste. Passage en revue des sites touristiques à voir et des activités à faire lors de votre voyage sur mesure, séjour chic ou combiné, dans ce « guide de voyage Singapour» regorgeant d’informations pratiques sélectionnées par nos spécialistes de l’Asie. Pour bien préparer votre voyage avant de partir et avoir un aperçu des trésors qui vous attendent…

Que voir à Singapour ?

Focus sur les sites incontournables de Singapour, cité-État aux multiples facettes où héritage historique côtoie modernité et métissage culturel.

Le Merlion, emblème de la ville

Trônant sur la terrasse de Marina Bay et tourné vers l’océan, le Merlion représente les racines et les valeurs de Singapour. Mi-poisson, il rappelle le passé de la ville lorsqu’elle se nommait encore Temasek et ne ressemblait qu’à un grand village de pêcheurs. Mi-lion, la statue fait référence à une légende locale qui voudrait qu’un prince ait aperçu un lion sur ces terres alors qu’il chassait. Aujourd’hui, il s’agit de l’un des monuments emblématiques de Singapour.

Garden by the Bay

Situé en bordure du détroit de Singapour, Garden by the Bay est un jardin architectural de 100 hectares mettant en scène la nature. De gigantesques serres ultramodernes viennent recréer différents types de climats, permettant la conservation et l’exposition d’un grand nombre d’espèces florales rares. Une vision futuriste complète ce projet et vient questionner le lien entre l’homme et la nature par la présence d’une forêt artificielle de supertrees.

Les musées

Rarement une ville asiatique n’aura offert un tel foisonnement culturel ! Parmi les riches musées se distinguent la National Gallery et le National Museum aux collections hétéroclites. Plus pointus, on apprécie pousser les portes du musée Peranakan ou celui des Civilisations asiatiques pour plonger dans les racines métisses de la cité. Également chaudement recommandé, le Gillman Barracks pour ses expositions d’art contemporain.

Le temple de la relique de la dent de Bouddha

Lieu sacré et véritable oasis de spiritualité, ce temple situé dans le quartier de Chinatown est un lieu incontournable lors de votre séjour à Singapour en raison de son impressionnante architecture à étage et de sa couleur rouge caractéristique. L’intérieur est également admirable avec des salles de prières richement décorées et la présence d’un petit musée exposant de très beaux objets de culte dont de splendides statues de Bouddha en or.

Les espaces naturels méconnus

Moins exposée aux lumières des projecteurs, la nature n’est pourtant pas absente de la ville, au contraire. Parcours au-dessus de la végétation tropicale à la découverte des colugos dans la réserve MacRitchie, forêts de mangrove sur l’île d’Ubin, parc ornithologique du marais de Kranji abritant des espèces rares… elle a de quoi surprendre ! Les sportifs apprécient le coast-to-coast trail traversant de beaux paysages alors que les familles se dirigent vers les jardins de Fort Canning.

Que faire à Singapour lors de votre voyage ?

Mille et une activités sont possibles à Singapour. Pour répondre à toutes les envies de tourisme, voici 10 idées et inspirations. Détente, luxe et prestige ou gastronomie : à vous de choisir !

1- Déambuler sur la OCBC Skyway, promenade aérienne d’où l’on admire au plus près la cime des supertrees de Garden by the Bay. Attention au vertige !

2- Consacrer une demi-journée à un break shopping sur Orchard Road. Boutiques branchées, vitrines design et néons futuristes rappellent que Singapour est aussi un temple de la mode.

3- Explorer les mangroves en kayak sur l’île d’Ubin, au nord-est de Singapour. Si la balade en vélo sur terre est splendide, parcourir la mangrove en kayak est un must !

4- Siroter un cocktail au CÉ LA VI, une expérience incroyable au bar iconique de l’hôtel Marina Bay Sands avec vue imprenable sur Singapour. Le Singapore Sling y est fabuleux !

5- S’offrir une nuit de luxe dans un hôtel mythique. Si Singapour peut s’enorgueillir de posséder nombre d’hôtels de luxe, nul n’égale un séjour au Raffles ou au Fullerton, tous deux d’architecture coloniale.

6- Goûter à un repas étoilé pour 3 €. C’est en plein cœur de Chinatown que Chan, propriétaire d’un hawker traditionnel, s’est vu décerné une étoile par le guide Michelin. Une première pour ce type de restaurant. À ne pas manquer, son fameux poulet à la sauce soja.

7- Faire une virée en vespa dans Kampong Glam, un moyen de transport insolite pour arpenter les rues du quartier malais et observer les mosquées, marchés de tissus et enseignes de charme sur Arab Street.

8- Descendre la Singapore River en bumboat. Le bumboat est à Singapour ce que le bateau-mouche est à Paris ! L’occasion de découvrir sans se fatiguer le cœur de la ville offrant un contraste saisissant entre tradition et modernité.

9- User de ses 5 sens à Little India. Odeurs de curry et de fleurs d’offrande, chaleur humaine, façades colorées, concerts de klaxons et douceur de la soie… le quartier indien est une invitation à l’évasion des sens.

10- En apprendre plus sur la flore tropicale. Orchidées, plantes carnivores et autres espèces endémiques d’Asie du Sud-Est sont à admirer dans les parcs et jardins de la ville. Vivement recommandés : Cloud Forest, les jardins de Fort Canning et le Botanic Garden.

Les quartiers à découvrir à Singapour pendant votre séjour

Carnet de voyage au fil des quartiers à ne pas manquer, pour un séjour ou une escale à Singapour. N’hésitez pas à contacter nos spécialistes : ils se font guides touristiques et vous réservent leurs bonnes adresses et les meilleures offres d’hôtels et d’excursions, pour la plus belles des escapades singapouriennes.

Le quartier colonial et son héritage britannique

Ancien port de pêcheurs lové au cœur de la mer de Chine méridionale, l’essor de Singapura a lieu sous l’impulsion de Sir Thomas Stamford Raffles après son rattachement à la Compagnie des Indes Orientales britannique en 1819. En un siècle et demi, la ville se métamorphose. Maisons bourgeoises, Poste centrale et autres bâtiments administratifs ou de commerce, reconvertis depuis en hôtels, cafés et musées, continuent d’exposer fièrement leur architecture distinctive à l’embouchure de la rivière Singapour, face à Clarke Quay.

Les quartiers ethniques de Little India, Chinatown et Kampong Glam

La position stratégique de Singapour, port de commerce important au cœur de l’Asie du Sud-Est, a favorisé durant des siècles le brassage culturel, véritable socle de la cité-État. Indiens, Chinois et Malais bâtirent leurs propres quartiers en conservant leurs religions et traditions. Échoppes de commerçants à Chinatown, somptueuses mosquées à Kampong Glam, temples et marchés colorés à Little India… la découverte de ces villes dans la ville enchante autant qu’elle dépayse.

Autour de Clarke Quay, le Singapour moderne

Business district composé de tours de verre et d’acier, captivante forêt artificielle de supertrees, serres tropicales défiant les lois de la nature ou formes extravagantes des édifices du Artscience Museum ou du Marina Bay Sands (pour ne citer qu’eux)… Singapour, visionnaire et trépidante, s’érige en véritable pépinière de projets architecturaux repoussant toujours plus loin les frontières de la modernité.
 
 
À lire aussi :

Envolée vers Singapour
Les incontournables de Singapour
Escale à Singapour