Quand partir en Inde du Sud ?

Quelle est la meilleure saison pour partir en Inde du Sud ?
La meilleure période pour visiter le sud de l’Inde s’étend d’octobre à mars.
Triangle méridional plongeant dans l'océan Indien, l’Inde du Sud célèbre ses hôtes comme elle chérit ses dieux. Dégustez ses charmes à volonté et parcourez l’incroyable diversité de ses contrées marquées par la culture brahmanique, grâce à nos circuits accompagnés, voyages sur mesure, séjours et croisières.

Quels sont le climat et la météo en Inde du Sud ?
Le climat en Inde du Sud est tropical, les moussons y sont particulièrement prononcées. La mousson du sud-ouest, de mai-juin à octobre, contraste avec celle du sud-est plus clémente mais caractérisée par deux sous-saisons : une mousson d’été entre juillet et septembre et une mousson d’hiver plus forte en octobre et novembre. Elle n’a cependant rien d’un déluge ininterrompu et participe à apporter un peu de fraîcheur au cours des longues journées de la saison humide.

En janvier, les températures oscillent entre 4 et 10°C et en mai entre 30 et 40°C. En octobre, la température moyenne est de 17°C..

Quels vêtements mettre dans sa valise pour un voyage en Inde du Sud ?
Compte tenu des différences culturelles entre nos deux pays, il est essentiel de prendre certaines précautions : porter des vêtements longs de préférence, garder les épaules couvertes, se comporter avec retenue envers les habitants, éviter de marcher seules ou en couple dans les zones peu fréquentées, notamment à la nuit tombée. Pour les femmes, les jupes très courtes, les shorts, les décolletés, les tee-shirts sans manches sont à proscrire. Pour les hommes, les shorts sont également peu appropriés, surtout pour la visite de temples hindous, jaïns, sikhs ou mosquées. Vous devez également vous déchausser pour entrer dans les lieux de culte et ne pas porter de cuir dans les temples jaïns. Se couvrir est la meilleure protection contre les moustiques en fonction des régions, des périodes de l’année et du soleil. Prévoyez d’emporter des lainages pour les endroits climatisés ainsi que pour les soirées.

Quelles sont les festivités en Inde du Sud ?
L’hindouisme se caractérise au Sud comme au Nord par une diversité de dieux, sanctuaires et pratiques unis par les mêmes schèmes culturels d’une grande civilisation : la fameuse « unité dans la diversité », selon la formule de Jawaharlal Nehru, ancien Premier Ministre de l’Union Indienne, père d’Indira Gandhi et disciple nuancé de Gandhi. Votre départ en vacances peut coïncider avec des festivités, ce qui ajoute du charme et de l’intérêt à votre voyage en Inde du Sud.
Le sud du sous-continent indien est le berceau des arts scéniques indiens. La danse du Bharata Natyam se dit être née au Tamil Nadu, dans l’enceinte du sanctuaire de Chidambaram. À Madras, le centre culturel Kala Kshetra est le lieu privilégié pour assister à un spectacle de danse. Le Kathakali, originaire du Kerala, est un théâtre dansé mimant les scènes des grandes épopées indiennes du Mahabharata et du Ramayana. Cet art dramatique utilise des maquillages réalisés avec des pâtes de riz brillamment colorées. Les acteurs sont muets tandis qu’un orateur déclame l’histoire en un sanskrit mêlé de malayalam. Les représentations traditionnelles durent une nuit entière. Aujourd’hui, nombreux sont les centres culturels proposant des programmes d’une heure et demi, tels ceux de Cochin.

L’agenda des événements

- Janvier : Pongal
- Fin avril-début mai : Fête de Chithirai
- Août : Nehru Cup Snakeboat Race (deuxième samedi du mois)
- Septembre-octobre : Diwali ou Dipavli ou « festival hindou des lumières »
- Décembre-janvier : Festival de musique et de danse carnatique de Chennai