Guide de voyage Patagonie : que voir, que faire ?

Lors d'un voyage en Patagonie, vous traversez l'un des ultimes territoires vierges du monde et c'est une succession de sites mythiques qui, de l’Atlantique au Pacifique, s'offre à vous : Ushuaia, détroit de Magellan, Cap Horn, glaciers du Lago Argentino et pics de granite des Torres del Paine rythment votre parcours exceptionnel au cœur des terres les plus australes. Passage en revue des sites touristiques à voir et des activités à faire lors de votre circuit accompagné, autotour, croisière ou voyage sur mesure, dans ce « guide de voyage en Patagonie » regorgeant d’informations pratiques sélectionnées par nos spécialistes de l’Amérique latine. Pour bien préparer votre voyage avant de partir et avoir un aperçu des merveilles qui vous attendent...

Que voir en Patagonie ?

Focus sur les sites incontournables de la Patagonie, du colossal glacier Perito Moreno au parc national Torres del Paine, en passant par le passionnant musée Glaciarium. Autant de possibles pour faire de votre voyage à deux, entre amis ou en famille en Patagonie un périple inoubliable !

Le glacier Perito Moreno

Découvrez l’environnement de l’un des plus remarquables sites naturels de la planète : le Perito Moreno. Descendant de la cordillère des Andes et se jetant dans les eaux opalines du Lago Argentino, l’unique glacier au monde qui avance encore forme une muraille de glace qui peut atteindre 80 mètres de haut ! Les dégradés de bleu et de blanc y sont d'une beauté éclatante. La lutte entre les pressions conjointes et inverses du lac, du glacier et de l’entonnoir formé par la péninsule de Magallanes donne lieu à un spectacle sensoriel étonnant. Des séracs se forment puis tombent dans le lac avec grand fracas, pour se retourner et se révéler en surface. Une expérience inoubliable.

Le Lago Argentino

Situé dans la province de Santa Cruz, le Lago Argentino accueille de somptueux blocs de glace que vous pouvez observer et contempler en naviguant dans le « leche glaciar », le lait de glacier. D'un bleu profond, ils sont d'une beauté telle qu'ils semblent avoir été sculptés d'une main de maître. Le glacier Perito Moreno et le glacier d'Upsala sont les plus connus. Une fois arrivé à la reculée Estancia Cristina, vous pouvez découvrir l'histoire surprenante de sa famille pionnière en visitant le musée installé dans l’ancien Galpon. Puis, promenez-vous jusqu’à la chapelle et la rivière Caterina pour apprécier pleinement le cadre d’exception de cette estancia.

Le Parc national Torres del Paine

Situé côté Chili, le parc national Torres del Paine est composé de forêts australes, de lacs turquoise, de cascades et de glaciers. À vos appareils photos pour immortaliser à la fois la douceur et la rudesse qui émanent des lieux, les guanacos (apparentés aux lamas) et différents points de vue sur les massifs montagneux. Faites une halte au bord de la Laguna Amarga et promenez-vous jusqu’au Salto Grande, la plus grande chute du parc, déversant son « leche glaciar » dans le lac Pehoe. De là, vous pouvez vous rendre jusqu'au mirador exceptionnel des Cuernos del Paine, l'emblème du parc.

Le musée Glaciarium, didactique et passionnant

Situé à El Calafate, le Glaciarium est dédié à la glaciologie. Il propose, dans un cadre à l'architecture audacieuse, un éclairage scientifique sur les glaciers que vous allez rencontrer durant votre séjour et leur formation. La démarche est également ancrée sur la préservation de l'environnement. Divers procédés, dont le multimedia, sont utilisés pour faire de la visite un moment ludique et interactif, instructif pour les petits comme les plus grands.

El Chalten

Entre montagne, steppe et les grands lacs Argentino et Viedma, El Chalten est une véritable pépite. Le paysage donne une impression de bout du monde et l'on se sent alors bien petit face à la grandeur de la nature. Au loin se déploient le relief enneigé de la cordillère des Andes ainsi que le majestueux massif du Fitz Roy. Au pied de celui-ci, le bourg perdu d’El Chalten est le point de départ de randonnées adaptées à tous les niveaux, dans la splendeur de la réserve nationale Viedma, l’une des plus belles régions de la Patagonie argentine. Sur le domaine d’une estancia, peut-être aurez-vous la chance de croiser un troupeau de chevaux mené par d’intrépides gauchos...

Que faire en Patagonie lors de votre voyage ?

Mille et une activités sont possibles en Patagonie. Pour répondre à toutes les envies de tourisme, voici 5 idées et inspirations. Trek & aventure, hors des sentiers battus, luxe & prestige : à vous de choisir !

1 - Défier les éléments lors d’un trek sur le majestueux Perito Moreno et vivre la sensation unique de se sentir au centre du glacier

2 - Embarquer pour une croisière inoubliable dans le sillage des navigateurs intrépides qui ont ouvert la voie de l’extrême austral, et atteindre le mythique Cap Horn

3 - Vivre tels les fiers gauchos argentins en séjournant dans une estancia encore en activité et en participant aux activités quotidiennes

4 - Sillonner les routes en autotour pour profiter à son rythme des paysages somptueux de steppes désertiques infinies, forêts, lacs turquoise, cascades et glaciers

5 - Vivre une parenthèse de rêve en immersion totale avec la nature, en logeant dans des hôtels mariant situation hors normes, grand confort, service intimiste et architecture audacieuse et innovante

5 villes à découvrir en Patagonie pendant votre séjour

Carnet de voyage au fil de 5 villes à ne pas manquer, pour un séjour ou une escale. N’hésitez pas à contacter nos spécialistes : ils se font guides touristiques et vous réservent leurs bonnes adresses et les meilleures offres d’hôtels et d’excursions, pour la plus belle des escapades en Patagonie.

1 - Ushuaia, « ville du bout du monde »

Ushuaia... En évoquant le nom de la ville la plus méridionale du monde, c'est tout un imaginaire qui vient à l'esprit. Ici, aux portes de l’Antarctique, les Andes se précipitent dans la mer... Pour en apprendre davantage sur son étonnante histoire, il faut se rendre au musée du Bout du Monde. Ne manquez pas également de visiter le parc national de la Terre de Feu, longeant la baie de Lapataia, à la frontière de l'Argentine et du Chili. Et pourquoi ne pas opter pour une croisière dans le canal de Beagle, pour croiser lions de mer, cormorans royaux de Magellan ?

2 - Punta Arenas, porte chilienne de l'Antarctique

Située à l'extrême sud du Chili, Punta Arenas a tout d'abord été un comptoir sur la route maritime du sud austral puis un port d'exportation de la viande et de la laine de moutons. Aujourd'hui, il s'agit d'une ville moderne où il est agréable de se balader et de visiter les musées. Flânez dans son centre historique autour de la charmante place centrale. Visitez le « museo regional de Magallanas », comprenant des vestiges archéologiques de la ville et retraçant l'histoire de la colonisation de la région, ainsi que le nouveau « museo Nao Victoria » qui présente une parfaite réplique à taille réelle du Victoria, premier navire à effectuer une circumnavigation sous le commandement de Magellan. Punta Arenas est aussi l'un des principaux points de départ pour une expédition vers l’Antarctique.

3 - San Carlos de Bariloche, aux deux visages

Paisible ville située au bord du lac Nahuel Huapi, San Carlos de Bariloche possède deux facettes bien distinctes : station de sport d'hiver convoitée de juin à septembre ou parfait décor pour voyageur en quête de tranquillité le reste de l'année. Baladez-vous dans le centre historique et administratif et ne manquez pas notamment le Museo de la Patagonia. Le chocolat étant une grande spécialité locale, visitez le musée qui lui est consacré et qui retrace l'histoire du cacao ; de quoi aussi ravir vos papilles ! À partir de San Carlos de Bariloche, de superbes promenades sont possibles : en randonnant jusqu'à la cime du Cerro Campanario d'où l'on bénéficie de la plus belle vue sur la région, en empruntant la route des 7 lacs, en plein cœur du parc national Nahuel Huapi, en faisant du rafting sur la rivière Limay...

5 - Castro, sur l'archipel de Chiloe

Castro est la principale ville de la magique île de Chiloe, située au sud du Chili. Sur ses quais, vous êtes d'emblée charmés par les « palafitos », des maisons sur pilotis revêtant de vives couleurs. Les nombreuses églises rivalisent aussi de beauté. Toutes construites en bois, baroque, rococo et exubérance colorée y sont les maîtres mots. Sur l'île, une grande variété d'activités est proposée : sorties en bateau, randonnées pédestres ou équestres, kayaks, visite de villages, d'artisans, découverte de communautés... Sous la houlette des guides experts de la région, vous appréciez sa faune, sa flore et son héritage culturel d'une grande richesse.

4 - Puerto Madryn et la faune sauvage

Douce ville d'origine galloise, Puerto Madryn s'étire le long de l'Atlantique, en Argentine. Visitez le Museo Oceanografico disposant du squelette de l'une des baleines les plus rares, la baleine franche pygmée dont il n'existe que 10 squelettes dans le monde. Mais Puerto Madryn est également le point de départ idéal pour se rendre à la péninsule Valdès, immense étendue de steppe désertique, classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Ici, vous avez la chance d'observer une faune d'exception : éléphants de mer, lions de mer, manchots et même, selon la saison et les conditions climatiques, les baleines franches !