Informations pratiques Polynésie française

ou

Assurances, bagages, décalage horaire, monnaie et change, transports... De A à Z, retrouvez toutes les informations pratiques à connaître avant votre départ au Japon, ainsi que nos conseils pour un tourisme plus responsable

AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE (ATR)

Fières de l’obtention en 2020 du label le plus exigeant en France, Les Maisons du Voyage institutionnalisent leur engagement instinctif, garantie incontestable que leurs voyages sont fondés sur la qualité, la solidarité, le respect de l’environnement, des cultures et des peuples. A l’instar des quatorze autres tour-opérateurs français homologués, elles agissent avec leurs clients, leurs prestataires et leurs équipes pour améliorer l’impact du voyage. Pour un tourisme à visage humain, encore plus respectueux de la planète et de ses habitants.

ARTISANAT & SOUVENIRS

Perle noire, « tifaifai », vannerie, sculpture... Consultez notre page « Cultures et traditions en Polynésie » pour en savoir plus sur les traditions artisanales polynésiennes.

BAGAGES

23 kg par personne + bagage à main. Conservez dans votre bagage cabine vos effets de valeurs (appareil photos, câbles, médicaments, papiers, etc.). Prenez de préférence une valise ou un sac solide qui devront impérativement être fermés à clef avec un cadenas TSA pour tous les trajets (avion, transferts, bateau, …) Les contrôles de sécurité sont longs et stricts dans les aéroports. Les dimensions de votre bagage à main pour les vols domestiques Air Tahiti ne doivent pas excéder : 45 cm x 35 cm x 20 cm pour 5kg. Vérifiez bien le format des valises de cabine : beaucoup de modèles dépassent les dimensions mentionnées ci-dessus et seront automatiquement mis en soute.

Voyagez plus léger en limitant volontairement le poids de votre valise entre 15 et 20 kg : cet effort permet de réduire la charge embarquée à bord des avions, générant des économies de carburant et par conséquent l’empreinte carbone de votre vol. Moins de vêtements, de chaussures et d’accessoires en optimisant sa tenue quotidienne, c’est possible. N’emportez que l’essentiel et gardez de la place pour rapporter des souvenirs fabriqués localement.

BOISSONS

Consultez notre page « Gastronomie en Polynésie » pour en savoir plus sur les boissons et cocktails en Polynésie.

CAPTAGE CARBONE

En leur qualité de membre labellisé de l’association ATR (Agir pour un Tourisme Responsable), Les Maisons du Voyage financent par le biais du programme Action Carbone Solidaire (ACS) de la Fondation GoodPlanet, l’absorption à 100 % des émissions de CO2 des déplacements aériens professionnels de leurs équipes. En 2023, le mécénat d’un fonds de dotation permettra de financer des programmes de reforestation, dont l’objectif sera d’annuler 50% des émissions de CO2 du transport aérien et terrestre de leurs clients, par leur captage dans l’atmosphère. En 2025 cet engagement sera fixé à 100%.

CARTES BANCAIRES

Les distributeurs sont peu nombreux sur les îles. Retirez dès que possible à l’aéroport de Papeete ou dans le centre-ville avant de vous envoler vers d’autres îles. Les hôtels acceptent les cartes bancaires contrairement aux pensions de famille où le liquide est préféré. Vérifiez les accords interbanques afin de réduire vos frais de retrait. Les retraits sont plafonnés à 35 000 CFP (soit 294€) sur une semaine par carte.

CIGARETTE

Fumer est une pratique peu courante en Polynésie. Les cigarettes sont en général vendues dans les tabacs ou de petites échoppes. Plus on s’éloigne de Tahiti et plus elles sont chères. Il est interdit de fumer ou d’utiliser sa cigarette électronique dans tous les lieux publics, les trains et les lieux clos. Dans les bars et restaurants, fumer est autorisé à l’extérieur ou en terrasse lorsqu’elle est proposée. Dans les hôtels où la clientèle américaine est importante, les zones pour les fumeurs sont de vigueur.

Prévoyez un cendrier de poches. Petit et pratique, il permet de ne pas jeter ses mégots sur le sol où que vous soyez en ville. Ces derniers étant une source de pollution majeure pour l’environnement, notamment les océans. Et si vous voyez de nombreux mégots autour de vous dans des zones naturelles à risques, comme les plages ou la haute montagne, n’hésitez pas à les collecter dans un sachet pour les jeter dans une poubelle.

CLIMAT

En Polynésie, les saisons ne sont pas très marquées et le climat varie entre les différents îles et archipels. Cependant, on peut quand même distinguer deux saisons dans l’année : la saison des pluies (de mi-novembre à mi-avril) et la saison sèche (de mi-avril à mi-novembre).
Consultez notre page « Quand partir » pour en savoir plus sur le climat en Polyénsie.

DÉCALAGE HORAIRE

-11h sur l'horaire d'hiver français et -12h sur l'horaire d'été. Lorsqu'il est 12h à Paris, il est 1h à Papeete l'hiver et minuit l'été. Les îles Marquises et Gambier ont une demi-heure d’avance sur le reste de la Polynésie (quand il est 12h à Tahiti, il est 12h30 aux Marquises et aux Gambier) mais attention aux horaires d’avion de ces îles qui sont parfois indiqués sur l’heure de Tahiti.

DOUANE & FORMALITÉS

Un passeport en cours de validité est exigé. Le visa Schengen n’est pas valable pour la Polynésie. Pour l’exportation des perles, vous bénéficiez d’une exemption de taxes à partir de 200 euros d’achat. Conseil : scannez ou photographiez votre passeport, utile en cas de perte ou du vol (enregistrez-le aussi dans les brouillons de votre messagerie électronique).

Pour toute escale aux Etats-Unis, veuillez consulter la page dédiée aux formalités sur notre site Internet : https://www.maisonsduvoyage.com/amerique/etats-unis/formalites-visa-etats-unis .

Les ressortissants français doivent obligatoirement solliciter un ESTA. Nous attirons votre attention sur les exclusions de cette ESTA qui requièrent un visa américain avec un délai d’attente plus long.

Sortie du territoire d’un mineur : un mineur résidant en France et voyageant sans être accompagné d'une personne détentrice de l'autorité parentale ne peut plus quitter le pays sans autorisation de sortie, veuillez consulter la page dédiée sur le site gouvernemental pour connaître les modalités : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1359

EAU

L’accès à l’eau potable est l’une des priorités du gouvernement. L’eau du robinet n’est potable que dans certaines îles et certains hôtels.

Parfois rare, l’eau est précieuse et doit être consommée raisonnablement Préférez l’utilisation d’une gourde et de pastilles purifiantes de type Micropur, afin de réduire la consommation de bouteille en plastique. Il est recommandé de suivre les instructions dans les hôtels, pour mieux la préserver (douche, chasse d’eau, etc.). Les hôtels et restaurants en Polynésie seront peut-être demain équipés de borne de recharge en eau purifiée, le projet est en cours.

ÉNERGIE

Électricité 220 volts, les prises de courant sont identiques à celle de la métropole.

Adoptez les mêmes gestes d’économie d’énergie que dans votre quotidien : réduire la climatisation ou le chauffage dans votre chambre, éteindre les lumières en sortant, ne pas laisser vos appareils électroniques branchés une fois la charge de la batterie complétée, privilégiez les escaliers à l’ascenseur quand cela est possible, notamment à la descente.  

Batterie solaire : le soleil est puissant en Polynésie. Si vous souhaitez capter l’énergie gratuite et durable du soleil, la batterie solaire est l’accessoire parfait. On la trouve dans les magasins spécialisés à moindre coût, un mousqueton est pratique pour l’attacher par exemple à votre sac à dos et la recharger tout en visitant… Elle permet de recharger ensuite régulièrement votre smartphone et votre appareil photos et pourra être utilisée ensuite quand le soleil brille en France…

EXPLOITATION SEXUELLE

Dénoncez-la aux autorités compétentes. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

FAUNE

Dans les lagons polynésiens, en haute mer ou sur terre, certaines règles s’imposent dans le cadre de la protection de l’environnement. Écouter les conseils et directives de votre guide naturaliste : ne pas sortir des sentiers afin de ne pas marcher sur la flore souvent protégée, garder une distance d’observation, privilégier une atmosphère silencieuse, ne pas caresser ou nourrir les animaux. Lors de vos sorties bateau ou baignades, vous croiserez de nombreuses espèces sauvages protégées, suivez les consignes.

GASTRONOMIE

Consultez notre page « Gastronomie en Polynésie » pour en savoir plus sur les spécialités culinaires polynésiennes.

GESTION DES DÉCHETS

Les déchets courants doivent toujours être jetés dans les poubelles. Ceux qui ne sont pas biodégradables (sacs plastiques, piles, plaquettes de médicaments, tubes et pots de crèmes cosmétiques, etc.) doivent être rapportés à Tahiti, seule île possédant les infrastructures nécessaires au recyclage. Le tri commence à être opéré dans certaines îles, respectez alors scrupuleusement les consignes de tri dont les codes couleurs peuvent différer des nôtres.

GUIDE & ACCOMPAGNATEUR

La majorité des guides n’ont pas suivi de cursus particulier pour exercer leur métier. Le tourisme est une opportunité de gagner sa vie dans les îles éloignées. Ils partagent avec vous leur culture et leurs connaissances du territoire et des espèces grâce aux enseignements qu’ils ont reçus. Soyez indulgents à cet égard et respectueux de leur effort.

JOUR FERIÉS

Le calendrier des jours fériés est le même qu’en métropole avec en plus deux autres dates : 5 mars : arrivée des premiers missionnaires ; 29 juin : fête de l’autonomie.

LANGUE

Le français et le tahitien sont les deux langues officielles en Polynésie. Consultez notre page « Cultures et traditions en Polynésie » pour en savoir plus sur les langues en Polynésie et retrouver un petit lexique de tahitien.

MONNAIE & CHANGE

1 €uro = 119,332 francs pacifiques. Selon votre voyage et si vous quittez Papeete le lendemain, changez une centaine d’€uros en toute sécurité à l’aéroport. Il est possible que le passeport soit demandé par le bureau de change.

PHOTOS

Les meilleurs moments pour prendre de belles photos en Polynésie sont pendant la matinée (vers 9/10h) et la fin d’après-midi pour ne pas subir de surexposition. Vous aurez besoin d’un filtre polarisant pour réussir des photos. Le sable, la chaleur, la salinité et l’humidité de l’air soumettent le matériel à rude épreuve. Emportez un sac marin étanche et des sachets de gel dessiccateur pour protéger votre matériel.

Les Polynésiens acceptent facilement de se faire photographier mais la bienséance veut que l'on demande la permission avant de faire des portraits. Obtenez l’accord de votre sujet et montrez-lui le résultat sur votre écran.

     PLAGE

Ce n’est pas un hasard si les Tahitiens appellent les métropolitains, les popa’a (« grillés »)... Sous ces latitudes, les coups de soleil sont fréquents, même par temps couvert. En plus de l’utilisation d’une crème solaire biodégradable, pensez à couvrir les endroits qui sont habituellement protégés comme les pieds par exemple. Il est d’ailleurs conseillé de porter des vêtements protégeant des UV lors de vos explorations dans les lagons.

La baignade dans les eaux du lagon est généralement sûre mais il faut se méfier des courants violents qui règnent à proximité des passes, qui peuvent vous entraîner très loin. Renseignez-vous préalablement auprès de votre hôtel. En plus des plages coralliennes, méfiez-vous des poissons pierre, plus traîtres, car ils se confondent avec leur environnement. Pour cela, équipez-vous de chaussures de plage appelées « méduses ».

Les noix de coco représentent un vrai danger. Il est donc recommandé de ne pas bronzer sous un cocotier et d’éviter de passer à proximité d’un tronc.

POURBOIRES

Le pourboire était une pratique étrangère à la Polynésie. L’influence américaine a modifié cela notamment dans les îles touristiques comme Moorea et Bora Bora. Dans les hôtels et restaurants, ils récompensent un service rendu de qualité.

SANTE & MÉDICAMENTS

Ces informations sont données à titre indicatif car seul votre médecin traitant est habilité à vous conseiller.

  • Aucune vaccination n’est obligatoire en Polynésie sauf la fièvre jaune si vous venez d’un pays endémique. Vérifiez la validité de votre vaccin DTP valide (Diphtérie Tétanos Polio).
  • Emportez des médicaments d'usage courant (gel antibactérien, pansements, désinfectant, aspirine, dérangements gastriques ou intestinaux, fièvres, antibiotiques, antigrippaux, crème solaire biodégradable, humectant lèvres et yeux, etc.).
  • Il n’y a pas de paludisme en Polynésie. La dengue et le chikungunya constituent un risque à prendre au sérieux. Il est donc important de se protéger avec le port de vêtements longs et l’utilisation de répulsifs.
  • Virus Zika : il est recommandé aux femmes ayant un projet de grossesse et souhaitant se rendre dans des zones où sévit le Zika d’envisager un report de leur voyage.
RELIGION

Vous serez surpris par la diversité des obédiences religieuses, résultat des luttes d’influence de mouvements missionnaires. Consultez notre page « Cultures et traditions en Polynésie » pour en savoir plus sur les religions en Polynésie.

SAVOIR VOYAGER

Les relations sociales en Polynésie sont généralement très décontractées et le tutoiement est courant même dans les grands hôtels. Malgré tout, vous pourrez peut-être vous retrouver face à une personne « fiu ». Il s’agit d’un état passager de lassitude, de « blues », pendant lequel votre interlocuteur semblera absent et peu réceptif. Armez-vous de patience face à cette attitude. Faites preuve d’un esprit ouvert, en essayant de comprendre l’autre : accepter les différences de votre pays hôte, respecter les mentalités locales, les durées légales de travail, les contraintes inhérentes (par exemple : savoir patienter si le service n’est pas assez rapide, supporter les conditions météorologiques ou d’embouteillages.)

 

SÉCURITÉ

La Polynésie française est une région sûre pour les voyageurs. Le taux de criminalité y est d’autant plus faible que l’on s’éloigne de Papeete, où la petite délinquance a un peu progressé ces dernières années. De nuit, on évitera certains quartiers de Papeete. Sur l’ensemble des îles, faites attention à vos effets personnels lorsque vous sortez de votre chambre. Laissez dans vos valises fermées à clé, ou dans le coffre de votre chambre, vos effets de valeurs.

Autre danger en Polynésie, les chiens errants qui sont un véritable calvaire. Si vous vous promenez à la tombée de la nuit ou dans un lieu isolé, il est conseillé de vous munir d’un bâton.

TRANSPORT
  • Location de voiture: le code de la route est identique à celui de la métropole. Il n’y a pas d’adresses en Polynésie. On se repère donc au « PK », bornes kilométriques disposées le long de la route. Il est déconseillé de conduire la nuit car les routes ne sont pas éclairées et de nombreux vélos et chiens se trouvent sur les bas-côtés. Les ressortissants français souhaitant pouvoir conduire dans le pays doivent présenter uniquement l‘original du permis de conduire (permis de conduire international pour les autres nationalités). La location de voiture n’est autorisée qu’aux détenteurs d’un permis de conduire et âgés de plus de 21 ans.
  • Bateau: les compagnies avec lesquelles nous travaillons répondent à toutes les règlementations locales et au-delà. Le port du gilet de sauvetage est obligatoire.
  • Taxis: peu répandus sauf à Tahiti, il suffit de demander à votre hébergement pour les transferts.
TÉLÉPHONIE & WIFI

Le wifi est très développé en Polynésie, la plupart des bars, hôtels et restaurants en sont équipés. Dans les îles éloignées, il n’est disponible que dans les zones communes des hôtels ou pensions et le signal peut être faible. Demandez le code d’accès à votre arrivée.

Les codes téléphoniques sont :
POLYNÉSIE > FRANCE : +33 + n° sans 0
FRANCE > POLYNÉSIE : +689 + indicatif ville + n°
Penser à désactiver la fonction « données à l’étranger » de votre smartphone.

VÊTEMENTS

Le climat étant doux et les codes vestimentaires décontractés, vous n’aurez pas besoin de beaucoup de vêtements. Emportez des vêtements simples et légers comme des tee-shirts, shorts, jupes, maillots de bain, tongs. Un lainage est indispensable en soirée surtout quand soufflent les alizés. Un imperméable léger vous sera utile en cas de pluies. Ne pas oublier chapeau, lunettes de soleil et vêtements protégeant du soleil. Sans prévoir obligatoirement de chaussures de randonnée, préférez les semelles « en relief », certains sentiers et escaliers de sites visités étant glissants.

ZONES FRAGILES

La Polynésie arbore un patrimoine naturel connu dans le monde entier, avec une diversité animale et végétale de très grande valeur. Néanmoins, ses îles totalisent également le plus grand nombre d’espèces végétales et animales éteintes ou en voie de disparition, par exemple les tortues qui sont menacées par le plastique jeté dans l’eau. Les rejets non maîtrisés de déchets ou d’eaux usées sont responsables de la dégradation des coraux et de la prolifération d’organismes concurrents (algues, éponges…) Pour participer à la préservation de ce territoire, ne jetez rien hors des poubelles, veillez à ne pas vous approcher à moins des distances autorisées des animaux que vous observez et ne leur donnez pas à manger. Lors de vos visites et activités dans les sites naturels, renseignez-vous et respectez les consignes de sécurité et réglementations en vigueur, en prenant contact avec les professionnels avisés. Lors de vos excursions, respectez la faune locale et l'écosystème des sites que vous traversez.