ou

Voyage autour du thé : les thés et leurs vertus

Classification et bienfaits des thés

Vert, noir, blanc, jaune, bleu-vert… Tonique, relaxant ou digestif… Quotidien ou grand cru… Comment choisir son thé ? Quelle que soit leur couleur, tous les thés sont issus d’un même arbuste, le théier, ou "camélia de Chine". C’est le traitement des feuilles après la cueillette qui fait la différence. Flétrissage, roulage, dessiccation (séchage) sont les principales étapes de la transformation. Pour obtenir la couleur souhaitée, on joue principalement sur deux variables : l’oxydation et la fermentation.

Lise poursuit avec nous le voyage dans la culture du thé et nous rappelle les bienfaits des différentes variétés de cette boisson millénaire, nature ou aromatisée. De quoi donner envie de s’envoler vers le Japon, la Chine ou le Sri Lanka pour découvrir champs de thé et usines de production aux savoir-faire traditionnels…

L’âge du théier, le climat, le terroir, la saison de la récolte, mais aussi les secrets de fabrication ancestraux, sont autant de facteurs déterminant la qualité des thés.

1. Le thé noir (ou rouge), un thé oxydé

Dit « rouge » en Chine, du fait de sa couleur une fois infusé, et « noir » en Occident, à cause de ses feuilles sèches brun noir, ce thé est parfait le matin pour réveiller les papilles. Le fameux English Breakfast ! Darjeeling, Assam et Chaï originaires d’Inde ; Earl Grey parfumé ; Orange Pekoe du Sri Lanka ; Grand Yunnan et Qimen de Chine… C’est le plus consommé dans le monde.

« Cru » (oxydé naturellement) ou « cuit » (avec un processus d’oxydation accéléré), le thé noir subit une longue étape d’oxydation qui lui donne sa couleur, son goût et lui permet de se conserver plusieurs années sans perdre sa saveur.

Les bienfaits du thé noir :
• Moins riche en théine, le thé noir nettoie l’organisme et facilite la digestion
(surtout le soir après le dîner, équilibrant la flore intestinale).
• Il réduit le taux de cholestérol grâce à sa teneur en polyphénols.
• Il est riche en antioxydants (théaflavines).

Le conseil de Lise : préparer le thé noir avec une eau autour de 100°C et laisser infuser 3 à 5 minutes.

2. Le thé sombre ou thé Pu-erh, un thé fermenté

Mao Cha, Qi Zi Bing Cha… Ce thé ancestral originaire de la province du Yunnan, en Chine, est le seul thé que l’on peut affiner en cave, comme le vin. Sa marque de fabrique ? Un processus de fermentation pendant un long séchage spécifique sous une bâche qui, s’il élimine la plupart de ses enzymes, diminue également fortement son taux de caféine.

Les bienfaits du thé Pu-erh :
• Le thé santé par excellence, riche en polyphénols :
la médecine traditionnelle chinoise recommande d’en boire une tasse par jour.
• Il est plébiscité pour ses vertus digestives.
• Il est très apprécié dans les cures détoxifiantes car il favorise la perte de poids,
réduit le cholestérol et les lipides et contribue à la bonne circulation sanguine.

Le conseil de Lise : préparer le thé Pu-erh avec une eau autour de 95°C et laisser infuser 5 à 10 minutes.

3. Le thé vert, un thé non-oxydé

Matcha et Sencha du Japon ou Gunpowder, Long Jing et Pre Qing Ming de Chine… Le thé vert est idéal le matin pour vous désaltérer et vous stimuler. Il est utilisé en gastronomie.
Rapidement après la cueillette, les feuilles des thés verts sont soumises à un bain de vapeur pour stopper la production d’enzymes qui déclenche l’oxydation. Non oxydées, elles préservent leurs catéchines, ces antioxydants qui protègent l’organisme du vieillissement cellulaire.

Les bienfaits du thé vert :
• Le thé vert est un allié minceur, parfait pour la peau et les cures détox.
• Il est fort en théine : il permet d’être stimulé donc de rester éveillé et concentré
• Il a des propriétés déstressantes et relaxantes.
• Il améliorerait la circulation sanguine.
• Il est très bon pour la mémoire et contribuerait à préserver la jeunesse du cerveau !
• Il facilite la digestion, lutte contre les gastro-entérites, les crampes abdominales et la rétention d’eau.
• Il réduirait les risques de maladies auto-immunes.

Le conseil de Lise : préparer le thé vert avec une eau frémissante autour de 70-80°C et laisser infuser de 1 à 4 minutes.

4. Le thé jaune, l’autre thé fermenté

Très proche du thé vert, avec ses feuilles chauffées à la vapeur pour stopper leur oxydation naturelle, le thé jaune se distingue par la légère fermentation de ses feuilles qui sont placées à l’étouffée pour réabsorber leur humidité avant d’être séchées, comme le thé Pu-erh.

Les bienfaits du thé jaune :
• Le thé jaune présente un taux très faible en théine et contient du tanin, des amidons et des vitamines.
• Bon antioxydant, il aide à diminuer le mauvais cholestérol, favorise la régulation de la pression artérielle et réduit les risques d’infarctus causés par les maladies cardiovasculaires.
• Il prévient les caries dentaires et les infections, car il est riche en minéraux tels que le fluorure et le zinc.
• Il facilite la digestion et lutte contre le vieillissement des tissus.

Le conseil de Lise : préparer le thé jaune avec une eau frémissante autour de 70-80°C et laisser infuser de 1 à 4 minutes.

5. Le thé bleu-vert, ou thé Wulong, un thé semi oxydé

Doux et aromatiques, les thés Wulong aux reflets bleutés, comme le Tie Guan Yin chinois, le Butterfly d’Indonésie et les Bao Zhong, Dong Ding ou encore Gao Shan Cha de Taïwan, sont très appréciés dans les pays asiatiques. Avec un taux d’oxydation compris entre 12% (proche du thé vert) et 70% (proche du thé noir), il est parfois torréfié pour exacerber ses arômes et se conserver plusieurs années.

Les bienfaits du thé bleu/vert :
• Le thé Wulong est un thé énergisant qui favorise la récupération énergétique.
• Il aide à la perte de poids en réduisant le stockage des graisses dans le corps.
• Il apporte des propriétés régénératrices pour le système nerveux.
• Il contient de nombreux minéraux et antioxydants qui préviennent le vieillissement prématuré et la dégénérescence cellulaire.
• Il réduit les taux de cholestérol altérés et diminue le risque de maladie cardiovasculaire.
• Il renforce le système immunitaire et contribue à la lutte contre la dermatite.

Le conseil de Lise : préparer le thé Wulong avec une eau autour de 80-90°C et laisser infuser de 2 à 5 minutes.

6. Le thé blanc, un thé légèrement oxydé

C’est le thé qui contient le moins de théine : il peut être consommé toute la journée. Délicat, léger, très désaltérant, il est composé de jeunes pousses et de bourgeons et a subi le moins de transformation après la cueillette, comme le Bai Mu Dan et le prestigieux Yin Zhen, également appelé « les Aiguilles d’Argent ». Il est juste flétri puis séché. Il n’est ni roulé, pour limiter l’oxydation, ni torréfié, pour éviter la destruction des enzymes.

Les bienfaits du thé blanc :
• Grâce à sa teneur en fluor, c’est un excellent remède contre la formation de la plaque dentaire.
• Il booste le système immunitaire.
• Il contribue à équilibrer les lipides et les sucres sanguins.
• Il est bénéfique pour la santé reproductive masculine.

Le conseil de Lise : préparer le thé blanc avec une eau frémissante entre 30-70°C, pour conserver ses vitamines.
 
 
À lire aussi :

La cérémonie du thé au Japon et en Chine

Flexibilité

Report sans frais sur toutes nos destinations ou remboursement en cas de fermeture de frontière.

Sérénité

Assurance Maladie et Rapatriement
avec risque épidémique inclus.

Assistance

Contact téléphonique 24h/24 , 7j/7
pendant tout votre voyage.