Guide de voyage Vietnam : que voir, que faire ?

Lors d’un voyage au Vietnam, rizières scintillantes, vénérables pagodes, pitons karstiques majestueux, plages idylliques, chapeaux coniques et saveurs gastronomiques s’offrent à vous. Passage en revue des sites touristiques à voir et des activités à faire lors de votre circuit accompagné, croisière ou voyage sur mesure, dans ce « guide de voyage au Vietnam » regorgeant d’informations pratiques sélectionnées par nos spécialistes de l’Asie. Pour bien préparer votre voyage avant de partir et avoir un aperçu des merveilles vietnamiennes qui vous attendent, reflets d’une Asie éternelle.

Que voir au Vietnam ?

Focus sur quelques sites incontournables, autant de paysages fascinants, mythiques ou secrets.

Les paysages karstiques de la baie d’Halong

Pains de sucre percés de grottes, criques cachées, hameaux flottants... À 170 km à l’est de Hanoi, la baie d’Halong, classée par l’Unesco, est réputée dans le monde entier. Fantasmagorique, elle servit de décor aux films Demain ne meurt jamais ou encore Indochine. Berceau de légendes, on dit que c’est un dragon envoyé par l’Empereur de Jade qui a craché des milliers de perles sur la mer de jade pour créer des pitons abruptes contre lesquels les bateaux des pirates et envahisseurs se fracassaient. Il paraît même que le dragon repose encore au fond des eaux...

Les entrelacs de canaux du delta du Mékong

C’est ici, dans le grenier fertile du delta du Mékong, à la pointe sud du Vietnam, que le Mékong achève sa longue course débutée dans les hauteurs de l’Himalaya. La mémoire de Marguerite Duras plane dans cette région rurale à fleur d’eau, où le voyageur découvre sur ses traces les marchés flottants et villages sur pilotis, les rizières infinies et entrelacs de canaux parcourus par les jonques et barques des pêcheurs, les arroyos verdoyants et jardins fruitiers...

Les montagnes du Nord-Vietnam

De Mai Chau à la frontière chinoise, en passant par les reliefs escarpés de Mu Cang Chai et de Sapa, rizières, vallées luxuriantes, hauts plateaux et villages du bout du monde sont a utant de secrets bien gardés. Ici, on explore un Vietnam hors des sentiers battus et on rencontre une multitude de peuples vivant de manière traditionnelle. L’occasion d’admirer les maisons sur pilotis des Tay et des Lolo Noirs, les broderies des Dao Rouges, les costumes colorés des Hmong.

Que faire au Vietnam lors de votre voyage ?

Mille et une activités sont possibles au Vietnam. Pour répondre à toutes les envies d’évasion, voici 10 idées et inspirations. Aventure & randonnée, bien-être, détente et spa... à vous de choisir !

1- Embarquer pour une croisière sur la baie d'Halong à bord d'une jonque traditionnelle

2- Découvrir les décors insolites de la baie d’Halong terrestre, émaillés de cavités et de pics karstiques : Ninh Binh, Hoa Lu, Tam Coc

3- Enrichir son séjour à Hanoi de balade en cyclo-pousse, expérience gustative dans des restaurants de rue, spectacle de marionnettes sur l'eau, art typique mêlant musique traditionnelle et scènes de la vie rurale...

4- Séjourner en écolodge dans la région de Sapa et du Haut-Tonkin pour partir en randonnée et rencontrer une mosaïque d’ethnies

5- Visiter le sanctuaire de My Son, dernière trace de l’ancienne capitale du royaume de Champa. Surnommé le petit Angkor, le site est classé au patrimoine mondial de l’humanité

6- Parcourir à vélo la vallée de Mai Chau, peuplée par les Thais blancs, au cœur d’un paysage de rizières et de hameaux authentiques

7- Explorer le parc national de Phong Nha Ke Bang, nouveau paradis des amoureux de la nature enfoui dans une jungle épaisse et abritant les grottes les plus grandes au monde

8- Faire un détour par la réserve naturelle de Pu Luong et ses panoramas à couper le souffle de rizières en terrasse, dans le Nord-Vietnam

9- Plonger dans l’histoire de l’Indochine à Dien Bien Phu, une étape poignante entre mémoire et rencontres avec les minorités Dzao et thaïes, à l’extrême nord-ouest du Vietnam

10- S’échapper sur une plage de sable blond frangée de cocotiers le temps d’un séjour paradisiaque à Danang, Phu Quoc ou Con Dao, entre mer turquoise et jardins luxuriants

4 villes à découvrir au Vietnam pendant votre séjour

Carnet de voyage au fil de 4 villes à ne pas manquer, pour un séjour ou une escale. N’hésitez pas à contacter nos spécialistes : ils se font guides touristiques et vous réservent leurs bons plans, leurs bonnes adresses et les meilleures offres d’hôtels et d’excursions, pour la plus belle des escapades au Vietnam.

1- Hanoi, capitale exotique et envoûtante

Hanoi étonne. La capitale du Vietnam unifié fait coexister galeries d’art, héritage colonial, ballet de bicyclettes, de marchands coiffés de chapeaux coniques, de jeunes branchés, d’adeptes du taï-chi. À ne pas manquer : le quartier des Guildes et son enchevêtrement de ruelles, la pagode des Ambassadeurs, le mausolée d’Ho Chi Minh, la millénaire pagode au pilier unique, le temple de la littérature dédié à Confucius ou encore le romantique lac de l’épée restituée, sur les rives duquel les habitants jouent aux échecs ou aux dominos à l’ombre des banians.

2- Hoi An, pimpante et pittoresque

Remarquable par ses monuments classés au patrimoine mondial de l’Unesco et ses cafés où il fait bon paresser, ses rizières verdoyantes et belles plages immaculées en bordure de mer de Chine, Hoi An incarne à merveille l’art de vivre à la vietnamienne. Les étroites rues piétonnes bordées de petites échoppes, le kaléidoscope de soieries des quelques centaines de tailleurs de la ville, les maisons de bois patiné, le pont japonais du XVIe siècle et les temples claniques chinois sont autant d'invitations à remonter les siècles, au temps où les marchands chinois et japonais, portugais et hollandais avaient leurs quartiers dans l'un des ports les plus prospères d'Asie.

3- Hué, l’impériale

Ultime bastion impérial, Hué étale ses ruelles désertées par l’empire, ses maisons-jardins, ses remparts, douves, palais et temples bordant la rivière des Parfums et classés par l’Unesco : la Cité Pourpre Interdite, ancienne demeure des empereurs Nguyen, inspirée de la Cité Interdite ; la pagode Thien Mu et sa tour octogonale ; le tombeau de Minh Mang entouré de pins et de paisibles étangs... Et le charme opère.

4- Ho Chi Minh Ville, ex-Saigon moderne et dynamique

Certes, il faut flâner dans le centre de l’ancienne Saigon pour plonger dans le passé de l’Indochine, à la découverte de la cathédrale Notre-Dame, la poste centrale et sa charpente métallique signée Gustave Eiffel, l’Hôtel de Ville et son beffroi, l’Opéra national... Mais loin des images coloniales, Ho Chi Minh-ville est une métropole tournée vers l’avenir. Spéculation immobilière, trafic pétaradant, brouhaha des bazars, néons grisants ne sont que quelques aspects de l’énergie inextinguible de la capitale économique du pays.