Guide de voyage Sri Lanka : que voir, que faire ?

ou

Ceylan, une larme de Bouddha… L’Éveillé arrosa le pays d’une douce rosée qui se transforma en joyaux. Telle est cette île enchanteresse de l’océan Indien où se croisaient autrefois les navires de la route des épices. Les monuments admirables du Sri Lanka, les parcs nationaux où les éléphants sauvages volent la vedette aux léopards, la nature flamboyante entre jardins d’épices, plantations de thé couleur jade et plages dorées sont autant d’attraits pour un voyage sur mesure à deux en toute liberté ou un circuit accompagné en petit groupe accompagné d’un guide. Une sélection de quelques merveilles à découvrir, de séjours idylliques et d’activités ludiques est ici présentée pour vous aider à préparer votre évasion vers la perle de l’Orient.

Que voir au Sri Lanka ?

Focus sur les sites prestigieux qui s’égrènent au nord du Sri Lanka, où les anciennes capitales royales ont laissé des témoignages superbes, des statues monumentales, des sculptures délicates, des fresques remarquables et des palais démesurés.

Le Triangle culturel et son patrimoine remarquable

Incontournables, les trésors du Triangle culturel, inscrits au patrimoine de l'Unesco, déploient dans les anciennes capitales de l’île des vestiges éblouissants où se succèdent temples et palais, stupas et dagobas monumentaux : Anuradhapura, l'un des plus brillants foyers d'art et de spiritualité du royaume durant 13 siècles ; Polonnaruwa, fondée au XIIe siècle que l’on peut plaisamment parcourir à vélo ; Sigiriya, la formidable forteresse qui abrite les exquises fresques des Demoiselles ; Kandy, capitale du dernier royaume cingalais, avant que l’île ne devienne colonie britannique en 1815, et aujourd’hui haut lieu du bouddhisme.

Les plus belles plages tout autour de l’île

Le Sri Lanka possède de fabuleuses plages. Chacune a ses attraits et ses périodes plus propices selon les moussons. Au sud : Tangalle, ses grands plages sauvages ourlées de vagues, souvent puissantes, est une destination privilégiée pour observer les tortues ou l’éclosion des œufs. Mirissa est idéale pour guetter les baleines ou encore pratiquer le surf. À l’ouest, de Wadduwa à Bentota, s’étendent les plus longues étendues de sable fin où la baignade est agréable et sûre. À Hikkaduwa, vous pourrez peut-être nager en compagnie de tortues géantes. Pour le surf, entre avril et septembre, rendez-vous sur les spots de la côte Est, à Arugam Bay. Les eaux limpides de Pigeon Island vous séduiront pour la plongée. Une escapade plus insolite, au nord-ouest, vous offre la côte sauvage et méconnue de la péninsule de Kalpitiya, refuge de dauphins à longs becs et de baleines.

Les grands parcs nationaux

Ne quittez pas le Sri Lanka sans faire un safari dans l’un des parcs nationaux. Amoureux de vie sauvage et d’espaces naturels seront comblés : dans celui de Yala, ancienne réserve de chasse convertie en parc depuis 1938 s’ébattent éléphants, léopards (farouches), buffles et ours lippus, crocodiles, mangoustes. La végétation dense du parc d'Uda Walawe, associée à son grand lac, en fait l'endroit idéal pour observer de grands troupeaux d'éléphants, tout comme celui de Minneriya. Moins visité, Wilpattu, le plus grand de l’île, abrite 30 espèces de mammifères : éléphant, ours lippu, buffle, sambar, cerf… et est réputé pour ses léopards et ses paresseux. D’autres parcs moins connus méritent de s’y attarder pour leurs paysages spectaculaires, la quiétude et la virginité des espaces : Gal Oya, adossé aux montagnes, ou Bundela pour sa très riche réserve ornithologique.

Le centre montagneux et ses plantations à perte de vue

La région centrale du Sri Lanka invite à de merveilleuses aventures & randonnées. À travers les paysages sauvages du parc national d’Horton Plains se succèdent, jusqu’au site du « bout du monde », des panoramas grandioses. Les monts Knuckles Range, non loin de Kandy, concentrent sur 150 km² cinq biotopes et de nombreuses espèces endémiques. De la simple balade au long trek, ses sentiers livrent des excursions insolites et revigorantes entre rizières, plantations de thé et rivières. Les environs de Nuwara Eliya, située à 1 800 m d’altitude, déploient leurs célèbres et splendides plantations de thé qui s’étendent à l’infini.

Que faire au Sri Lanka lors de votre voyage ?

Pour répondre à vos envies de découvertes culturelles, d’activités insolites, de pauses détente ou de visites hors sentiers battus, voici quelques suggestions, parmi mille et une possibilités.

1- Traverser en train les décors époustouflants de montages et de plantations de thé entre Nuwara Eliya et Haputale.

2- Faire étape à Negombo, pour son village de pêcheurs, ses bateaux bariolés et sa vente de poissons à la criée. Poursuivez par une balade sur le canal et la rivière, l'occasion d'observer les terres marécageuses et la mangrove, riches en flore et faune, ainsi que la vie quotidienne des fermiers et pêcheurs.

3- Paresser sur les plus belles plages.

4- Parcourir à bicyclette les ruines de l’ancienne capitale de Polonnaruwa (XIIe siècle) jusqu’au gigantesque Bouddha couché de 14 m de long sculpté à même le roc.

5- Visiter l'atelier de tissage de l’association Selyn, créée en 1991 pour préserver le savoir-faire sri-lankais et offrir des emplois à des femmes démunies.

6- Participer à un match de cricket dans un village proche de Habarana.

7- Découvrir la coopérative agricole d'Hingurakgoda et ses méthodes de culture du riz, base de l'alimentation traditionnelle du Sri Lanka, suivi d’un repas à la ferme.

8- Faire halte au temple de Nalanda Gedige, l’un des plus anciens monuments de l’île, célèbre pour la richesse de ses sculptures comprenant des éléments à la fois hindous et bouddhiques, des thèmes érotiques tantriques.

9- Faire une pause shopping à Colombo, sans manquer le Barefoot, ses superbes étoffes, ses jouets artisanaux et son charmant café où l’on peut souvent siroter une limonade au son d'un concert de jazz.

10- Faire la part belle à l’écotourisme en logeant quelques nuits au Maussava Estate ecolodge. Pour une parenthèse en harmonie avec la nature, tout en dégustant les fruits et légumes bio du potager, selon des principes de commerce équitable et écologique.

11- S’offrir un séjour bien-être & ayurveda au Santani Wellness Resort, situé dans les montagnes brumeuses non loin de Kandy. Une retraite parfaitement relaxante dans un environnement enchanteur, pour ne s’occuper que de soi !

12- Flâner dans la ville-forteresse de Galle aux splendides demeures de style portugais ou hollandais. De belles échoppes se succèdent aussi le long de ses ruelles pittoresques.

13- Vivre une expérience « luxe et prestige » dans les incomparables boutique-hôtels Sri Lanka Collection

14- Visiter la fondation "Elephant Transit Home" pour partager quelques moments avec le roi de l’île à Uda Walawe, assister au repas des pachydermes et au biberon des bébés qui sont destinés à retourner à leur vie sauvage.

15- Visiter en famille l'orphelinat des éléphants et assister au biberon des bébés ainsi qu'au bain dans la rivière.

5 étapes à découvrir au Sri Lanka pendant votre séjour

Des escales incontournables au cours d’un voyage au Sri Lanka, pour appréhender cet Orient florissant prêt à surprendre votre imaginaire et étancher votre soif de rencontre et de connaissance de l’Autre. N’hésitez pas à consulter nos conseillers spécialistes du sous-continent indien. Leurs éclairages avisés vous ouvriront des portes dérobées et ils dénicheront les bonnes adresses et meilleures offres pour faire rimer rêves et réalité.

1- Kandy, la dernière capitale de Ceylan

Classée au patrimoine mondial de l'Unesco, Kandy fut la dernière capitale des rois cinghalais, avant que l’île ne devienne colonie britannique. Haut lieu du bouddhisme mondial avec son temple qui abrite la relique très sacrée d’une dent de Bouddha, elle s’étage autour d’un joli lac qui ajoute au charme de la ville. Une excursion dans les environs sera l’occasion d’admirer des petits temples moins connus : Gadaladeniya édifié en 1344, réputé pour ses frises de pierre ornées de danseuses et de musiciens ; le temple royal de Lankatilaka, ouvert sur un panorama exceptionnel et doté de fresques représentent la vie des 24 Bouddhas antérieurs ; enfin Embekke, où se déroule chaque matin un puja. Le jardin botanique de Peradeniya, orgueil de la ville, regroupe de rares collections de plantes tropicales. Faites halte au centre d'Art de Suriyakantha, belle demeure nobiliaire du XVIIIe siècle, qui abrite un musée de la culture sri-lankaise et une galerie d'art contemporain dont la visite est assurée en français par le Dr. Jacques Soulié, ancien Directeur de l'Alliance française.

2- Habarana, point de départ idéal

Dotée de nombreux hôtels pour tous budgets, Habarana est parfaitement située pour explorer le patrimoine exceptionnel de la région, classé à l’Unesco : les grottes de Dambulla et leur ensemble de statues de Bouddha et bodhisattvas, de peintures murales, chatoyantes compositions toute de vermillon et d’ocre, datant pour la plupart du XVIIIe siècle ; les ruines de Polonnaruwa, l'un des plus beaux et émouvants sites sri-lankais par l'ampleur de ses monuments et son cadre naturel enchanteur ; la forteresse du Lion de Sigiriya, qui abrite les magnifiques fresques des Demoiselles et les ruines d’un palais du Ve siècle. Pour observer les éléphants, optez pour un safari dans le parc national de Minneriya.

3- Anuradhapura, ressurgie de la jungle

Première capitale de Ceylan, elle fut abandonnée au Xe siècle et disparut sous la jungle, avant d’être redécouverte par les Anglais. Bouddha vint longuement y méditer, rendant la ville particulièrement sainte et vénérée. Métropole commerciale, elle fut aussi l'un des plus brillants foyers d'art et de spiritualité du royaume. Ses gigantesques dagobas d’une blancheur diaphane y sont particulièrement remarquables tout comme son Bo Tree, ficus sacré datant de plus de deux mille ans, bouture d’un figuier sous lequel Bouddha serait parvenu à l’illumination en Inde. Légendes et croyances vivent sur ce site ! Non loin, on peut grimper les 1840 marches de granit qui conduisent au sanctuaire de Mihintale, où le roi de Ceylan se convertit au bouddhisme. La vue y est imprenable.

4- Nuwara Eliya et Ella, dans les montagnes brumeuses

Bienvenue dans la capitale du thé, Nuwara Eliya, avec ses collines plantées à perte de vue de ces arbustes taillés par des mains habiles pour en extraire ce breuvage délicat et réputé. Station de villégiature située à 1 800 m d'altitude, déjà prisée par les Anglais pour sa fraîcheur, elle s’enorgueillit de nombreux cottages et clubs privés où fleurent encore les ambiances du Raj, parquets encaustiqués, fauteuils aux tissus fleuris et salles de billards où déguster un sherry. Un peu plus au sud, la région de Ella propose de magnifiques randonnées : le « mini Adam’s Peak » ou les cascades de Rawana.

5- Bentota, l’une des plus belles plages

Cap sur la côte Ouest et Bentota. Si le bourg lui-même ne présente que peu d’intérêt, l’étendue de sa longue plage bordée de cocotiers, sa baignade sûre et sans courant, son large choix d’hôtels et maisons d’hôtes de charme en font une destination balnéaire privilégiée. Quelques jolies excursions hors des sentiers battus complèteront agréablement votre séjour, comme une balade en bateau sur la rivière Madu Ganga et son lagon où nichent quantité d’oiseaux, dont les martins pêcheurs. Avec un peu de chance, vous pourrez observer des crocodiles et varans d'eau douce dans cet environnement de mangrove et de palétuviers. Vous serez forcément séduit par le Brief Garden, jardin atypique imaginé par l’architecte et paysagiste Bewis Bawa, frère de Geoffroy Bawa : les espèces locales, hibiscus, anthurium, bougainvilliers, philodendrons, fougères… s'épanouissent ici dans un cadre japonisant, italien et français, agrémenté de sculptures, bassins et cascades.