Guide de voyage Brésil : que voir, que faire ?

Lors d’un voyage au Brésil, mégapoles multiculturelles, villages baroques et sites naturels éblouissants s’offrent à vous. Passage en revue des sites touristiques à voir et des activités à faire lors de votre circuit accompagné, autotour ou voyage sur mesure, grâce à ce « guide de voyage au Brésil » regorgeant d’informations pratiques sélectionnées par nos spécialistes de l’Amérique latine. Pour bien préparer votre voyage avant de partir et avoir un aperçu des merveilles brésiliennes qui vous attendent...

Que voir au Brésil ?

Le géant sud-américain brille d’un impressionnant panel de richesses. Focus sur 5 sites incontournables du Brésil, du nord au sud.

L’Amazonie, le « Brésil vert »

Le nord-ouest du Brésil est couvert des denses forêts émeraude de l’Amazonie, la plus grande réserve écologique de la planète. Là, le voyageur aventurier part à la rencontre des caïmans, singes et piranhas, le temps d’une croisière sur l’Amazone de Belém à Manaus, et il rencontre les communautés indigènes, aux cultures et traditions héritées des populations précolombiennes et des caboclos. Une ambiance unique de bout du monde.

Le Nordeste, authentique et sauvage

Une succession de paysages aussi variés qu'étonnants s'égrainent sur le littoral du Nordeste jusqu'à la bohème Jericoacoara et ses plages paradisiaques. Insolite, vous aimerez randonner dans les dunes perlées de lagunes du désert du Lençois, qui s’étend à l’infini au sud de Sao Luiz et ses rues pastel...

Pantanal, sanctuaire de l’écotourisme

650 espèces d'oiseaux, 1 000 variétés de papillons, 130 de mammifères... Au cœur du Mato Grosso, le Pantanal, l'une des plus vastes zones d'eau douce de la planète, est un royaume sauvage sublime et méconnu, labyrinthe des rivières protégé par l'Unesco. Les jaguars, jadis vénérés par les civilisations précolombiennes et aujourd'hui protégés, ne sont pas loin...

Le Minas Gerais et ses joyaux coloniaux

Ouro Preto, Mariana, Congonhas… Au sud-est du Brésil, le Minas Gerais entraîne le visiteur dans un périple fascinant et baroque au fil des cités historiques du « cycle de l’or, vestiges de la période coloniale du pays. Certaines églises et palais ont été conçus par le grand “Aleijadinho”, artiste visionnaire de l’art sacré brésilien.

Les chutes d’Iguaçu, l'une des sept merveilles du monde

Au cœur de la forêt tropicale du sud-brésilien, les « grandes eaux » écumantes, bruyantes, du fleuve Iguaçu se jettent en demi-cercle en créant un décor grandiose dominé par l’impressionnante Gorge du Diable. Un univers onirique et puissant.

Que faire au Brésil lors de votre voyage ?

Mille et une activités sont possibles au Brésil. Pour répondre à toutes les envies de tourisme, voici 10 idées pour vous inspirer. Art & culture, trek & aventure, incontournables ou découvertes hors des sentiers battus : à vous de choisir !

1. Admirer le pain de sucre et la plage de Copacabana à Rio
2. Vivre la liesse du carnaval de Rio, l’une des plus grandes fêtes au monde
3. Découvrir l'architecture tout en courbes de Niemyer à Brasilia
4. Arpenter les galeries d'art de São Paulo
5. S’échapper sur des plages paradisiaques et des chapelets d’îles tropicales : Costa Verde, Morro de Sau Paulo, Ilha de Boipeba...

6. Suivre les pas des anciens chercheurs de diamants dans l’écrin préservé de la Chapada Diamantina
7. Voguer en pirogue à travers la forêt amazonienne
8. Cheminer le long de l'ancienne Estrada Real, route de l’or et du café où l’art baroque rayonne
9. Gravir les dunes de Jerricoacoara et celles des Lençóis Maranhenses.
10. Contempler les eaux tempétueuses des plus belles cataractes du monde : les chutes d'Iguaçu

5 villes à découvrir au Brésil pendant votre séjour

Les villes brésiliennes combinent art, histoire et modernité. Carnet de voyage dans 5 villes à ne pas manquer, pour un séjour ou une escale. N’hésitez pas à contacter nos spécialistes : ils se font guides touristiques et vous réservent leurs bons plans, leurs bonnes adresses et les meilleures offres d’hôtels et d’excursions, pour la plus belles des escapades au Brésil.

1- Rio de Janeiro, « paysage culturel » de l’Unesco

Des plages célébrissimes (Copacabana et Ipanema), une baie mythique, le mont Corcovado surplombé par le Christ rédempteur qui protège les Cariocas... Au cœur d'un environnement incroyable, Rio est une mégalopole trépidante qui dévoile quatre siècles d'histoire. Son centre historique, Santa Tereza, est l'héritage des fastes coloniaux et impériaux. Les quartiers rénovés à l'occasion des J.O. sont animés par les musées contemporains et le street art.

2- Sao Paulo, entre héritage, indien, colonial et africain

D’Oscar Niemeyer aux frères Campana, São Paulo est le témoin depuis les années 60 d’un Brésil arty, comme en attestent les jardins d'Inhotim ou encore la génialissime œuvre d’Oscar Niemeyer de Pampulha, classée par l'Unesco. Sao Paulo est une étape incontournable, vertigineuse, bariolée, gastronomique et culturelle.

3- Salvador de Bahia, retour aux sources africaines du Brésil

Première capitale du pays et porte d’entrée du nord-est du Brésil, la patrie de Jorge Amado et de Gilberto Gil est festive et mystique, animant son quotidien par les rythmes effrénés de la capoeira et du candomblé, rituel religieux. Il faut visiter son centre historique, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, et flâner le long des maisons polychromes aux couleurs vives du quartier de Pelourinho.

4- Brasilia, capitale innovante

Au centre du pays, l’actuelle capitale, Brasilia, est un prodige d’architecture moderne, imaginé dans les années 1960 par les plus grands architectes, Oscar Niemeyer et Lucio Costa. Avec sa forme d’oiseau, ce chef-d’œuvre de béton, hors normes, est lui aussi classé au patrimoine de l'Unesco. Étonnante, Brasilia mérite une étape lors d’un voyage au Brésil.

5- Parati, perfection architecturale

Sur le littoral de la Costa Verde, au creux d'une baie idyllique où s'égrène un chapelet d'îles tropicales, Parati évoque les XVIIe et XVIIIe siècles au travers ses églises blanchies à la chaux et ses demeures colorées. Jusqu'à la fin du XIXe siècle, la ville connut un essor considérable grâce à l'or du Minas Gerais voisin, à la canne à sucre puis au café qui transitaient dans son port, en route pour l’Europe.