Guide de voyage Géorgie : que voir, que faire ?

Des paysages grandioses au sein de l’écrin naturel du Caucase, une kyrielle de monastères, des traditions ancestrales pittoresques et vivantes : votre voyage en Géorgie vous plonge dans une culture inédite et préservée. Passage en revue des sites touristiques à voir et des activités à faire lors de votre circuit accompagné ou voyage sur mesure, dans ce « guide de voyage en Géorgie » regorgeant d’informations pratiques sélectionnées par nos spécialistes de l’Orient. Pour bien préparer votre voyage avant de partir et avoir un aperçu des merveilles géorgiennes qui vous attendent...

Que voir en Géorgie ?

Focus sur la région tout en relief de la Svanétie et le magnifique site de David Garedja en passant par l’impressionnante cité troglodyte de Vardzia. Autant de possibles pour faire de votre voyage à deux, entre amis ou en famille en Géorgie un périple inoubliable !

1- La Svanétie, liberté éternelle et beauté sauvage

Reculée et montagneuse, cette région située sur le versant sud du Caucase central, dans le bassin de la mer Noire, est toute entière classée au patrimoine mondial de l'Unesco. À Mestia, contemplez les authentiques maisons-tours de guet, véritables pépites de l’architecture locale et visitez le musée ethnographique. Poursuivez à Ouchguli, le village le plus haut de tout le pays et découvrez l’église de la Vierge de Lamaria. Cette basilique du IXe siècle constitue le summum patrimonial de la Svanétie. En optant pour une randonnée, faites face aux sublimes paysages dominés par le mont Chkhara.

2- La verte Kakhétie et ses traditions viticoles

Région à l'Est du pays, la Kakhétie est connue pour sa viniculture et son patrimoine architectural. Monastères perchés, villes d’eau anciennes et étonnantes cités troglodytiques venues de la nuit des temps parsèment votre route. La résidence princière de Tsinandali, où vécut le poète géorgien et fin connaisseur de vins Tchavtchavadzé se situe également dans la région. Quelques-unes des plus anciennes architectures sacrées siègent ici. Ainsi, ne manquez pas la superbe cathédrale d’Alaverdi datant du XIe siècle et le monastère de Bodbé dédié à Sainte Nino, un haut lieu de pèlerinage en Géorgie.

3- La légendaire Route Militaire de Géorgie

Empruntez l’itinéraire de la Route Militaire, cheminant entre vallées boisées et escarpements vertigineux, par le col de la Croix à 2 395 mètres, jusqu’à Kazbegui, petite bourgade située au pied du mont Kazbek, l’un des trois grands sommets du Caucase qui dépasse les 5 000 mètres. Depuis le village, vous pourrez faire une marche inoubliable de quelques heures dans un paysage époustouflant et démesuré, jusqu’à l’église de la Trinité de Guergueti, suspendue à 2 170 mètres d'altitude au-dessus de Kazbegui !

4- Le surprenant site de David Garedja

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, le site de David Garedja est un incontournable lors d’un voyage en Géorgie. Ce complexe monastique est situé à la frontière avec l’Azerbaïdjan, sur les versants du mont Garedja, dans une zone semi-désertique. Il a été fondé au VIe siècle par un père syrien et est habité par une dizaine de moines. Façonné à même la roche, le monastère semble jouer à cache-cache avec son environnement tant il parvient à se fondre parfaitement avec lui et il abrite dans ses grottes de remarquables fresques...

5- L’impressionnante cité troglodyte de Vardzia

La cité troglodyte de Vardzia est située à la frontière turque. Creusée à même la falaise entre 1186 et 1189 par les premiers Chrétiens, elle est répartie sur sept niveaux et sur plus de 100 mètres de hauteur. Elle abritait jusqu'à 20 000 personnes, et sous le règne de la reine Thamar, le complexe monastique comprenait plus de 500 cellules et chapelles, communiquant entre elles par un labyrinthe d'escaliers et de couloirs. Une ingéniosité et un savoir-faire hors pair. Aujourd’hui, elle reste impressionnante du fait qu’elle soit façonnée directement dans le roc et qu’elle s’élance majestueusement sur la vallée.

Que faire en Géorgie lors de votre voyage ?

Mille et une activités sont possibles en Géorgie. Pour répondre à toutes les envies de tourisme, voici 10 idées et inspirations. Hors des sentiers battus, art & culture, gastronomie : à vous de choisir !

1- Admirer les paysages époustouflants du Caucase

2- Randonner en montagne devant le mont Kazbek et dans le parc national de Borjomi-Kharagauli

3- Rencontrer, en milieu rural, des artisans, viticulteurs, fermiers, religieuses...

4- À bord du Transcaucasien, explorer le cœur du Caucase, de Batoumi à Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan, en passant par Tbilissi et sa vieille ville à l’orientale

5- Découvrir les ruines de l'académie d'Ikalto où étudia au XIIe siècle le poète Chota Roustaveli, auteur du chef d'œuvre de la littérature géorgienne Le chevalier à la peau de léopard

6- Se rendre dans la ville de Gori, où l’on peut voir l’étonnant site troglodyte d’OuplisTsikhe

7- Découvrir le site archéologique de Nokalakevi, connu aussi sous le nom d’ « Archaeopolis », qui présente d’impressionnantes ruines, nichées dans les rives de la rivière Tekhuri

8- Profiter de Batoumi, station balnéaire au climat subtropical, avec sa petite « croisette » sur la mer Noire

9- Visiter le palais Dadiani, curieux manoir d’architecture néo-médiévale dont le musée renferme une collection rare en Géorgie

10- Assister à des chants polyphoniques et des danses rituelles

5 villes à découvrir en Géorgie pendant votre séjour

Carnet de voyage au fil de 5 villes à ne pas manquer, pour un séjour ou une escale. N’hésitez pas à contacter nos spécialistes : ils se font guides touristiques et vous réservent leurs bonnes adresses et les meilleures offres d’hôtels et d’excursions, pour la plus belle des escapades en Géorgie.

1- Tbilissi, la « Florence du Caucase »

À Tbilissi, cité fort ancienne, cosmopolite s’il en est, la culture est riche, multiple, spécifique et elle a su rester intacte. L’architecture d’inspiration byzantine et persane, européenne et russe est pittoresque. La charmante vieille ville orientale aux ruelles pavées, bordées de maisons traditionnelles aux balcons ouvragés, abrite de précieux sanctuaires de différentes confessions, dont Notre Dame de Sion et l’église de Metekhi ; elle est majestueusement dominée par l’antique forteresse de Narikala érigée au IVe siècle… Visitez le musée des Beaux-Arts réputé pour sa remarquable collection d’icônes en métal et d’émaux cloisonnés dont la fabrication reste un secret. Prenez le téléphérique pour le mont Mtatsminda et offrez-vous un magnifique panorama de Tbilissi. Flânez le long des quais de la Koura avec ses bouquinistes. Imprégnez-vous du dynamisme créatif des concepts-stores, cafés et galeries innovants du Tbilissi branché. Relaxez-vous aux bains sulfureux traditionnels Orbeliani, parmi les plus connus du quartier des thermes Abanotubani.

2- Batoumi, le petit « Nice » géorgien

Troisième ville de Géorgie et capitale de la région autonome d’Adjarie, Batoumi principale station balnéaire de la mer Noire, tient son charme de son environnement tropical et montagneux, de son mélange unique de styles européens et orientaux, de sa végétation luxuriante. Entourée de plantations de thé, tabac et agrumes, la ville séduit par son agréable climat subtropical, ses eaux chaudes, ses plages de sable, ses rues bordées de palmiers, cyprès et magnolias. Entre passé et futur, entre Nice et Las Vegas, Batoumi est un lieu privilégié pour se reposer, se ressourcer et se distraire, avec son front de mer aux beaux immeubles, son parc maritime, épicentre de la vie nocturne, ses fontaines dansantes son fameux « Boulevard » parsemé de casinos et d’attractions diverses. Vous ne manquerez pas la visite du célèbre jardin botanique, ravissant éden aux essences rares ; ni l’excursion à la forteresse de Gonio près de la frontière turque, bel exemple d’architecture défensive romano-byzantine dont l’histoire est étroitement liée au mythe des Argonautes.

3- Sighnaghi, la bohème

Située dans la belle vallée d’Alazani, Sighnaghi est sans doute l’une des plus belles villes de Géorgie. Ce charmant bourg médiéval perché, qui surplombe les vignobles et les collines de Kakhétie, offre un superbe panorama sur les grandes montagnes du Caucase. Dans cette ancienne ville commerçante fortifiée, qui arbore toujours son impressionnante muraille, vous flânerez par les paisibles ruelles à l’ambiance bohème pour appréhender au mieux l’art de vivre géorgien. Visitez le musée d’Histoire qui expose en outre des œuvres du célèbre peintre naïf géorgien natif de la région, Niko Pirosmani. Découvrez le fameux monastère de Bodbé, dédié à Sainte Nino, évangélisatrice de la Géorgie. Et ne partez pas sans avoir dégusté le vin local tout en savourant la gastronomie typique du pays.

4- Mtskheta, haut-lieu spirituel du pays

Mtskheta, capitale de l’Ibérie, la Géorgie antique, est stratégiquement située au confluent de l'Aragvi et de la Koura : elle possède de nombreux monuments historiques, dont les plus anciens sanctuaires du pays que l’Unesco a classés au patrimoine mondial. Visitez la grande cathédrale de Svetiskhoveli (XIe siècle) « le pilier vivant », et le monastère de Samtavro datant du XIIe siècle, mais dont une petite chapelle remonte au IVe siècle. Grimpez au-dessus de la ville, jusqu’au superbe monastère de Djvari, représentatif de l'harmonie des constructions géorgiennes du VIe siècle.

5- Koutaïssi ou la « dolce vita »

Si Koutaïssi fut pendant des siècles un important carrefour commercial, elle est de nos jours une ville plaisante et romantique, à l’atmosphère provinciale tranquille et à l’ambiance authentique et décalée. Découvrez le centre historique pittoresque et vert, les ponts sur le Rioni, le marché couvert, et bien sûr la majestueuse cathédrale de Bagrate, symbole de la ville. Faites une excursion à Ghelati, bel ensemble architectural protégé par l’Unesco, bâti au XIIe siècle par le roi-poète David-le-Constructeur, le monarque le plus important de l’histoire géorgienne. Puis, visitez les magnifiques grottes de Sataplia où vous pouvez observer des empreintes de dinosaures, ainsi que d’impressionnantes stalactites et stalagmites...