Guide de voyage Birmanie : que voir, que faire ?

Lors d’un voyage en Birmanie, voguez de sanctuaires étincelants en paysages immuables de lacs, collines et fleuves et poussez les portes d’un monde empreint de magie en parcourant les sites témoins d’une foi bouddhique inaltérée. Passage en revue des sites touristiques à voir et des activités à faire lors de votre circuit accompagné, croisière ou voyage sur mesure, dans ce « guide de voyage en Birmanie » regorgeant d’informations pratiques sélectionnées par nos spécialistes de l’Asie du Sud-Est. Pour bien préparer votre voyage avant de partir et avoir un aperçu des merveilles birmanes qui vous attendent...

Que voir en Birmanie ?

Focus sur les sites incontournables, de l’impressionnant Rocher d’Or à la « plaine aux 2 000 pagodes », en passant par l’étonnant lac Inle. Autant de possibles pour faire de votre voyage à deux ou en famille en Birmanie une aventure inoubliable !

« La plaine aux 2 000 pagodes », temples et savoir-faire birmans

Pagan, capitale du premier empire birman, est surnommée la « plaine aux 2 000 pagodes ». Une kyrielle de temples, monastères et autres monuments construits entre le XIe et le XIIIe siècle arborent son site, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Pour vous offrir des vues spectaculaires sur les plaines environnantes, visitez un temple élevé… Les découvertes sont nombreuses : la pagode Schwezigon au stupa doré pour une introduction à la riche histoire de Pagan ; le temple-grotte de Wetkyi-In Gubyauk Gubyaukgyi, aux splendides peintures murales ; ou encore l’élégant temple Htilominlo, réputé pour ses ornements de stuc.

La pagode Shwedagon, étincelante

Située à Rangoon, la majestueuse pagode Shwedagon est considérée comme l’une des plus belles du monde. Plus d’une soixantaine de stupas, aux caractéristiques propres, accompagnent le plus grand monument, haut de 100 mètres et intégralement recouvert d’or. Le spectacle est sublimé lors du coucher de soleil car il s'embrase pour briller de mille feux. Lieu hautement sacré pour les bouddhistes, une foule de fidèles s’y presse à toute heure de la journée.

Le Rocher d’Or, emblématique et empreint de magie

C’est l’un des sites les plus célèbres de Birmanie. Faites l’ascension du mont Kyaikhtiyo pour arriver jusqu'au très impressionnant Rocher d’Or, couronné d’un stupa et littéralement suspendu au bord d’une falaise. Il semble flotter à plus de 1 200 mètres d’altitude et livre en arrière-plan une vue sur le delta de la rivière Sittang… Une atmosphère de ferveur intense règne autour de ce sanctuaire, particulièrement pendant la période des pèlerinages de novembre à mars.

Le lac Inle, un monde amphibie original

Deuxième plus grand lac de Birmanie, le lac Inle est bordé de villages sur pilotis, de jardins et de champs flottants. Il est rythmé par les marchés ethniques et le va-et-vient des pêcheurs inthas. Ce peuple, originaire du sud de la Birmanie et déporté sur les rives du lac lnle au cours du XIIe siècle, a développé un mode de vie lacustre original avec des méthodes de navigation, de pêche et d'agriculture uniques au monde. Ses merveilles se découvrent sur les eaux mais également dans les montagnes alentour. Baigné d’une fraîcheur salutaire, le lac Inle s’étire au cœur des vénérables monts de l’État shan.

Le mystique mont Popa

Le mont Popa est situé au centre de la Birmanie. Ce volcan éteint de 1 518 mètres d’altitude est la demeure mythique des 37 esprits tutélaires du pays, appelés les « nat ». Montez les 777 marches, les pieds nus… Lors de l’ascension, l’expérience vous offre des vues magnifiques. Et, au point culminant du piton volcanique dominant la plaine, au niveau du monastère de Taung, un panorama de toute beauté vous attend.

Que faire en Birmanie lors de votre voyage ?

Mille et une activités sont possibles en Birmanie. Pour répondre à toutes les envies de tourisme, voici 10 idées et inspirations. Hors des sentiers battus, aventure & randonnée, gastronomie : à vous de choisir !

1- Survoler la plaine de Pagan en montgolfière pour un moment hors du temps au-dessus des milliers de pagodes et pagodons, ou faire le tour du site en calèche, avant de découvrir les monuments les plus confidentiels : Gawdawpalin, Manuha, Myinkaba-Gubaukkyi, Nampaya, Nagayon...

2- Embarquer à bord du train circulaire, moyen pittoresque de parcourir une Rangoon insolite, ses quartiers et sa périphérie

3- Se laisser envoûter par l'atmosphère unique de la pagode Shwedagon au soleil couchant, à l'heure où se rassemblent les fidèles

4- Passer une journée inoubliable dans les anciennes capitales autour de Mandalay : Ava, Mingun, Amarapura

5- Naviguer sur les eaux paisibles de l'Irrawaddy lors d’une croisière de Bagan à Mandalay, à bord du majestueux l’Irrawaddy Explorer

6- Admirer l’artisanat birman en rencontrant des artisans laqueurs, une spécialité de la région de Pagan, en visitant un atelier de tissage de soie dans le village d’Inpawkhone...

7- Déguster un café ou un thé local dans une maison sur pilotis dans le village de Sissau

8- Échanger avec les minorités Chin, Akha et Ann pour lever le voile sur une autre Birmanie et explorer des sites confidentiels tels que Payathonzu et Nandamannya

9- Se baigner avec les éléphants de la Green Hill Valley

10- Se prélasser sur les plages idylliques de Dawei et de l’archipel des Mergui, pour une impression de bout du monde

3 villes à découvrir en Birmanie pendant votre séjour

Carnet de voyage au fil de 3 villes à ne pas manquer, pour un séjour ou une escale. N’hésitez pas à contacter nos spécialistes : ils se font guides touristiques et vous réservent leurs bons plans, leurs bonnes adresses et les meilleures offres d’hôtels et d’excursions, pour la plus belles des escapades en Birmanie.

1- Mandalay, la « cité des joyaux »

Mandalay, surnommée la « cité des joyaux » pour son précieux jade, est la deuxième ville de Birmanie. Elle est considérée comme le centre culturel et religieux le plus important du pays. C’est un incontournable lors de votre périple ! Elle offre des panoramas à couper le souffle et regorge de sites authentiques exceptionnels. Parmi eux, se démarquent la pagode du grand sage Mahamuni et le sublime Bouddha sacré, recouvert de 9 tonnes d’or. Une chaleureuse agitation urbaine se dégage de ses ruelles et ses alentours sont également d’une grande richesse puisqu’ils comprennent de nombreux vestiges archéologiques et centres religieux retraçant l’histoire de la région et de ses villes royales abandonnées : Sagaing, Amarapura, Ava et Mingun...

2- Rangoon, en plein essor

Rangoon est située au milieu du delta de l’un des fleuves mythiques de l’Asie : l’Irrawaddy. Si autrefois elle était la capitale de la Birmanie, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Elle reste malgré tout la plus grande ville du pays et la capitale économique. Son ambiance interpelle car elle déborde de vie, cosmopolite et en pleine expansion. Découvrez ses quartiers coloniaux à pied, ses espaces verts et ses trésors architecturaux. Rangoon recèle de multiples surprises et émerveille par son charme envoûtant et ses splendides pagodes dorées. La Shwedagon est l’emblème de la ville et sans nul doute l’œuvre la plus aboutie. Elle brille de mille feux au soleil couchant, lorsque se rassemblent les fidèles dans une atmosphère quasi mystique.

3- Amarapura et son pont iconique

Amarapura est la capitale du troisième empire birman, de la fin du XVIIIe au début du XIXe siècle. Elle est située à une dizaine de kilomètres de Mandalay. Ici, ne manquez pas le pont U Bein, superbe chaussée en teck de près d'un kilomètre, construite en 1782 à partir du bois en provenance des anciens palais d'Ava. C’est le plus long pont en teck du monde ! Au coucher de soleil, une magie s’empare des lieux… À vos appareils photos, pour immortaliser les silhouettes et le pont qui tranchent avec le fond jaune et orangé du ciel.