Informations pratiques Panama

Art de vivre

Certaines régions, les Comarcas, sont des territoires protégeant des ethnies indiennes bénéficiant d’une certaine autonomie. Soyez y très mesuré avec votre appareil photo. En ce qui concerne, l’archipel de San Blas, province autonome, les photos sont interdites dans certains villages, de plus une tenue vestimentaire correcte est exigée.

Bagages

La majorité des compagnies aériennes internationales permettent d'emporter 1 valise de 20 kg par personne. Pensez à conserver sur vous effets et papiers importants (appareil photos, médicaments…). Attention les lignes intérieures étant souvent opérées en petit appareil, la franchise bagages est réduite, prévoyez un petit sac de voyage complémentaire, votre bagage principal restant stocké à Panama Ciudad.

Boissons

Consommez de l’eau en bouteille scellée. Le service à la mode nord-américaine dans certains restaurants implique que l’on vous sert un verre d’eau en début de repas. Jus de fruits variés, bières blondes légères (Balboa, Atlas...), rhum et café, dont le Panama devient un producteur renommé, sont à disposition.

Carte bancaire

Acceptées dans les villes mais certains commerces, restaurants ou lodges n’étant pas équipés, la refusent (surtout dans les îles comme à San Blas). Pour les retraits, les villes et villages de taille moyenne offre des distributeurs, préférez les banques offrant des sas sécurisés aux heures d’ouverture.

Climat

Découvrir le Panama est idéal de décembre à février, surtout au début de la saison sèche lorsque la végétation est encore très verte. En mars et avril, mois tout à fait propices également, la végétation peut être asséchée dans les zones les moins humides selon le niveau de sècheresse, les paysages perdent de leur intensité. Evitez mai et juin, début de la saison des pluies, qui peuvent être fortes et créer des inondations. Juillet et août le « veranito » (petit été) panaméen, crée une pause dans les pluies « d'hiver » et sont donc envisageable sous toute réserve.  Septembre et octobre sont au cœur de la saison des pluies (sauf sur l'arc des Caraïbes plus sec comme à Bocas del Toro) mais tout dépend de l'activité dépréssionnaire en Altantique nord à cette époque. Pour ceux qui cherchent les petits prix, c'est la saison des promotions. Une région que l'on nomme « Arco Seco » (l'arc sec), du nord-ouest de la ville de Panama au bout de la Péninsule d'Azuero, offre des bonnes conditions de visite toute l'année.

Conduite

Le réseau routier panaméen est d'une étonnante qualité, notamment sur les routes secondaires récemment refaites à neuf. Les routes principales sont en bon état. Les stations essence nombreuses, l'essence est vendue au litre désormais (certaines peuvent continuer la vente au gallon -3,5l-). Les panneaux encore rares dans les villes notamment à Panama, mais de plus en plus  présents sur les réseaux réhabilités. Pour les personnes louant un véhicule avec la Maison des Amériques Latines, une fiche de conseil vous sera remise dans votre carnet de voyage ainsi qu'une feuille de route personnalisée pour assister votre itinéraire.

Décalage horaire

-6 h l 'hiver, -7 h l'été.

Douane

Pour les citoyens français, un passeport valide 6 mois après la date de retour est exigé. A l'entrée du pays, prise de photo et d'empreintes digitales. Si votre vol transite par les USA, veuillez nous consulter pour vérifier la validité de votre passeport.

Si votre vol transite par le Canada, il est obligatoire de demander avant le départ une autorisation de voyage électronique (AVE) sur le site internet http://www.cic.gc.ca/francais/visiter/ave.asp (7 dollars canadiens à régler en ligne).

Nouvelle réglementation pour les Etats-Unis

Le département d'Etat américain a annoncé le 21 janvier 2016 l'entrée en vigueur de mesures restrictives pour l'entrée ou le transit sur le territoire américain.
Les personnes ayant séjourné en Iran, Irak, Soudan et Syrie depuis le 1er mars 2011 ou possédant la double nationalité de l’un de ces pays devront désormais demander un visa par la voie traditionnelle auprès des représentations consulaires américaines pour entrer sur le territoire américain. Les personnes ayant séjourné en Lybie, Somalie et Yémen, et ne possédant pas la double nationalité, devront également demander un visa par la voie traditionnelle.
Si c’est votre cas, l’obtention d’un visa est donc obligatoire même si vous êtes ressortissants de pays dotés d'un programme d'exemption de visas (ESTA).
Si vous êtes concernés, nous vous invitons à entamer cette démarche le plus rapidement possible car un délai important est à prévoir.
Les règles générales pour obtenir l'ESTA restent inchangées.

Nous vous conseillons l’achat de cadenas TSA car agrées par les autorités douanières ils permettent une ouverture facile en cas de besoin de fouille du bagage (si votre cadenas « traditionnel » est cassé, aucun recours n’est possible).

Electricité

110 V et prise américaine à 2 fiches plates. Un adaptateur pour ce type de prise est nécessaire.

Gastronomie

Le Panama se distingue par la grande variété de sa cuisine issue de l’importante immigration internationale pour le Canal. Elle est en général peu pimentée. Les poissons et fruits de mer sont bien entendu omniprésents, notamment sous forme de ceviche (marinés avec du citron, des oignons et du piment), les cuisinières kunas vous feront déguster leur spécialités de la mer, notamment la langouste en saison. L’influence colombienne est inévitable, les patacones (banane plantain écrasées et frites), les tamales (bouillie de maïs avec d’autres ingrédients cuit dans une feuille de bananiers), les empanadas et le célèbre sancocho (soupe ou ragoût).

Langue

L’espagnol est la langue officielle, due à longue occupation américaine de la zone du Canal, l'anglais est courant pour la majorité de la  population surtout dans la  capitale. Les etnies indiennes, notamment  les Kunas, ne parlent parfois que leur dialecte mais la plupart comprennent l'espagnol.

Lettres

A envoyer depuis la capitale seulement, le timbre est environ à 0.50 USD pour l’Europe.

Médicaments

Munissez-vous d'une trousse à pharmacie contenant des médicaments d'usage courant en voyage (pansements, désinfectant, aspirine, dérangements intestinaux, fièvres…). Aucun vaccin exigé à l’entrée du pays. Toutefois, si vous vous rendez dans le Darien, la vaccination contre la fièvre jaune est recommandée par les autorités sanitaires du Panama (attention 10 jours d’incubation sont nécessaires à la validité du vaccin). Pour le paludisme, le Panama est classé en zone 1> traitement antipaludique simple à la Chloroquine SAUF pour la partie Est/Sud (Darien) classée en zone 3 > traitement à la  Mefloquine ou Doxycycline [source : Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire]. Consultez votre médecin. Il faut être vigilant et se prémunir contre les piqûres de moustiques, spécialement pendant la saison des pluies de mai à octobre. De plus vous rendant dans un pays tropical, vérifiez la validité de votre vaccin DTP.

Monnaie & change

La monnaie est le balboa (indexé sur le cours du dollar US), les billets sont identiques aux « billets verts » américains et seules les pièces sont frappées dans le pays (les pièces américaines sont également valables). Nous vous conseillons donc d'emporter des dollars US en petites coupures ou en travellers chèques. Il est possible de changer des euros dans la capitale, ailleurs cela sera plus difficile.

Pourboires

Les « tips » ou « propina » sont de plus en plus souvent inclus automatiquement sur votre note au bar ou restaurant, surtout dans la capitale. Il y a plusieurs montants indiqués selon le pourcentage que vous souhaitez donner, 10, 20 ou 30%, veuillez faire attention au moment du règlement. Pour les porteurs et autres, il est d’usage de laisser au moins 1USD par personne. Il est également d'usage de laisser un pourboire aux guides et aux chauffeurs. Son montant reste à votre seule appréciation. Pour nos circuits organisés en groupes il est conseillé de donner 4 USD/personne/jour pour le guide, 2 USD/personne/jour pour le chauffeur.

Santé

L’entrée sur le territoire est désormais soumise à l’obligation de vaccination contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance des régions ou pays suivants : Guyane française, Brésil, Bolivie, Colombie, Équateur, Pérou et Venezuela. Un certificat de vaccination sera demandé à l’enregistrement et / ou à l’entrée du territoire. Sachez que 10 jours d’incubation sont nécessaires à la validité du vaccin.
Le niveau de sécurité sanitaire du Panama varie selon votre lieu de séjour, soyez prudents dans les zones plus reculées comme l'Archipel San Blas et ne consommez que des aliments cuits ou des fruits pelés. Dans les villes aucun problème particulier et partout dans le pays les hôtels et restaurants de qualité offrent tous un niveau de qualité sanitaire satisfaisant. Veuillez avant toute chose vous laver les mains avec du savon ou un gel antibactérien avant d'ingérer quoi que ce soit, ne serait-ce qu'un chewing-gum provenant de France.

Info Zika

Plusieurs pays d’Amérique latine, d’Afrique et d’Asie sont touchés par la maladie à virus Zika. Cette maladie est transmise par les piqûres de moustiques de type Aedes. Les symptômes de la maladie (fièvre, maux de tête, douleurs articulaires, état fébrile, éruptions cutanées) sont analogues à ceux observés dans les cas de dengue et de chikungunya. Il convient donc de respecter les mesures habituelles de protection (vêtements longs, produits anti-moustiques à utiliser sur la peau et sur les vêtements). Selon un communiqué de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en date du 8 mars 2016, il ne doit y « avoir aucune restriction générale pour les voyages (…) dans les pays ou les zones » concernés.
En cas de grossesse : L’OMS conseille « aux femmes enceintes de ne pas se rendre dans des régions affectées par l'épidémie en cours due au virus Zika », estimant « alarmantes » les conclusions de recherches récentes, qui établissent notamment un lien entre le virus et des malformations du fœtus (microcéphalie). Il est recommandé aux femmes ayant un projet de grossesse, souhaitant se rendre dans des zones où sévit le Zika, d’envisager un report de leur voyage. Si elles ne peuvent ou ne veulent différer leur voyage, elles doivent renforcer les mesures de protection antivectorielles, les bonnes pratiques relatives à l’utilisation des produits insecticides et répulsifs, ainsi que consulter préalablement un médecin pour être informées des complications pouvant survenir lors d’une infection par le virus Zika.

Sécurité

Il n’y a pas de problèmes importants, toutefois faites attention à vos effets personnels (lors de vos sorties en soirée préférez laisser vos effets de valeur dans votre valise fermée à clés ou dans le coffre de votre chambre). La prudence reste de mise, notamment dans le Casco Viejo à Panama Ciudad. Bien que la majeure partie du quartier soit sécurisée, évitez les ruelles peu fréquentées et de sortie du périmètre « contrôlée », car il y a encore des zones à éviter. Dans les voitures de location ne rien laisser de valeur en votre absence et rien d’apparent qui attirerait un voleur.

Taxis

A Panama Ciudad, les taxis sont nombreux mais peu équipés de taximètre, négociez donc le montant à votre montée. Ils sont désormais toutes jaunes à damiers noirs (comme à NYC) et sûrs.

Téléphone

3G/4G disponible partout dans les villes et en campagne selon la proximité d'un relais. Certaines zones sont encore coupées des relais (les îles notamment comme à San Blas). Dans les villes et villages, le moins onéreux reste les centres internet pour téléphoner.

Pour téléphoner de la France vers le Panama, composer le 00 + 507 + le numéro de votre correspondant. Pour téléphoner du Panama vers la France, composer le 00 + 33 + le numéro de votre correspondant sans le 0.

Vêtements

Préférez des vêtements pratiques et légers en coton, des chaussures confortables, un lainage qui peut être utile en soirée en altitude et surtout un K-way ou un imperméable. Pour éviter les piqûres de moustiques, préférez des vêtements amples, pantalon et manches longues. A Panama Ciudad, l’air climatisé est omniprésent et parfois très fort (prévoyez un lainage à l’intérieur des restaurants, musées et hôtels).