Guide de voyage Arménie : que voir, que faire ?

Dans le cadre majestueux du Caucase, un voyage en Arménie est une aventure sur la route de tous les conquérants, romains, perses, arabes, turcs, à la rencontre de monuments sublimes et d’un peuple émouvant solidement attaché à son particularisme. Passage en revue des sites touristiques à voir et des activités à faire lors de votre circuit accompagné ou voyage sur mesure, dans ce « guide de voyage en Arménie » regorgeant d’informations pratiques sélectionnées par nos spécialistes orientalistes. Pour bien préparer votre voyage avant de partir et avoir un aperçu des merveilles arméniennes qui vous attendent...

Que voir en Arménie ?

Focus sur les sites incontournables d’Arménie, d'églises en monastères, par-delà les canyons, lacs et montagnes.

1- L’Arménie, côté culture

Pays miraculé devenu à l’aube du IVe siècle le premier État chrétien au monde, l’Arménie offre une expérience spirituelle et artistique inégalable, avec ses somptueuses forteresses accrochées aux hauteurs austères et imprenables du Caucase, églises des VIIe ou VIIIe siècles, monastères du IXe ou Xe siècle. Admirez l’architecture, sobre, élégante, et les khatchkars (croix sculptées) ornant chaque mur, chaque paroi rocheuse... Garni dévoile son temple classé au patrimoine de l’Unesco, unique monument helléniste du pays qui servit autrefois de résidence d’été aux rois arméniens... Découvrez Noravank, monastère classé par l’Unesco, au fond d’une gorge impressionnante... Faites un tour à Khor Virap, où fut emprisonné saint Grégoire l’Illuminateur, premier Catholicos arménien, face au cône parfait du biblique mont Ararat, aujourd’hui en territoire turc. À Haghpat, observez le plus grand complexe monastique du pays, classé par l’Unesco. Et ne manquez pas Tatev, Sanahine, Gueghart, monastère troglodytique également inscrit au patrimoine de l’Unesco, joyau de la vallée d’Azat...

2- L’Arménie nature

En Arménie, les voyageurs à la recherche d’horizons sans limites sont comblés. Montagnes basaltiques, plateaux rocailleux et lunaires, vastes pâturages, lacs, cascades... les paysages époustouflants d’une nature brute alternent entre steppes, alpages et canyons sans fond creusés çà et là, tandis que se dressent aux abords d'Erevan l’emblématique mont Ararat. Les forêts de hêtres mènent au lac Sevan, la perle bleue du pays. Cette splendide réserve d’eau douce au creux des montagnes, l'un des plus grands lacs d’altitude du monde, attire toujours les poètes et vacanciers. Au sud, dans la vallée de l’Arpa, vignes, pêchers et abricotiers prospèrent dans de véritables oasis.

Que faire en Arménie lors de votre voyage ?

Mille et une activités sont possibles en Arménie. Pour répondre à toutes les envies de tourisme, voici 10 idées et inspirations. Art & culture, hors des sentiers battus... à vous de choisir !

1- Se laisser entraîner par les airs d’accordéon dans les rues d'Erevan et déguster un dolma dans des rues animées.

2- Goûter à l'hospitalité locale lors de repas chez l'habitant

3- Plonger dans l’Arménie médiévale à Noravank, Khor Virap, Haghpat...

4- Multiplier les randonnés au fil des sentiers pédestres : vers la forteresse d’Amberd ; vers la chapelle funéraire du Catholicos Jean d'Odzoune ; vers le village de Debed...

5- Partir en excursion à Etchmiadzine, ancienne capitale du royaume arménien et siège patriarcal du Catholicos, pour visiter la cathédrale, les églises et aussi les vestiges archéologiques de Zvarnotz et les ateliers d’artisanat

6- Découvrir le champ de khatchkars du cimetière de Noradouz, ces croix de pierres d’époque médiévale, spécifiques de l’art arménien

7- Visiter le village troglodytique de Khndzoresk, creusé dans les tufs volcaniques et habité jusqu’au début du XXe siècle, et emprunter le pont suspendu, avec vue splendide sur le canyon

8- Faire un tour au site archéologique de Carahunge, immense observatoire ancien, le Stonehenge arménien

9- Descendre à pied dans le canyon de la rivière Azat, où l’on peut admirer les orgues basaltiques appelés « symphonie de la pierre »

10- Combiner Arménie et Géorgie, deux pays voisins du Caucase, ou partir hors des sentiers battus de la mer Caspienne à la mer Noire, au départ de l’Azerbaïdjan, pour un périple transcaucasien passionnant

Une ville à découvrir en Arménie pendant votre séjour

Carnet de voyage à Erevan, capitale décontractée et chaleureuse, pour un séjour ou une escale. N’hésitez pas à contacter nos spécialistes : ils se font guides touristiques et vous réservent leurs bonnes adresses et les meilleures offres d’hôtels et d’excursions, pour la plus belles des escapades en Arménie.

Erevan, capitale bouillonnante

Tout voyage en Arménie débute et s’achève à Erevan. Concentré d'Arménie, à la fois chrétienne, caucasienne et orientale, la capitale est dessinée par son relief et marquée par l’urbanisme soviétique, dont elle se libère par une mutation intense. Là, les édifices pompeux en tuf rose remplacent les sanctuaires perchés, et les terrasses estivales des cafés et des restaurants résonnent d’airs orientaux et de jazz arménien. La grandiose place de la République, cœur de la cité, s'entoure de monuments à colonnes emblématiques comme le palais du gouvernement, la Galerie nationale ou le musée d’Histoire, qui présente un panorama de l'Arménie depuis l’Antiquité. La visite se poursuit vers la Mosquée Bleue, puis la Cascade, monument en forme d’escalier géant qui accueille un centre d’art contemporain et d’où le panorama est superbe, sur la ville d’un côté et sur la cime majestueuse et enneigée du mont Ararat de l’autre. À visiter absolument : le Matenadaran, Institut des Manuscrits, le Mémorial au génocide arménien, la forteresse ourartéenne d'Erébouni, qui atteste la naissance de la ville au VIIIe siècle avant notre ère.