X
Du 1er juillet au 31 août notre agence sera ouverte de 10h à 18h. Nous serons fermés au public du 18 au 27 juillet, et le 3 août mais nous restons joignables par téléphone et par mail.

Ville et étapes en Sicile

ou

Lors d’un tour de Sicile, la plus grande île de la Méditerranée, les vestiges antiques côtoient les citadelles médiévales, les ports de pêche succèdent aux villes baroques et aux paysages de maquis...

Le Nord sicilien

Palerme, la capitale sicilienne. Ne manquez pas de visiter sa cathédrale et la chapelle palatine, ses marchés historiques (Borgo Vecchio, Ballaro et Vucciria), les jardins de la villa Garibaldi...

Monreale : connue pour sa cathédrale Santa Maria Nuova, entièrement recouverte de marbre et de mosaïques.

Cefalù : elle abrite l’une des plus belles cathédrales de l’île, de style arabo-normand. Les charmantes ruelles médiévales de la ville mènent à son petit port et son agréable plage de sable.

La Sicile occidentale

Avec ses criques et collines plantées d’oliviers et vignobles, l’ouest sicilien s’avère très nature.

Erice : village médiéval perché sur une colline, l’un des plus beaux de Sicile.

Ségeste : on y admire un temple dorique parfait, les thermes et le théâtre antique, tout en profitant de vues spectaculaires sur les montagnes environnantes.

Agrigente : son centre historique est traversé par la Via Atenea, un véritable labyrinthe évoquant les villes d’Afrique du Nord, et la Vallée des Temples. Parmi eux, le temple de la Concorde, le mieux préservé.

Selinonte : ancienne ville grecque construite au VIIe siècle avant notre ère, le site archéologique est le plus grand d’Europe

La Sicile orientale

La partie orientale de l'île, empreinte d'un double héritage antique et baroque, est riche de pas moins d'une dizaine de sites inscrits au patrimoine de l'Unesco.

Taormine : perchée sur un promontoire qui lui vaut des vues magnifiques sur la mer Ionienne, la chic Taormine est célèbre pour son théâtre grec antique et le dédale des ruelles pavées de son centre historique.

Catane, la ville de l’Etna, et son centre historique animé, ses délicieux palais privés égayés par des putti de stuc.

Syracuse : elle abrite sur son site archéologique de Neapolis théâtre grec et amphithéâtre romain et les curieuses et grandioses latomies, ces carrières de pierre devenues jardin. La ville baroque, Ortygie, est une débauche de merveilles architecturales, dont l’imposant Duomo.

Catalgirone : la capitale de la céramique sicilienne.

Modica, Raguse et Noto, classée capitale européenne du baroque par l’Unesco : le triangle baroque, à la pointe sud-est de l’île.

Au cœur de la Sicile

Piazza Armerina : réputée pour sa belle villa du Casale datant des IIIe et IVe siècles, dont les superbes mosaïques sont classées à l’Unesco.