La République populaire miroir des sciences sociales, en finir avec l’except

La République populaire miroir des sciences sociales, en finir avec l’except

Au cours des sept décennies passées depuis sa fondation en 1949, la République populaire de Chine a connu de spectaculaires mutations. Le pays était pauvre ; il vient de traverser quatre décennies glorieuses de croissance continue. La question de la pauvreté a été résolue. Cela a été possible parce que le régime chinois a abandonné en 1979 le projet révolutionnaire maoïste et s’est enfin conformé à la promesse formulée en 1949 : rattraper le retard accumulé depuis près d’un siècle. Dès lors, les dirigeants chinois ont mis fin à l’exception chinoise.

Informations pratiques

Intervenant Ancien élève de l’ENS de Cachan, agrégé de Sciences économiques et sociales, Gilles Guiheux a séjourné cinq ans au Centre d’études français sur la Chine contemporaine à Hong Kong. Il est professeur à l’Université Paris Diderot depuis 2006 au département des Langues et Civilisations de l’Asie Orientale.

Tarif 10 € - Réservation indispensable (nombre de places limité).

Abonnement annuel 60 € pour 8 conférences - 50% de réduction pour les étudiants

Où ? 76 rue Bonaparte 75006 Paris
Tel. 01 40 51 95 15

3 raisons de choisir
Les Maisons du Voyage

Des propositions pertinentes quel que soit le budget

Une agence créative, tout un univers dédié au voyage

Un service personnalisé du premier contact jusqu'au retour