La censure dans le monde des arts en Iran

La censure dans le monde des arts en Iran

La censure en Iran reste d’actualité et peut se comprendre d’abord comme une forme de domination exercée par l’État sur les artistes. Pour ensuite devenir simultanément un terrain de négociation et de détournement entre l’interdit, le toléré et le permis. Ces incertitudes permettent paradoxalement de créer des espaces alternatifs en déployant la ruse et l’esprit créatif. Pour autant, l’autocensure omniprésente, tantôt consciente, tantôt inconsciente, peut aller jusqu’à la destruction, par l’artiste, de ses propres oeuvres pour se prémunir de diverses formes de répression…

Informations pratiques

Intervenant Hanieh Ziaei, politologue et sociologue, Université libre de Bruxelles (ULB) et membre de l'Observatoire sur le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord de l'Université du Québec à Montréal (UQÀM). Critique d'art et curatrice indépendante.

Tarif 10 € - Réservation indispensable (nombre de places limité).

Abonnement annuel 60 € pour 8 conférences - 50% de réduction pour les étudiants

Où ? 76 rue Bonaparte 75006 Paris
Tel. 01 56 81 38 30

3 raisons de choisir
Les Maisons du Voyage

Des propositions pertinentes quel que soit le budget

Une agence créative, tout un univers dédié au voyage

Un service personnalisé du premier contact jusqu'au retour