Informations pratiques Vietnam

LE VIETNAM DE A à Z – INFORMATIONS PRATIQUES       

 

A

ANIMAUX

Faites attention aux animaux sauvages ainsi qu’aux animaux domestiques tels que les singes, les chats et les chiens. Ils peuvent être assez agressifs et porteurs de maladie comme la rage. En cas de morsures, il est important de vous rendre le plus rapidement possible dans un centre hospitalier.

 

ARTISANAT

On trouve un artisanat très riche : soieries, tissages et broderies, magnifiques objets en laques (objets pour la maison en tout genre de qualité), bijoux et perles de culture…

Il est conseillé de négocier vos achats surtout dans les magasins situés dans les quartiers touristiques et de favoriser les magasins d’état pour les objets de grande valeur afin d’obtenir un gage de qualité et un certificat parfois nécessaire à la frontière.

 

B

BAGAGES

De plus en plus de compagnies imposent UN SEUL et UNIQUE bagage en soute et UN SEUL et UNIQUE bagage cabine. Le poids autorisé de chacun varie en fonction de la classe (économique, affaires, première) que vous empruntez et du type de billet que vous réservez ; au-delà, un supplément sera perçu par les transporteurs. Nous vous recommandons de consulter les sites internet des compagnies concernées ou de vous rapprocher de nos équipes. Si vous voyagez sur différentes compagnies au cours de votre circuit, ce sont  les conditions les plus restrictives qui s’appliquent. Sur les vols opérés par des compagnies locales, la franchise bagages est souvent inférieure à celles des compagnies internationales.

Prenez de préférence une valise ou un sac solide qui devront impérativement être fermés à clef ou munis d’un cadenas pour tous les trajets (avion, train, bateau…). Les contrôles de sécurité sont longs et stricts dans les aéroports. Lors des transports aériens, ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable, comme vos médicaments (comprimés et gélules ; pour les médicaments liquides : insulines, sirops…vous devrez présenter une ordonnance à votre nom ou une attestation) ; ne gardez aucun objet pointu (couteau, ciseaux…), ils seraient confisqués avant l’embarquement et jetés : des mesures de restrictions s’appliquent également aux liquides, aérosols, gels et substances pâteuses, contenus dans les bagages cabines : vous devez lors des contrôles de sûreté  présenter séparément dans un sac plastique transparent fermé de 20 cm x 20 cm, vos flacons et tubes de 100 ml maximum chacun ; ce sachet peut contenir plusieurs objets.

Les dimensions de votre bagage  à main ne doivent pas excéder : 56 cm x 36 cm x 23 cm pour 5 kg. Ce bagage à main vous sera particulièrement utile pour les nuits en train, pour le cas où les valises arriveraient plus tard à l’hôtel ou dans le cadre d’escapade de quelques jours (Halong, Mai chau, Ninh Binh, Delta du Mékong…), les valises restant parfois à la consigne de l’hôtel de la ville de départ.

 

BAIE D’HALONG

Sauf exception, il n’est pas prévu que le guide local francophone accompagne les voyageurs lors de la croisière sur la jonque. Les conditions de navigation dépendant largement du climat, il se peut qu’en cas de mauvais temps, la croisière soit modifiée en termes d’itinéraire ou même de durée. En cas d’interdiction de mouillage nocturne par les autorités, une solution de logement sur la terre ferme sera trouvée.

 

BLANCHISSERIE

Les grands hôtels sont dotés d’un service de nettoyage rapide (dans la journée ou en 24 heures).

 

BOISSONS

Comptez de 1 à 4 euros pour une bière locale ou pour une petite bouteille d’eau minérale, selon le standing du restaurant. On trouve parfois des vins australiens ou français mais leur prix reste élevé et la conservation laisse parfois à désirer. Le thé est omniprésent, souvent servi sous forme de thé vert. Les amateurs de café trouveront en particulier au Vietnam l’occasion de découvrir le café fort parfumé à la vanille.

 

 

C

CHANGE ET MONNAIE

L’unité monétaire est le Dong (VND). Vous pouvez emporter des euros ou des dollars en espèces. Le change se fait en général soit dans les bureaux de changes qui se trouvent souvent dans des boutiques de bijoux ou de vendeurs d’excursions touristiques ou à l’hôtel (taux à vérifier). Sinon retrait de Dong possible aux distributeurs de Cartes bleues mais souvent limité à 2 000 000 dongs pour un retrait.

Veillez à ce que les billets Euros ou Dollars soient en parfait état. Tous les billets tachés ou déchirés seront systématiquement refusés pour le change.

Le taux est d’environ : 1 € @ 27 000 dongs et 1 US$ = 23 000 dongs (septembre 2018).

Les chèques de voyage restent difficilement convertibles, uniquement dans les banques et souvent assujettis à une commission de 2 à 5%. Les cartes Visa et Master sont acceptées dans la plupart des hôtels, restaurants et boutiques dans les villes touristiques du Vietnam, mais les commerçants prélèvent souvent une commission de 2 à 3%.

Vous avez la possibilité de retirer de l’argent (VND uniquement) dans la plupart des villes et des centres touristiques (Carte VISA et EUROCARD) aux distributeurs automatiques.

 

CUISINE

La cuisine vietnamienne est très variée et mélange les influences vietnamienne, chinoise et française. Le riz accompagne tous les repas, beaucoup de soupes, de poissons et fruits de mer dans le sud, de légumes, mais aussi du poulet et du porc sont servis. Les préparations sont agrémentées de citronnelle, coriandre, menthe, gingembre et  « nuoc mam » (sauce de poisson). Dans la plupart des hôtels où vous descendez le petit déjeuner sera  occidental et vietnamien sauf dans les régions reculées et les maisons d’hôtes.

 

D

DOUANE

Les modalités de contrôle se sont considérablement assouplies. Cependant veillez à ne pas égarer la partie de la carte d’arrivée qui sera demandée à la sortie du territoire. Les antiquités sont interdites à l’exportation (surtout les porcelaines, les coquillages et les coraux).

 

E

EAU

L’eau du robinet n’est pas potable. Consommez l’eau de bouteilles minérales scellées (vous en trouverez facilement). Evitez toutes boissons utilisant les glaçons (surtout si ces derniers ne sont pas de formes régulières).

 

ELECTRICITE

Le voltage est généralement de 220 volts. Des coupures de courant pouvant survenir, emportez une lampe de poche. Nous vous suggérons de vous munir d’un adaptateur + multiprises afin d’utiliser vos appareils. Il n’est pas rare de trouver deux types de prises, (française et américaine) dans les hébergements les plus simples.

 

H

HEURE

En hiver le décalage est de + 6 heures, + 5 heures en été, par rapport à l'heure française.

 

I

INTERNET

La plupart des hôtels dans les grandes villes proposent un accès Internet par Wifi dans les chambres et/ou les parties communes. Dans les hébergements les plus simples, l’accès n’est pas garanti. Par ailleurs, les cybercafés se multiplient dans toutes les villes. Le coût de connexion varie largement d’une ville à l’autre.

 

J

JOURNAUX

Deux quotidiens francophones : « Courrier du Vietnam » et « Vietnam News ». Les journaux français sont disponibles à Ho Chi Minh-ville.

 

L

LANGUE

La langue nationale est le vietnamien. L’anglais est pratiqué dans la rue depuis l’ouverture économique et l’afflux des touristes. Le français est encore un peu pratiqué, surtout par les Anciens.

 

LETTRES

Comptez environ 10 à 15 jours pour l'acheminement de votre courrier en France. Vous pouvez le déposer à la poste ou à la réception de la plupart des hôtels.

 

P

PHOTOS

Seuls les endroits stratégiques sont interdits de filmer – aéroports, ponts…Lors de certains spectacles ou dans certains musées, il faut s’acquitter d’une taxe.

Sauf à de rares exceptions, les Vietnamiens acceptent volontiers de se faire photographier. Il vaut mieux demander la permission si vous photographiez les moines ou si vous faites un gros plan.

 

POURBOIRES

Ils sont soumis à votre libre appréciation et récompensent un service rendu de bonne qualité, mais ils ne doivent en aucun cas être sollicités. Nous vous conseillons de caler votre pourboire en fonction de l’économie locale : le prix d’une bière, d’un thé ou d’un paquet de cigarettes locales vous donneront un aperçu du niveau de vie et vous permettront de calculer le montant de votre pourboire si celui-ci vous paraît justifié.

À titre indicatif, prévoyez environ l’équivalent de 5€/personne/jour pour le guide et la moitié pour l’assistant et/ou le chauffeur, sur la base d’un voyage individuel de 2 personnes. Lors d’un voyage en groupe, divisez ces montants de référence par 2.

 

R

ROUTES

Une autoroute  relie désormais Sapa à Hanoï, mais l’entrée et la sortie de Sapa ne sont pas encore adaptées au trafic ce qui provoque des embouteillages. De plus, des travaux sur les routes aux alentours de Sapa et les routes rejoignant les villages alentours peuvent engendrer des temps de trajets plus longs et quelques retards sur le circuit. Tous les trajets vers des zones reculées ou montagneuses sont souvent ralentis en fonction du climat (pluie, etc..) et de l’état des routes en conséquence. Merci noter que la limitation de la vitesse sur les autoroutes est très réglementée notamment entre Saïgon et le Delta du Mékong.

 

S

SANTÉ

Aucune vaccination n’est nécessaire, mais il est conseillé aux voyageurs de se faire vacciner contre l’hépatite A et B, la fièvre typhoïde, et être à jour pour les vaccins courants tels que DTP etc... Si vous suivez un traitement médical spécifique, prévoyez d’emporter une quantité suffisante de médicaments pour la durée du voyage. Les pharmacies sur place sont en général bien approvisionnées mais il est toujours préférable d’emporter son propre stock.

À titre indicatif, votre trousse contiendra : pansements, antalgique, anti-diarrhéique, crème anti-moustiques, crème solaire et médicaments contre le rhume et les angines. Nous vous conseillons de vous prémunir contre le paludisme dans certaines régions et suivant la saison. Pour plus d’information, consultez les services spécialisés de médecine tropicale.

Les circuits hors des sentiers battus requièrent une bonne condition physique, en particulier les longs trajets sur des routes quelquefois endommagées peuvent être pénibles pour les personnes fragiles du dos ainsi que les marches autour des villages et dans les rizières qui peuvent être parfois assez longues (à vérifier avec votre guide sur place).

 

SAVOIR VIVRE 

Comme dans tous les pays asiatiques, la règle principale est la patience. Il ne faut jamais s’énerver et éviter de hausser le ton. Il y a quelques tabous.

-  on ne s’embrasse pas mais on se serre la main ou l’on pratique le salut à l’ancienne en joignant les mains.

- ne plantez pas vos baguettes verticalement dans votre bol de riz. Elles ressembleraient aux bâtons d’encens brûlés pour les morts.

- une tenue correcte est indispensable partout.

- la notion de "face" est très importante. Elle se traduit parfois par des "oui" qui sont en fait des "non" destinés à préserver votre "face". Ne manifestez pas votre colère en élevant la voix;  vous perdriez vous-même la face et n'obtiendriez aucun résultat.

- la discussion ou contradiction doit se faire avec douceur,  respect réciproque et grand calme

- la critique doit être faite avec humour afin d’éviter la confrontation

 

SECURITE

Les incidents sont rares, mais il faut, comme partout dans le monde, faire attention dans les sites très touristiques. Evitez d’emporter des bijoux, il est inutile de créer des tentations. Il est préférable de fermer à clef les valises dans les chambres et mettre votre argent et objets précieux dans les coffres forts. Ne laissez aucun objet de valeur dans les bus ou autres véhicules.

 

T

TÉLÉCOMMUNICATIONS

POUR TELEPHONER DE / VERS (FRANCE)

FRANCE/VIETNAM Composez le 00 + 84 + l'indicatif de la ville + numéro correspondant

VIETNAM/FRANCE Composez le 00 + 33 + le numéro de votre correspondant sans le 0

 

TÉLÉCOMMUNICATIONS –TELEPHONES MOBILES

Le réseau de téléphone mobile couvre la plupart du territoire vietnamien. Les opérateurs français (SFR, Orange entre autres) ont des accords avec les opérateurs vietnamiens et le réseau fonctionne parfaitement (option Monde) – Vérifiez avec votre opérateur avant le départ.

Aujourd'hui, le coût d'un appel international est d’environ 0,75 USD/minute vers l’Europe. Ce service est gratuit mais si vous téléphonez d’un hôtel il est préférable de s’adresser en premier lieu à la réception.

Les cyber cafés sont présents un peu de partout. Le Wifi est très répandu et gratuit dans la plupart des bars/restaurants et hôtels la connexion wifi (à vérifier sur place). Les applications telles que Whatsapp sont également utilisables dès lors que vous avez du réseau.

 

TRAIN

Les compartiments des wagons-couchettes sont en général composés de 4 lits, il faut monter sur un marche pied assez haut pour se hisser sur la couchette supérieure. Il est parfois possible de privatiser (moyennant un supplément) un compartiment pour deux, voire une personne suivant disponibilités.

 

TRAFIC

Le trafic est très dense, en particuliers dans les villes vietnamiennes et tout particulièrement Saigon et Hanoi où le nombre de scooters en circulation est très important, le scooter étant le principal moyen de locomotion des vietnamiens. Par conséquent, traverser la rue peut paraître difficile au départ.

 

TYPHONS

De violents typhons peuvent survenir dans la région du centre en novembre et décembre, septembre dans la partie nord et baie d’Halong pouvant perturber les transports terrestres et les liaisons aériennes.

 

V

VETEMENTS

Emportez des vêtements simples, légers et faciles à laver, de préférence en coton ou en micro fibres, et des chaussures très confortables. Il n'est pas dans les habitudes de "s'habiller". Prévoir en automne et en hiver, des vêtements très chauds dans le nord. Des vêtements chauds (pull, grosses chaussettes) pour tout voyage, les climats étant très différents d’une région à l’autre et en fonction de votre itinéraire (passage par les hauts-plateaux, séjour en maison commune…). Un imperméable léger pourra vous être utile en toute saison (des capes en plastiques et des parapluies sont faciles à trouver sur place). Prévoir dès le départ pour le vol international un pull-over et un foulard pour se protéger de la climatisation afin d’éviter d’attraper froid et veillez à régler l’air conditionné dans vos chambres et dans le bus via l’intermédiaire de votre chauffeur.

 

Z

ZONES FRAGILES

L’Asie du Sud-est regroupe de nombreuses destinations et s’étend sur un vaste territoire aux terrains et aux climats variés, fragilisés par le réchauffement climatique. Cette région du monde  a connu une croissance rapide, mais au prix d’une pollution accrue de l’air et de l’eau, d’un appauvrissement des forêts et de la disparition de mangroves qui protégeaient les zones côtières contre les inondations.

Le Vietnam compte une centaine de réserves naturelles, couvrant plus de 3% du territoire. Certains ont été inscrits au patrimoine mondial par Unesco comme le parc national Phong Nha Ke Bang. Des mesures de protection de l'environnement sont prises par les autorités locales pour sauvegarder ces espaces. Lors des visites et activités sur ces sites il est important de respecter la faune et l’écosystème des sites que vous traversez. Ne jetez rien hors des poubelles, notamment en randonnée ; restez bien sur les sentiers et évitez de ramasser des « souvenirs » afin de sauvegarder un écosystème déjà fragile. Les principaux sites touristiques sont fortement impactés par la pollution, à l’image de la Baie d’Halong, où des tonnes de déchets s’y cumulent chaque jour. On observe cependant une prise de conscience des locaux et du gouvernement. Certains villageois dans la baie ramassent tous les jours les ordures flottantes à bord de leurs barques.