X
Nos agences du 6e arrondissement sont en rénovation. Nous vous accueillons, sur rendez vous, dans notre espace du 101 rue de l'Abbé Groult, Paris 15e.

Guide de voyage Mongolie : que voir, que faire ?

ou

Partir en Mongolie, c’est plonger dans une nature grandiose et aller à la rencontre d’un des derniers peuples nomades sur Terre, descendants de Gengis Khan, célèbre chef de guerre qui mena de grandes conquêtes dans toute l’Eurasie au XIIIe siècle. Passage en revue des sites remarquables et des activités à faire lors de votre circuit accompagné ou voyage sur mesure, dans ce « guide de voyage en Mongolie » regorgeant d’informations pratiques sélectionnées par nos spécialistes de l’Asie. Pour bien préparer votre voyage avant votre départ et avoir un aperçu des merveilles qui vous attendent à destination.

Que voir en Mongolie ?

Steppes verdoyantes, déserts arides, montagnes majestueuses, lacs et cours d’eau cristallins… La topographie de la Mongolie offre un vaste terrain de jeu aux voyageurs avides de nature et de tranquillité. Focus sur les sites incontournables, de la vallée de l’Orkhon au désert de Gobi en passant par le nord du pays et l’ouest mongol.

La vallée de l’Orkhon

Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, la vallée de l’Orkhon, irriguée par le fleuve éponyme, est une terre fertile parsemées de sites religieux et archéologiques, témoins de la présence humaine depuis des millénaires, tels Erdene Zuu, le plus ancien monastère bouddhiste du pays, l'ermitage de Tövkhön ou encore le monastère de Shankh. Cette région facile d’accès depuis la capitale est idéale pour un premier voyage en Mongolie. Rencontres avec des nomades, chevauchées sauvages et découverte de la voie lactée à l’aide d’un télescope rythmeront vos vacances.

Le désert de Gobi

Destination mythique, le désert de Gobi décline des paysages très diversifiés. Les étendues de sables des dunes colorées de Khongor laissent place aux steppes herbeuses, peuplées de chameaux de Bactriane. Marchez sur les traces des archéologues en gravissant les falaises rougeoyantes de Bayanzag où ont été découverts squelettes et œufs de dinosaures. Si vous souhaitez visiter des sites religieux, le monastère d’Ongi ou celui d’Erdene Hambiin Hiid sont des excursions culturelles de choix.

Le nord de la Mongolie, entre lacs et rivières

Hors des sentiers battus, une escapade au nord du pays révèle des contrées peu touristiques et une nature intouchée. La région compte de multiples lacs et rivières où vous pouvez vous adonner à des activités sportives : canoë, balades en bateaux, promenades à pied et à cheval. Du superbe lac Khövsgöl au volcan d’Urantogoo, en passant par les stèles à cervidés d’Uushigiin Uvur, une échappée insolite pour visiter la Mongolie autrement.

L’ouest mongol aux minorités ethniques fascinantes

Partir dans l’ouest mongol est le rêve de tout aventurier des temps modernes. Connue pour son festival des aigliers qui se tient à l’automne près d’Ölgii, cette région isolée est habitée par des Kazakhs, Uriankhais, Torguts… Ici, les rencontres sont fascinantes, avec en toile de fond un inoubliable décor : sommets de l’Altai, lacs d’Uvs nuur et de Khar-Us, cascades de Turgen… Des moments rares vous attendent sur cet itinéraire hors du temps, accessible aux voyageurs prêts à rogner quelque peu sur leur confort.

Que faire en Mongolie lors de votre voyage ?

À l’occasion de votre voyage en Mongolie, vous pourrez pratiquer les activités que vous aimez et pourquoi pas en tester de nouvelles ? Pour répondre à toutes les envies de tourisme, voici 4 idées et inspirations. Aventure & randonnée, fêtes et festivals, écotourisme, hors des sentiers battus : à vous de choisir !

1- Parcourir les grands espaces pour multiplier aventures & randonnées

Vous adorez marcher dans la nature, admirer de splendides panoramas et humer le parfum d’aventure des vastes steppes ? La Mongolie vous tend les bras ! Vous pourrez vous adonner à votre passion dans le pays tout entier : du désert de Gobi à la vallée de l’Orkhon, en gravissant les montagnes ou à cheval.

2- Vivre au rythme des fêtes et festivals locaux

On se rend en Mongolie pour la fête nationale du Naadam au mois de juillet et assister aux combats de lutte, courses de chevaux et jeux. Mais l’on revient pour découvrir d’autres horizons : la fête des aigliers à l’automne près d’Ölgii, le festival du feutre en juillet dans la vallée de l’Orkhon ou encore le festival des glaces qui a lieu en mars au lac Khövsgöl où se déroulent concours de sculptures sur glace, courses de traineaux et matchs de curling local.

3- Pratiquer l’écotourisme et comprendre la vie nomade

Les Maisons du Voyage s’engagent pour un tourisme responsable et vous dévoilent leurs adresses respectueuses des populations et de l’environnement tels les lodges Out of Nowhere. Lors de votre séjour, partez à la rencontre des populations locales pour comprendre les activités pastorales. La vie nomade et son esprit familial sont au cœur de notre écotour en Mongolie. De plus, vous pouvez aider directement des ONG tels GERES ou EDUCATE par votre contribution financière.

4- Voyager hors des sentiers battus

Hors des sentiers battus, un voyage en Mongolie permet de s’éloigner des itinéraires touristiques classiques. Votre séjour s’écoule entre journées de piste, randonnées et hébergement en yourte. Nous vous conseillons de passer quelques jours dans le nord ou l’ouest du pays pour aller à la rencontre d’ethnies aux traditions séculaires et fouler des contrées où la nature reprend ses droits. Vous pouvez aussi vous familiariser avec les traditions chamaniques de Mongolie. Et pour une expérience inoubliable, pourquoi ne pas embarquer à bord du transsibérien « L’Or des Tsars » et découvrir la Mongolie sous un angle inédit ?

2 villes à découvrir en Mongolie pendant votre séjour

Carnet de voyage au fil de 2 villes à ne pas manquer, pour un séjour ou une escale. N’hésitez pas à contacter nos conseillers experts : ils se font guides touristiques et vous réservent leurs bonnes adresses et les meilleures offres d’hôtels et d’excursions, pour la plus belle des escapades en Mongolie.

1- Oulan-Bator, capitale de l’empire des steppes

Les visiteurs apprécient Oulan-Bator pour son atmosphère authentique, sa vie nocturne et ses sorties cultuelles. Les spectacles de danses et chants traditionnels mongols illustrent la culture locale. Rendez-vous sur la place Gengis Khan pour admirer la statue du héros de la révolution, Sukhbaatar, dans un décor d’architecture communiste. Tout proche, le musée d’histoire renferme de fabuleuses collections. Ne manquez pas la cérémonie du matin au monastère de Gandan, l’un des seuls édifices religieux ayant échappé aux destructions des années 1930. À l’écart du centre, le palais d’hiver est un autre haut lieu historique de la ville.

2- Karakorum, au cœur de la vallée de l’Orkhon

Fondée par Gengis Khan qui en avait fait la capitale de son empire, la cité de Karakorum était stratégiquement située sur la route de la Soie. Détruite par les Ming au XIVe siècle, on peut aujourd’hui explorer ses vestiges ainsi que le monastère d’Erdene Zuu, l’un des plus anciens de Mongolie. Lors de notre circuit évènement dédié à la fête du Naadam, c’est ici que vous pouvez prendre part aux festivités, dans une ambiance conviviale. Non loin de la ville, au camp de yourte Anja, on déguste un déjeuner responsable provenant des serres attenantes.
 
 
À lire aussi :

Le voyage en Mongolie de Jean-Claude