Guide de voyage Cambodge : que voir, que faire ?

Découvrir le Cambodge, c’est voyager à travers les siècles. Sites archéologiques fascinants, patrimoine colonial en pleine renaissance, villes modernes étincelantes, contrées du bout du monde aux rites ancestraux… Passage en revue des sites touristiques à voir et des activités à faire lors de votre circuit accompagné, croisière ou voyage sur mesure, dans ce « guide de voyage au Cambodge » regorgeant d’informations pratiques sélectionnées par nos spécialistes de l’Asie. Pour bien préparer votre voyage avant de partir et avoir un aperçu des merveilles cambodgiennes qui vous attendent, reflets d’une Asie éternelle.

Que voir au Cambodge ?

Focus sur quelques sites incontournables, autant de paysages fascinants, mythiques ou secrets.

Les temples d’Angkor

Fascinants, captivants, époustouflants… Les superlatifs manquent pour décrire la beauté des majestueux temples d'Angkor, classés au patrimoine mondial de l'Unesco. En effet, le plus grand site archéologique religieux au monde abrite les joyaux d'Angkor Wat, le Bayon et ses étranges visages, Ta Prohm et ses vertigineux fromagers ou le temple-montagne de Phnom Bakheng offrant une vue panoramique sur la jungle au coucher du soleil. L'occasion unique de plonger dans la civilisation de dieux-rois aux ambitions démesurées, à l'architecture des plus raffinées et aux rituels singuliers.

De Kampong Thom à Preah Vihear, la route des temples perdus

Tombés dans l'oubli durant des siècles, certains chefs-d'œuvres de la civilisation khmère, créations des plus grands bâtisseurs, furent recouverts de jungle. Souvent isolés, parfois sauvages, ils conservent encore aujourd'hui une saveur toute particulière qui se révèle aux seuls voyageurs s'aventurant hors des sentiers battus. Preah Vihear, Sambor Prei Kuk, Grand Preah Khan, Koh Ker ou Beng Mealea sont des lieux empreints de magie à ne manquer sous aucun prétexte. Culture et aventure n'ont jamais trouvé meilleure association qu'au détour de ces chemins de terres rouge menant aux secrets les mieux gardés de l'époque angkorienne.

Le littoral khmer

Blottie au sud-ouest du Cambodge, la riviera khmère étend langoureusement son charme le long des chaînes de montagnes des Cardamomes et de l'Éléphant. Tantôt morcelée du côté de Kep, tantôt longiligne autour de Sihanoukville, ses plages attirent tous types de plaisanciers, des familles de Phnom Penh aux touristes occidentaux, sans oublier les nouveaux "joueurs" chinois. Au large, un chapelet d'îles recouvertes de végétation tropicale dissimule les plus belles plages bordées de sable fin. Koh Rong, Koh Krabey, Koh Russey... Autant de petits paradis cachés qui raviront les explorateurs en quête de bien-être et de quiétude et qui contenteront même les voyageurs les plus exigeants à la recherche du luxe à l'état brut.

Les provinces de l'Est : Ratanakiri et Mondolkiri

Les noms des territoires de l'Est cambodgien sonnent dans l'esprit des voyageurs telles des contrées sauvages méconnues et inaccessibles, dont l'aura des mythes qui les entourent pousse à braver les routes accidenter et à prolonger son séjour en pays khmer. Explorer le Mondolkiri et le Ratanakiri se mérite. Car ici, jungle impénétrable, villages du bout du monde aux rituels animistes mais aussi faune et flore insolites demandent de la patience, le goût de l'effort. Chaque exploration sera une récompense. Rencontre avec les gibbons et les éléphants, visite de maisons échassières dédiées aux célibataires, découverte de totems funéraires animistes et aventure & randonnée au cœur des forêts endémiques constitueront à coup sûr une expérience inoubliable.

Que faire au Cambodge lors de votre voyage ?

Mille et une activités sont possibles au Cambodge. Pour répondre à toutes les envies d'évasion, voici 10 idées et inspirations. Voyage à deux ou en famille, luxe & prestige... à vous de choisir.

1- Découvrir les temples d'Angkor autrement, lors d'une chasse aux trésors palpitante !

2- Soutenir les projets de nombreuses ONG et associations ayant l'avenir de milliers de Khmers entre leurs mains

3- Explorer le temple pré-angkorien de Sambor Prei Kuk pour une vision complète de l'architecture khmère ancienne

4- Faire une escale gourmande du côté de Battambang et déguster prahoc, krolan et galettes de riz accompagnés d'un verre de vin local

5- Observer les nombreuses espèces d'oiseaux du lac Tonlé Sap dans la réserve de Prek Toal, puis déjeuner dans un village flottant

6- Aller hors des sentiers battus à la rencontre des paysages et ethnies du Mondolkiri et du Ratanakiri

7- Tout connaître sur la culture du poivre à Kampot, lors d'une visite gustative de la célèbre "Plantation"

8- Profiter de l'une des îles paradisiaques du littoral khmer, loin de la frénésie du continent

9- Arpenter les rues de Phnom Penh lors d'un jeu de rôle endiablé à la rencontre des habitants et à la découverte de lieux cachés

10- Flâner sur les rives du Mékong du côté de Kratie, fief des derniers dauphins d'Irrawaddy

4 villes à découvrir au Cambodge pendant votre séjour

Carnet de voyage au fil de 4 villes à ne pas manquer, pour un séjour ou une escale. N’hésitez pas à contacter nos spécialistes : ils se font guides touristiques et vous réservent leurs bonnes adresses et les meilleures offres d’hôtels et d’excursions, pour la plus belles des escapades au Cambodge.

1- Phnom Penh, entre modernité et traditions

Il fut un temps où Phnom Penh, capitale à taille humaine, semblait endormie, ses bâtiments ne pouvant dépasser en hauteur l'illustre Palais Royal. Ses ruelles, bordées de temples et d'édifices d'époque coloniale décrépis, côtoyaient les marchés de légumes ici et plongeaient dans les bras du Mékong là. De nouveau ambitieuse, la ville se refait une beauté, à coup de quartiers ultra-modernes, de rénovations fringantes et de sites de divertissements dédiés à une jeunesse résolument tournée vers l'avenir, après des décennies d'histoire mouvementée. Un passé tantôt glorieux, tantôt émouvant à découvrir dans les nombreux lieux touristiques tels que le musée National, Tuol Sleng, Wat Phnom, ou le temps d'une croisière sur le Tonlé Sap.

2- Siem Reap, blottie aux portes des temples d'Angkor

Avec ses allures de ville paisible, Siem Reap étonne. Une fois bien installés dans son cœur, l'animation des rues, les odeurs de cuisine, le bruit des karaokés et les lumières des marchés nous entraînent dans une ambiance décousue, mélange de voyageurs de tous horizons et de Khmers venus faire affaires. Car Siem Reap, idéalement située aux portes des fabuleux temples d'Angkor, agit comme un aimant. Tel un concentré du Cambodge d'hier et d'aujourd'hui, il est impossible de s'y ennuyer. Tantôt culturelle, tantôt festive, il sera possible en une seule journée de plonger dans les collections d'art khmer du musée d'Angkor, de découvrir les traditions locales au village culturel ou auprès des ONG peuplant le paysage urbain, puis de profiter des nombreuses tables et cafés autour de Pub Street, avant de finir par un salvateur massage des pieds chez Bodia.

3- Battambang, escale gourmande

Seconde ville du pays, Battambang ne fait pas figure de simple mirage sur la route reliant Phnom Penh aux temples d'Angkor. Vrombissante et authentique, c'est le Cambodge, le vrai. Naturel et chaleureux. Dotée d'un véritable plan urbain, la ville est agréable, aérée et révèle nombre de lieux d'intérêt. Passé colonial omniprésent, temples et pagodes envoûtants, marchés colorés, le cœur de ville a fière allure. Mais Battambang, ce n'est pas qu'une ville, c'est une région. À seulement quelques encablures de son centre, la magie de la campagne opère déjà. Ateliers de fabrication de prahoc, krolan, galettes de riz et même vignobles vous ouvrent leurs portes le temps d'une dégustation réveillant les papilles au rythme de saveurs faisant désormais la renommée d'une étape qui vous surprendra.

4- Kampot-Kep, duo au charme colonial

Toutes deux situées à environ 150 km de la capitale, Kep et Kampot ont connu leur heure de gloire sous l'occupation française, en raison de leur environnement préservé entre mer et montagne, et de leur accessibilité. Tombé dans l'oubli, ce duo au charme colonial connaît une renaissance réjouissante depuis quelques années, mettant en valeur une richesse inestimable. Veilles bâtisses, berges cyclables, plages isolées et marchés colorés attirent désormais les voyageurs en ville. Côté campagne, marais salants et plantations de poivre font la réputation de la région partout dans le monde et combleront les plus gourmands.