Informations pratiques Equateur

Altitude

Nous attirons votre attention sur le fait que la majorité des villes et des sites d'intérêt en Equateur se trouvent en altitude. A titre indicatif : Quito (2850m) ; Cuenca (2600m, parc de Cajas 3800 à 4 500 m) ; Riobamba (2750m) ; Ingapirca (3100m) ; Cotopaxi (montée à 4500m) ; Lagune Quilotoa  (4000 m)

Bagages

20 kg par personne + bagages à main. Pensez à conserver sur vous effets et papiers importants (appareil photos, câbles, médicaments…). Une fiche conseil sur les procédures d’embarquement vous sera remise avec vos documents de voyage (veuillez la consulter avant de faire vos bagages).

Boissons

Vous trouverez d’excellents jus de fruits tropicaux et des bières fabriquées en Equateur comme la Club et la Pilsener. Dans les Andes, le mate de coca (infusion de feuilles de coca) est omniprésent et permet de lutter contre le mal de l'altitude (feuilles fraîches, séchées ou en sachet comme le thé).

Cartes de crédit

À Quito, Cuenca et Otavalo, on peut trouver des distributeurs de billets agréés Visa ou Mastercard, mais renseignez-vous quant à la limite hebdomadaire de retrait de votre carte, avant le départ. De plus vous pouvez régler vos achats avec ce moyen de paiements dans de nombreux hôtels, restaurants ou boutiques. Dans tous les cas ne retirez jamais de grandes sommes en même temps et soyez discrets…

Climat

Les 3 zones géographiques : la Costa (littoral pacifique), la Sierra (les Andes) et l’Oriente (Amazonie) présentent 3 climats distincts, de plus la position de l’Equateur sur la ligne équinoxiale lui confère une stabilité climatique évitant ainsi les grandes variations de ses voisins du sud. Les Galapagos ont un climat différent du continent.
1. La Sierra : climat tempéré et humide toute l'année. De décembre à avril (19° à 25° dans la journée sous le soleil) c'est la période où il y a le plus de pluies (averses) et donc de nuages. La période de juin à septembre est la plus sèche et la plus ensoleillée. L'amplitude des températures peut être très élevée entre la journée et la nuit, les nuits étant fraîches (7 à 10°) surtout de décembre à avril.
2. La Costa : climat tropical, chaud et humide. Les mois les plus chauds vont de décembre à avril (26° à 30°), les plus frais de juin à août.
3. L’Oriente : En forêt tropicale, le climat est très humide et très chaud tout au long de l'année. Des pluies plus fortes entre janvier et avril.
4. Galapagos : Le climat est également très stable et permet de visiter le sanctuaire tout l’année. Selon l’activité des courants marins, le climat est plus chaud et plus humide entre janvier et avril, la température de l’eau et de l’air ne subissant qu’une variation d’environ 5° entre les saisons, avec une moyenne entre 22° et 30° pour l’air, 20 et 25° pour l’eau

Douane

Pour les citoyens français, un passeport valide 6 mois après la date de retour est exigé. Une carte de tourisme vous permettant de séjourner au pays 60 jours vous sera remise dans l'avion ou à l'aéroport d'arrivée, veillez à bien la conserver.
Transit aux Etats-Unis à destination de l’Amérique latine.
Pour tous les vols transitant par les Etats-Unis seul un passeport à lecture optique par passager (enfant et/ou bébé compris) sera accepté. ATTENTION ! Pour les passeports à lecture optique, délivrés après le 25 octobre 2005, qui ne seraient pas électroniques (c'est-à-dire incluant une puce dans la couverture) un VISA est obligatoire pour rentrer aux USA. Toutefois le gouvernement français a décidé de remplacer à titre gratuit ces passeports afin d’éviter le VISA > pour toutes informations rendez vous sur le site www.minefi.gouv.fr

Nouvelle réglementation pour les Etats-Unis

Le département d'Etat américain a annoncé le 21 janvier 2016 l'entrée en vigueur de mesures restrictives pour l'entrée ou le transit sur le territoire américain.
Les personnes ayant séjourné en Iran, Irak, Soudan et Syrie depuis le 1er mars 2011 ou possédant la double nationalité de l’un de ces pays devront désormais demander un visa par la voie traditionnelle auprès des représentations consulaires américaines pour entrer sur le territoire américain. Les personnes ayant séjourné en Lybie, Somalie et Yémen, et ne possédant pas la double nationalité, devront également demander un visa par la voie traditionnelle.
Si c’est votre cas, l’obtention d’un visa est donc obligatoire même si vous êtes ressortissants de pays dotés d'un programme d'exemption de visas (ESTA).
Si vous êtes concernés, nous vous invitons à entamer cette démarche le plus rapidement possible car un délai important est à prévoir.
Les règles générales pour obtenir l'ESTA restent inchangées.

Nous vous conseillons l’achat de cadenas TSA car agrées par les autorités douanières ils permettent une ouverture facile en cas de besoin de fouille du bagage (si votre cadenas « traditionnel » est cassé, aucun recours n’est possible).

Eau

Ne buvez jamais de l'eau du robinet, à moins que l’hôtel ne vous spécifie qu’elle est parfaitement potable pour des européens. Préférez l'eau minérale en bouteille scellée (que vous pourrez acheter dans des boutiques ou stands environnants l’hôtel à moindre coût); évitez les glaçons sauf dans les hôtels, restaurants et bars de qualité qui utilisent de l’eau purifiée (notamment ceux de nos circuits en groupes). Si vous achetez des légumes et fruits sur les marchés, veillez à tout peler. Pour les repas inclus dans la demi-pension, si le cas se présente, vous pouvez manger les crudités sans problème.

Electricité

110 Volts

Prévoyez un adaptateur à fiches plates.

Galapagos

L’un des derniers sanctuaires naturels de la planète demande une stricte responsabilité de ses visiteurs. Vos bagages seront fouillés avant le départ à l’aéroport, car toute importation d’éléments organiques sur l’île est strictement interdite. Les guides sur place vous enseigneront comment se comporter durant vos visites afin d’éviter que la présence humaine ne détériore le fragile équilibre de l’écosystème.

Gastronomie

L’Equateur dispose d’une variété extraordinaire de fruits frais disponibles durant toute l'année. Dans la Sierra, le porc est omniprésent sous diverses formes (fritada, carne colorada, al horno). Autres éléments les plus courants dans la cuisine équatorienne : le maïs, l'avocat et les pommes de terre. La région de la Costa est baignée par les eaux du Pacifique, et il est normal qu'une grande variété de poissons et de fruits de mer soient les vedettes incontestées des menus qu'on y propose. Le poisson et les crustacés sont également omniprésents grâce à la forte production du littoral. Le ceviche – poisson cru mariné – restant le plat le plus connu. Le maïs, l’avocat, les bananes, les pommes de terre sont omniprésentes et accompagnent souvent les plats.

Horaires

L'heure de l'Equateur est en retard de 5h sur le méridien de Greenwich (GMT –5), c'est-à-dire de 6h sur l'horaire d'hiver français et de 7h sur l'horaire d'été. Lorsqu'il est 12h00 à Paris, il est 6h00 à Quito l'hiver et 5h00 l'été. Les Galapagos ont une heure de moins que le continent.

Langue

La langue officielle de l'Equateur est l'Espagnol. Le Quichua (variation du quechua péruvien) reste la langue traditionnelle la plus répandue en Equateur.

Lettres

Si vos lettres et cartes postales sont envoyées de Quito ou Cuenca, comptez environ 1 semaine pour parvenir à leur destinataire en France.

Médicaments

Si vous suivez un traitement spécifique, emportez votre propre stock. Munissez-vous également d'une trousse à pharmacie contenant des médicaments d'usage courant (pansements, désinfectant, aspirine, dérangements intestinaux, fièvres, insecticides…). Pour le paludisme, un traitement antipaludique est nécessaire pour la région de l’Amazonie classée en zone 3 > traitement à la Mefloquine ou Doxycycline [source : Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, juin 2009]. Consultez votre médecin.

Monnaie et change

Depuis le 9 septembre 2000, le « Sucre », monnaie nationale, n’a plus cours suite à un processus de dollarisation de l’économie. Vous réglerez donc vos dépenses en dollar. Nous vous conseillons d'emporter des dollars américains en petites coupures (en bon état) ou en travellers chèques (vous assurant pour la perte et le vol). Attention ! ne jamais changer de grandes sommes à la fois et soyez discrets, n’acceptez pas de billets trop abîmés et ne changez pas dans la rue.

Photos

Prévoyez des housses de protection pour votre matériel. Attention : les Andins n'aiment pas être photographiés, et ce, pour deux raisons : vol d'une partie de l'âme ou rites sorciers, donc préférez l'utilisation du zoom ou obtenez leur accord ; dans tous les cas ne monnayez pas vos photos, surtout avec les enfants.

Pourboires

Ils sont de rigueur et récompensent un service rendu de bonne qualité. Au restaurant, il est d'usage de laisser 10% de la note en pourboire, souvent le seul revenu du serveur. Pour nos circuits organisés en groupes, c'est l'accompagnateur (s’il vient de France) qui centralise les pourboires destinés à remercier les guides et les chauffeurs. Son montant reste à votre seule appréciation ! Toutefois, il est conseillé de donner 2 USD/personne/jour pour l'accompagnateur, la même somme pour les guides locaux, 1 USD/personne/jour pour le chauffeur.

Santé

La vaccination contre la fièvre jaune est recommandée pour les voyageurs en Equateur et aux Galapagos. Sachez que 10 jours d’incubation sont nécessaires à la validité du vaccin.
Il est prudent de vérifier la validité des vaccins de Diphtérie, Tétanos et Polio ou les hépatites. En ce qui concerne le paludisme, au-dessus de 2.000m et dans les grandes villes, aucun risque ; en revanche, si vous allez en Amazonie ou dans la Plaine Pacifique, la prévention devient impérative. Nous vous conseillons un traitement antipaludéen (lire chapitre « médicaments ») et le vaccin contre la fièvre jaune (sachez que 10 jours d’incubation sont nécessaires à la validité du vaccin). A propos du mal des montagnes ou "soroche", il est provoqué par une élévation trop rapide du niveau de l'altitude lorsque l'organisme n'a pas le temps de s'adapter à la raréfaction de l'oxygène. Il se traduit par un certain malaise, une gène respiratoire ou des maux de têtes. Nous vous conseillons de faire un bilan avec votre médecin traitant avant le départ.

Info Zika

Plusieurs pays d’Amérique latine, d’Afrique et d’Asie sont touchés par la maladie à virus Zika. Cette maladie est transmise par les piqûres de moustiques de type Aedes. Les symptômes de la maladie (fièvre, maux de tête, douleurs articulaires, état fébrile, éruptions cutanées) sont analogues à ceux observés dans les cas de dengue et de chikungunya. Il convient donc de respecter les mesures habituelles de protection (vêtements longs, produits anti-moustiques à utiliser sur la peau et sur les vêtements). Selon un communiqué de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en date du 8 mars 2016, il ne doit y « avoir aucune restriction générale pour les voyages (…) dans les pays ou les zones » concernés.
En cas de grossesse : L’OMS conseille « aux femmes enceintes de ne pas se rendre dans des régions affectées par l'épidémie en cours due au virus Zika », estimant « alarmantes » les conclusions de recherches récentes, qui établissent notamment un lien entre le virus et des malformations du fœtus (microcéphalie). Il est recommandé aux femmes ayant un projet de grossesse, souhaitant se rendre dans des zones où sévit le Zika, d’envisager un report de leur voyage. Si elles ne peuvent ou ne veulent différer leur voyage, elles doivent renforcer les mesures de protection antivectorielles, les bonnes pratiques relatives à l’utilisation des produits insecticides et répulsifs, ainsi que consulter préalablement un médecin pour être informées des complications pouvant survenir lors d’une infection par le virus Zika.

À partir du 1er février 2018, une certification d’assurance agréée par les autorités équatoriennes est obligatoire à l’entrée du territoire. Si vous souscrivez notre Mutuaide Assistance nous vous remettrons le document adéquat. Si vous êtes assurés par votre carte bancaire, veuillez-vous renseigner auprès de votre organisme pour obtenir ce certificat.

Sécurité

Faites attention à vos effets personnels lorsque vous vous promenez dans les marchés ou dans les villes. Le plus simple est de laisser dans vos valises fermées à clefs – ou utiliser le coffre de votre chambre ou de la réception contre reçu - vos effets de valeur (argent, CB, billets, passeports etc.…) et ne partir qu’avec l’argent nécessaire pour le temps libre dont vous disposez. A Quito et Guayaquil essentiellement évitez les ruelles peu fréquentées et les promenades nocturnes. Pour les circuits organisés, votre accompagnateur vous conseillera à nouveau sur place.

Taxe

La TVA de 12% est souvent non incluse dans les tarifs, veuillez donc vérifier.

Taxis

Des services de taxi sont proposés dans presque toutes les villes de taille moyenne ainsi que dans les grandes villes. Dans la majorité des cas, les prix ne sont pas déterminés par le compteur, mais établis à l'avance. En fixant un prix avant de partir, entendez-vous clairement sur ce qu'inclut le montant de la course avant de partir, et ne payez qu'à la fin. A Quito aujourd’hui ne prenez que les taxis portant un panneau bleu sur la porte équipés de compteurs car il y a de nombreux taxis pirates.

Télécommunications

Si vous avez un e-mail, n’oubliez les salles Internet présentent dans toutes les villes et permettant une communication à moindre frais. La plupart des hôtels proposent aujourd’hui ce service, certains le facturent. L’idéal est d’acheter une carte délivrée par l’opérateur Andinatel qui vous permettra de téléphoner très facilement en France avec un code d’accès, des cabines et centres d’appels se trouvent partout dans le pays (cette formule sera bien moins onéreuse qu’avec les hôtels). Pour téléphoner de la France vers l'Equateur, composer le 00 + 593 + l'indicatif de la ville + le numéro de votre correspondant. Pour téléphoner de l'Equateur vers la France, composer le 00 + 33 + le numéro de votre correspondant sans le 0.

Vêtements

Nous vous conseillons d'emporter des vêtements simples et pratiques. Sans prévoir de grosses chaussures de randonnée, préférez les semelles « en relief » – évitez les tennis à semelles lisses. - Prévoyez des vêtements chauds (les polaires restent idéales car légères et efficaces) pour la montagne. N’oubliez pas que les hôtels sont peu ou pas chauffés, prévoyez des vêtements de nuit en ce sens (pour les plus frileux car des couvertures en suffisance sont proposées). Emportez un vêtement imperméable/coupe-vent. Aucun bijou en voyage!