Serbie, l'âme des Balkans

Autotour - 12 jours / 11 nuits À partir de 1 950 €*

01 40 51 96 00

Serbie, l'âme des Balkans

Autotour - 12 jours / 11 nuits -

Vols + hôtels + location de voiture

Présentation
Présentation Itinéraire Hébergement Budget

Aux portes d’un ailleurs inattendu, aux antipodes du tourisme de masse, les curieux passionnés découvriront à leur rythme au volant de leur voiture, un pays hospitalier et authentique. Située en plein cœur des Balkans, au point de passage entre Orient et Occident, la Serbie est l’héritière d’une histoire turbulente, marquée par la brutalité des invasions, l’instabilité de ses frontières, mais qui lui a laissé une grande richesse culturelle et des trésors d’architecture. Entre des cités historiques métissées, quelques-uns des plus beaux monastères du monde orthodoxe, des paysages somptueux d’une nature sauvage, des villages pittoresques, le Danube majestueux, des lacs aménagés et des stations thermales - votre périple sera dense et varié…

Jour 1 : FRANCE / BELGRADE

Vol régulier pour Belgrade. Retrait de votre véhicule à l’aéroport. En fonction de l’heure d’arrivée, première promenade dans la capitale de la Serbie, la « Ville Blanche » aux quinze collines, située au confluent du Danube et de la Sava : une cité vieille de plus de 23 siècles, qui offre les charmes d’une civilisation ancienne, mêlant les influences slave, latine et ottomane… Nuitée à Belgrade.

Jour 2 : BELGRADE

Journée consacrée à la découverte de Belgrade, qui malgré son histoire, n’a rien perdu de son ouverture vers le monde et de son hospitalité : c’est une ville qui a une âme, avec ses traditions et sa joie de vivre. Vous pourrez vous promener à la forteresse haute de Kalemegdan, avec ses seize portes et son parc fort prisé des Belgradois, puis à travers les artères du centre historique à l’architecture austro-hongroise : la rue piétonne Knez Mihailova, les places de la République et de Terazije, la rue des Souverains Serbes ; visiter le colossal temple de Sveti Sava et l’église Saborna, le palais balkanique de la princesse Ljubica ou le musée de Nikola Tesla et pourquoi pas la maison des fleurs de Tito; écouter de la musique traditionnelle dans le quartier bohème de Skadarlija ; déguster la cuisine serbe sur les anciens docks au bord de la Sava… Nuitée à Belgrade.

Jour 3 : BELGRADE / VINCA / SMEDEREVO / GOLUBAC

Prenez la route le long du Danube, qui égrène les traces de l’Histoire, pour un parcours de toute beauté. Vous pourrez voir d’abord le site d’une métropole néolithique vieille de 6500 ans, mise à jour avec son armée d’argile ensevelie, près du village de Stubline, et appartenant à la très ancienne civilisation européenne, dite « culture de Vinca ». En poursuivant, vous découvrez à Smederevo sur le Danube, l’imposante forteresse construite au XVe siècle contre l’invasion ottomane, dernière grande œuvre d’architecture militaire et trésor incontournable du patrimoine serbe. Enfin vous terminez par la visite de la forteresse de Golubac, qui se dresse dans la falaise en-dessus du Danube, au sommet des gorges de Derdap, pour surveiller le passage entre les Balkans et les Carpates, à un endroit célèbre appelé les « Portes de Fer ». Nuitée en maison d’hôtes dans le joli village forestier de Vinci, tout près de Golubac.

Jour 4 : GOLUBAC / PARC NATIONAL DE DERDAP / DONJI MILANOVAC

Journée à la découverte du parc national de Derdap qui s’étend sur la rive droite du Danube, depuis la forteresse de Golubac jusqu’au barrage de Sip, autour du plus long défilé fluvial d’Europe : un incontournable du tourisme vert et de la randonnée. La beauté de la zone forestière, la diversité de la flore et de la faune, la richesse des monuments historiques en font la plus grande réserve naturelle protégée de Serbie. Entre cascades rafraichissantes, grottes spectaculaires, et superbes points de vue sur le Danube, vous pourrez aussi remonter le temps jusqu’à 9.500 avant notre ère au site de Lepenski Vir, connu pour ses sculptures en forme de poisson, témoins d’une civilisation préhistorique unique ; ou plus près de nous, sur les sites antiques les plus remarquables du patrimoine romain de la région, vestiges de la forteresse militaire de Diana, ou de la route et la Table de Trajan… Nuitée au pittoresque éco-village près de Donji Milanovac, au cœur de l’exposition à ciel ouvert « homme, eau, bois ».

Jour 5 : DONJI MILANOVAC / RAJAC / FELIX ROMULIANA / BOLJEVAC

Continuez l’exploration de la Serbie orientale, dans la région de Negotin, où les villages traditionnels de vignerons se présentent en deux parties : le village bas où se vivent les habitants, et le village haut où se trouvent les chais. Visitez les celliers de Rajac, Rajacke Pimnice, entièrement dédiés aux caves à vin depuis le XVIIIe siècle, et inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Vous pourrez y déguster le « tamjanika », un cépage local au goût inattendu remis à l'honneur les derniers temps, avant de poursuivre vers Gamzigrad, où se trouve le site archéologique de Felix Romuliana, classé également au patrimoine mondial. Vous découvrez les vestiges romains du palais de l’Empereur Galère (250-311), la cour à péristyle avec ses neuf colonnes, les mosaïques de l’atrium, du vestibule et des thermes… Nuitée en maison d’hôtes au village de Boljevac dans un environnement montagneux, où le mont Rtanj de forme pyramidale qui fait partie de la chaine des Carpates, aurait des énergies particulières…

Jour 6 : BOLJEVAC / SOKOBANJA / NIS

Dans la région du mont Rtanj, faites la visite de Sokobanja, une des villes les plus touristiques de Serbie, station thermale réputée pour ses eaux minérales chaudes et son air bienfaisant. Le bâtiment central est le hammam construit par les turcs au XVe siècle sur l’emplacement des thermes romains. De nombreuses personnalités fréquentèrent Sokobanja, dont le prince Milosh qui y établit sa résidence. Continuez vers Nis, l’antique Naissus où naquit l’Empereur Constantin, le fondateur de Constantinople qui mit fin aux persécutions des chrétiens dans l’Empire Romain. Découvrez justement le site archéologique de Medijana, la villa romaine qui vit naître Constantin ; puis au cœur de la ville, la forteresse, d’abord romaine, qui prit sa forme finale au XVIIIe siècle sous les Ottomans ; enfin la tour des crânes, érigée par les Turcs avec ceux des insurgés serbes, ce qui témoigne de la cruauté dans les Balkans sous l’empire Ottoman. Nuitée à Nis.

Jour 7 : NIS / LJUBOSTINJA / ZICA / STUDENICA

Consacrez la journée à la découverte des plus importants monastères orthodoxes de Serbie, témoignages précieux de la richesse architecturale et picturale médiévale. Vous commencez par celui de Ljubostinja, fondé par la princesse Milica, devenue religieuse après la mort du prince Lazar à la bataille de Kosovo, à l’instar de nombreuses veuves de soldats serbes : fondé en 1388, il était au XVIIe siècle, un grand centre culturel où l'on copiait les livres et peignait des miniatures réputées. Continuation vers Kraljevo pour la visite du monastère de Zica, fondé au début du XIIIe siècle par le premier roi de Serbie, Stephan 1er : lieu de couronnement de la dynastie Njemanic, siège de l’Episcopat serbe, il abritait le "sabor" du clergé et de la noblesse, l’un des premiers parlements d’Europe en quelque sorte. Terminez par le monastère de Studenica, l’un des plus beaux et des plus riches de Serbie, sous protection de l’Unesco : il fut tout au long du moyen âge le plus grand monastère du pays et sa célébrité tient au fait que le premier archevêque serbe, Sava, y vécut. Vous pourrez assister à la liturgie du soir. Nuitée à la maison d’hôtes du monastère, face à la chaîne du Kopaonik.

Jour 8 : STUDENICA / DURDEVI STUPOVI / SOPOCANI / NOVI PAZAR

Prenez la route vers Novi Pazar, une région qui fut jadis le centre du royaume médiéval serbe, ce dont témoignent les vestiges de la ville de Ras et des monastères, comme celui de Djurdjevi Stupovi : construit au XIIe siècle, il a souffert des guerres, mais la chapelle encore intacte, entourée d’une enceinte fortifiée et de cellules monastiques, trône sur sa colline. Visitez ensuite le monastère de Sopocani, inscrit sur la liste de l'Unesco : édifié en 1265, il abrite des fresques byzantines exceptionnelles. Vous découvrez enfin Novi Pazar, la ville la plus «orientale» de Serbie, un mélange de cultures orthodoxe et musulmane. A l’apogée de l’ère ottomane, ce fut une des plus grande villes des Balkans, sur la route commerciale de Dubrovnik à Istanbul. Ses nombreuses mosquées, ainsi que ses artisans du centre historique lui confèrent toujours cet air d’Orient.
Nuitée dans un hôtel spa près de Novi Pazar, où vous pourrez profiter du hammam et des bassins d’eau de source thermale.

Jour 9 : NOVI PAZAR / SJENICA / DRVENGRAD / MOKRA GORA

En route vers le massif de Mokra Gora, faites un détour près de la ville de Sjenica pour admirer la réserve naturelle d’Uvac avec ses méandres et l’un des plus beau points de vue de Serbie qui soit, Molitva (la prière) : vous y verrez peut-être l’aigle à tête blanche, une espèce protégée. Puis continuez vers Drvengrad pour la visite du village d’Emir Kusturica sur la montagne Tara : vous pourrez même croiser le célèbre metteur en scène, double Palme d’Or à Cannes, qui y habite une grande partie de l’année. C’est là que se tient le festival de cinéma indépendant Kustendorf, où fut tourné « La Vie est un Miracle » et préparé « Le Temps des Gitans » : à mi-chemin entre écomusée et studio de cinéma grandeur nature, c’est une plateforme du tourisme responsable et de l’enseignement du cinéma. Nuitée en maison d’hôtes dans cet ethno-village, au cœur de la belle région montagneuse de Mokra Gora, qui préserve son mode de vie pastoral.

Jour 10 : MOKRA GORA / VISEGRAD / OPLENAC / TOPOLA

Profitez de cet environnement magnifique en embarquant à la gare de Sargan en contrebas du village, à bord du train qui a servi de décor aux films : l’étroite voie de chemin de fer en forme de huit parcourt 15 kilomètres, en empruntant une vingtaine de tunnels, une dizaine de ponts et viaducs, à travers des paysages époustouflants… Vous pourrez aussi aller jusqu’à Višegrad en Bosnie, où se trouve le fameux pont de Mehmet Pacha Sokolovic, celui du roman «Le Pont sur la Drina» qui valut le prix Nobel de littérature à Ivo Andrić. Puis faites route vers Oplenac, dans la région pittoresque de Sumadija, l’une des premières villes à s’être révoltée contre le joug ottoman il y a 200 ans. À Topola, visitez le mausolée mémorial de la famille royale des Karadjordjevic, avec sa magnifique église Saint-Georges, mais aussi un domaine de vignobles célèbres qui fait vivre la tradition viticole royale. Nuitée en maison d’hôtes dans une « vajat », maison traditionnelle en bois, typique de cette belle Toscane serbe, toute en collines verdoyantes.

Jour 11 : TOPOLA / PARC NATIONAL DE FRUSKA GORA / NOVI SAD

En prenant la direction du nord vers Novi Sad, vous traversez la montagne de Fruška Gora, considérée comme le Mont Athos serbe : elle servit de refuge spirituel et culturel dès la fin du moyen-âge, lorsque le patriarche fuyant l’empire ottoman, s’installa dans la ville de Sremski Karlovci. Elle abrite encore 18 monastères, construits en style byzantino-baroque entre le XVe et XVIe siècles, et dont les plus célèbres sont Krusedol et Hopovo. Vous arrivez à Novi Sad, deuxième ville du pays, capitale de la province autonome de Voïvodine. Découvrez cette belle cité, fière de son héritage austro-hongroise et de son surnom d’« Athènes serbe ». Premier véritable port serbe sur le Danube, le cœur historique de Novi Sad abonde en monuments de style gothique, baroque, Art nouveau et néoclassique, en sanctuaires de diverse confessions : un incroyable mélange de cultures avec 4 langues officielles et plus de 15 ethnies cohabitant depuis des siècles. Ne manquez pas le visite de l’imposante forteresse Petrovaradzin, emblème de la ville, sur la rive opposée : construite à la fin du XVIIe siècle selon un modèle à la Vauban, elle offre une vue imprenable! Nuitée à Novi Sad.

Jour 12 : NOVI SAD / SREMSKI KARLOVCI / BELGRADE / FRANCE

Vous prendrez la route de retour vers Belgrade, en vous arrêtant en chemin dans la jolie ville baroque de Sremski Karlovci, au bord du Danube. Haut-lieu de la vie serbe jusqu’à la fin du XXe siècle, la cité est célèbre par son élégance et son prestige, mais aussi par ses vignobles et son vin "Bermet" : profitez-en pour déguster dans les nombreuses caves, ces vins comparables à ceux de la vallée du Rhin... Continuation vers l’aéroport Nikola Tesla de Belgrade. Restitution du véhicule à l’aéroport et vol retour vers la France.

  • Le prix comprend

    Les vols internationaux sur compagnie régulière en classe économique (Air Serbia/Air France, sous réserve de disponibilités), les taxes aériennes et les surcharges carburant, les hébergements en chambre double avec les petits déjeuners, la location de voiture en formule standard (*) pour 12 jours, GPS inclus, et un carnet de route.

    (*) Formule standard : véhicule catégorie B (type Renault Clio, ou similaire) ; prise et rendue à l'aéroport de Belgrade ; kilométrage illimité, assurance vol & accident, assurance responsabilité civile; caution CB normale.

  • Le prix ne comprend pas

    Les repas, les visites, les services de guides, les boissons, les pourboires, les dépenses personnelles, l’assurance maladie-accident-rapatriement et bagages, ni la garantie annulation (pour plus d'informations nous consulter).

  • Conditions particulières

    Voyage individuel sur mesure, prix établi base 2 personnes (dates au choix). 

Flexibilité

Report sans frais sur toutes nos destinations ou remboursement en cas de fermeture de frontière.

Sérénité

Assurance Maladie et Rapatriement
avec risque épidémique inclus.

Assistance

Contact téléphonique 24h/24 , 7j/7
pendant tout votre voyage.