ou

Chroniques malgaches

Madagascar vu par Carmen

Carmen, conseillère voyage à la Maison de l’Afrique, a passé une semaine à Madagascar pour prendre le pouls de l’île Rouge caressée par l’océan Indien, mi-africaine, mi-asiatique. Focus sur le Nord de la Grande Île, de Diego Suarez au fabuleux archipel de Nosy Be.

Grands espaces saisissants, nature endémique, multiples ethnies mystérieuses… Madagascar, multicolore et métissée, étonne les plus grands voyageurs

Des géants de pierre

Après la découverte de Diego Suarez, port mythique à la croisée de la route des Indes et des comptoirs arabes du Golfe, cap sur Ramena pour une traversée d’une heure en boutre traditionnelle sur la mer d’Emeraude (qui est vraiment émeraude !), jusqu’à Nosy Suarez. Nous fêtons la fin de la journée avec un apéritif sur la Montagne des Français en admirant le coucher de soleil sur le Pain de Sucre... Sublime.
Le lendemain, route vers les Tsingys rouges d’Irodo (à 2h30 de route de Diego, dont 40 minutes de piste), fragiles géants de grès. On traverse des villages et marchés, avec les rizières en toile de fond. La RN6 est complètement cabossée, ça secoue beaucoup, mais le voyage-rallye vaut le coup : le canyon et ses cheminées des fées déclinent une palette chromatique incroyable, du blanc au rouge en passant par le jaune et l’ocre. On peut rejoindre en voiture les différents points de vue ou mieux, approcher les tsingys par une marche (de 3 h à 6 h).

Notre voyage se poursuit au parc national de l’Ankarana. Là, place à des tsingys de calcaire aux formes ciselées, bien loin des formes douces des précédents. Des marches en forêt sont possibles pour entrer dans le cœur du parc, rejoindre les points de vue sur les tsingys gris, traverser les ponts suspendus, croiser les lémuriens couronnés... Notre campement de brousse se trouve au bord d’un lac, face à un massif de tsingys, à quelques encablures du fleuve Mahavavy. En totale harmonie avec la nature.

Et des rubans de sable blanc

Avant de rejoindre le port d’Ankify pour embarquer en bateau privatif vers Nosy Be, on fait un tour par la plantation Millot, une plantation de café, cacao, ylang ylang, vanille... selon la saison.

Nosy Be, c’est l’île aux parfums. Très touristique, mais encore hors du temps, elle réserve une mer turquoise, de longues plages ombragées de cocoteraies, des jardins marins peuplés de baleines, tortues, coraux et poissons multicolores. Nosy Tanikely et Nosy Sakatia sont deux perles du chapelet d’îles enchanteresses de Nosy Be, paradis des plongeurs. Notre périple s’achève en beauté.

Voyage Madagascar

Un pays multicolore et métissé qui étonne les plus grands voyageurs, à découvrir grâce à notre sélection de voyages à Madagascar concoctés par nos experts.

Découvrir

Flexibilité

Report sans frais sur toutes nos destinations ou remboursement en cas de fermeture de frontière.

Sérénité

Assurance Maladie et Rapatriement
avec risque épidémique inclus.

Assistance

Contact téléphonique 24h/24 , 7j/7
pendant tout votre voyage.