ou

AlUla, trésor d’Arabie

3 bonnes raisons de découvrir la vallée d’AlUla

À l’ombre des montagnes du Hijaz, au nord-ouest de l’Arabie saoudite, AlUla dévoile son extraordinaire richesse patrimoniale naturelle et culturelle. Ici s’inscrit la mémoire des anciens royaumes d'Arabie du Nord, des Nabatéens et des confins de l’Empire romain, avant l’arrivée de Mahomet en 630 après J.-C. Il faut dire qu’il s’agit d’une étape-clé sur la route mythique des caravanes chargées d’encens, d’épices et de myrrhe, et sur le chemin de La Mecque.

Aujourd’hui, AlUla sort de l’oubli pour reprendre sa juste place parmi les merveilles du monde. Une belle perspective pour les aventuriers passionnés de voyages hors des sentiers battus et à travers le temps.

Au moment où AlUla s’ouvre au monde, le voyageur se sent véritablement dans la peau d'un explorateur dénichant l'inconnu... Un sentiment rare et privilégié, dans un décor hors norme, encore vierge.

1- Des paysages somptueux, où l’on peut se draper du silence du désert

23 000 km² de désert. Une immensité minérale à parcourir à pied, à vélo, en 4x4 ou à dos de cheval arabe. Vallée de sable jaune, falaises et canyons de grès rougeoyants, coulées basaltiques noires et lunaires, oasis verdoyante... AlUla dévoile une palette de couleurs si photogénique qu’elle a déjà été choisie comme cadre d’un défilé de Dolce & Gabbana, et une topographie complexe qui a séduit les organisateurs du Paris-Dakar. « Rocher de l’éléphant », « Rocher de la cruche », « Rocher du visage », « Rochers dansants », l’imagination vagabonde devant ces formations abstraites et fantastiques façonnées par la nature et veillant sur le désert.

Le cœur et l’âme des lieux ? L’oasis d’Alula. C’est grâce à la fertilité de cet îlot d’ombre et de fraîcheur parsemé de palmiers dattiers, d’agrumes parfumés, de cultures de blé, d'orge, de figues, que la région connaît la prospérité dès l’Antiquité. Pour un panorama d’exception, cap sur Harrat Uwayrid, plateau volcanique d'où l'on a une vue exceptionnelle sur la vallée et la palmeraie. Et pour terminer la journée en beauté, rien de mieux que de se poser dans un camp bédouin traditionnel, comme à Al-Garameel, et d’observer les étoiles et constellations, sans la moindre pollution lumineuse...

2- Un musée à ciel ouvert de trésors antiques oubliés, dont Hegra

La région regorge de joyaux patrimoniaux émergés du désert, héritage inestimable des civilisations dadanite, lihyanite, nabatéenne, romaine et islamique. Jabal Ikma, où le voyageur entre dans une bibliothèque en plein air rassemblant la plus importante collection d’écritures et pétroglyphes de l’Arabie préislamique, prières et descriptions de pèlerinages. Dadan, capitale du royaume de Lihyan, au premier millénaire avant J.-C., avec ces inscriptions et œuvres ancestrales gravées dans le grès. Et Hégra, la Pétra d’Arabie. Fondée par les Nabatéens, peuple de marchands arabes de l’Antiquité, la cité, occupée jusqu'au IVe siècle, est classé au patrimoine mondial de l’Unesco en tant que plus grand site préservé de la civilisation nabatéenne. Laissez un râwî (conteur arabe) vous livrer les secrets des tombeaux rupestres monumentaux et sanctuaires magnifiquement sculptés, sépulture d'anciennes élites de la société, symboles de la riche histoire de la région...

3- Une « vallée des arts » en devenir

Festival Winter at Tantora, manifestation d'art contemporain Desert x AlUla... Les initiatives artistiques se multiplient à AlUla, invitant les visiteurs à revivre trois mille ans d'histoire à travers des technologies immersives. Avec une forte ambition environnementale et écologique, pour préserver l’authenticité des sites et des paysages, la création de musées, de galeries et d’un centre de recherche en archéologie va suivre celle de la résidence d'artistes et de la grandiose salle de spectacle de Maraya, dont la façade miroir reflète le désert et fond l’art dans le décor naturel. À l’horizon 2024, nul doute que AlUla va embraser le monde de l’art avec sa « vallée des arts », parée des œuvres de pionniers du Land art et d’artistes à la pointe de la pratique contemporaine. On annonce les renommés Manal Al Dowayan, Ágnes Dénes, Michael Heizer, Ahmed Mater ou encore James Turrell. Une vitrine unique, ambitieuse et visionnaire en interaction avec le décor spectaculaire.

Flexibilité

Report sans frais sur toutes nos destinations ou remboursement en cas de fermeture de frontière.

Sérénité

Assurance Maladie et Rapatriement
avec risque épidémique inclus.

Assistance

Contact téléphonique 24h/24 , 7j/7
pendant tout votre voyage.