X
Nos agences du 6e arrondissement sont en rénovation. Nous vous accueillons, sur rendez vous, dans notre espace du 101 rue de l'Abbé Groult, Paris 15e.

Guide de voyage Belize : que voir, que faire ?

ou

Partir au Belize, c’est opter pour la découverte d’une jolie perle des Caraïbes, un minuscule territoire enclavé entre le Guatemala et le Mexique qui a bien des richesses à dévoiler : vestiges mayas méconnus, intense nature tropicale et fonds sous-marins foisonnants... Le décor est parfait si vous rêvez d’un lieu intimiste les pieds dans l’eau, de sites naturels et culturels à nul autre pareil ! Pour bien préparer votre voyage au Belize avant de partir et avoir un aperçu des merveilles qui vous attendent sur place, voici un passage en revue des sites touristiques à voir (ou revoir) et des activités à faire lors de votre voyage sur mesure ou séjour, dans ce « guide de voyage au Belize », regorgeant d’informations pratiques.

Que voir au Belize ?

Focus sur les sites incontournables de Belize, des temples mayas de la région de San Ignacio à la réserve de Mountain Pine Ridge en passant par le Blue Hole, considéré comme l’un des meilleurs spots de plongée au monde.

Blue Hole

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco grâce à sa formation géologique unique, le Blue Hole a fait connaître le Belize en tant que spot mondial pour la plongée sous-marine. Rendue célèbre par Jacques Cousteau, cette ancienne grotte de calcaire dont le plafond s’est effondré laisse aux plongeurs une vaste caverne inondée où abondent requins nourrice, requins de récifs, requins-taureaux et barracudas. Plongeurs confirmés, vous pouvez admirer de somptueuses stalactites se déployant le long de la falaise. Amateurs de snorkeling, une faune très riche est à observer ici, dont des tortues, anguilles et autres pieuvres. Cette plongée spectaculaire est l’une des plus belles des Caraïbes.

Réserve de Mountain Pine Ridge

À environ 40 minutes de San Ignacio, le Mountain Pine Ridge est une réserve forestière nichée dans le district de Cayo, sur un plateau à 600 m d'altitude qui donne lieu à une végétation très différente de celle du contrebas. Ainsi, le pin est omniprésent et se déploie au cœur d’un paysage composé de canyons, rivières endiablées, piscines naturelles alimentées par des cascades, falaises de granit escarpées, cavernes… Parcourez ces étendues, au plus près de la richesse de la nature, et immortalisez les sublimes panoramas qui s’offrent à vous !

Temples mayas

Prenez la route vers l'ouest et visitez les temples mayas de la région de San Ignacio. Au cœur de cette forêt tropicale brumeuse se trouve l'un des plus beaux sites mayas du pays, Xunantunich. L’accès est facile et se fait par un bac qui traverse la rivière avant de monter vers un promontoire dominant la forêt. Au cœur d’une nature préservée, ce site archéologique est axé autour d'une immense esplanade centrale, qui présente les superbes vestiges de palais et pyramides. Parmi ces trésors, la pyramide El Castillo offre un sublime point de vue depuis son sommet culminant à 40 mètres. Mais son exception réside dans les frises en stuc qui recouvrent les flancs est et ouest du sommet. Cette merveille décorative glorifie les dynasties régnantes, avec de nombreux symboles religieux. Aujourd’hui une parfaite réplique en fibres de verre recouvre les frises originales afin de les protéger.

Site archéologique de Caracol

Situé à 2-3 heures de San Ignacio, ce grand site maya des basses terres, contemporain de Tikal au Guatemala et Calakmul au Mexique, est difficile d'accès, soumis aux conditions climatiques et à l’état de la piste : Caracol est un site hors des sentiers battus, caché, qui a su préserver son charme à l’état brut. Aujourd’hui, ce cadre unique, composé de la dense forêt tropicale du Peten et des vestiges de l’acropole dominés par le temple de Caana, témoigne de la toute-puissance d’une cité-État dont la population fut estimée à 100 000 personnes, à son apogée au VIIe siècle…

Hol Chan Marine Reserve et Ray Shark Alley

Jadis, les pêcheurs qui revenaient de haute mer nettoyaient ici leur poisson à l’abri du récif, ce qui avait pour effet d’attirer les carangues, raies et requins-nourrices. Aujourd’hui, ce sont les guides de plongée qui poursuivent cette coutume et le spot de Ray Shark Alley est bien connu car vous avez ici la chance d’évoluer notamment au milieu de nombreux requins nourrices qui, bien qu’inoffensifs, restent toujours impressionnants. Admirez ces animaux ainsi que le paysage, la beauté des coraux et des plantes marines. Pour des instants intenses, uniques.

Que faire au Belize lors de votre voyage ?

Mille et une activités sont possibles au Belize. Pour répondre à toutes les envies de tourisme, voici 10 idées et inspiration. Trek & aventure, voyage à deux ou voyage de noces... à vous de choisir !

1. Vivre un voyage de noces ou un voyage à deux inoubliable, avec des découvertes en tête à tête et une hôtellerie de charme

2. Se rendre à Caye Ambergris, la plus grande île du littoral du Belize et la « Isla Bonita » chantée par Madonna

3. S’émerveiller devant la richesse de la deuxième barrière de corail au monde

4. Nager avec les requins-baleines, le plus grand poisson du monde, parfaitement inoffensif...

5. Faire de la plongée dans un spot spectaculaire, parmi les plus beaux des Caraïbes, comme le Blue Hole

6. Découvrir des temples mayas de toute beauté

7. Goûtez à la tranquillité au sein de l’agréable village de Belize City

8. Profitez d’une cure de jouvence chez Coppola : ce coin de paradis imaginé par le réalisateur dès lors qu'il découvrit la jungle du Belize vous promet calme, sérénité et dépaysement

9. Étendre vos horizons de voyage et profiter de nos extensions en partant aussi pour le Guatemala

10. Suivez un "sacbé", ancienne voie commerciale maya qui reliait les sites archéologiques à travers le Guatemala, le Belize, le Mexique, au cœur du passionnant monde préhispanique ()

4 villes à découvrir au Belize pendant votre séjour

1 – San Ignacio

Au centre du pays, à proximité de la frontière du Guatemala, San Ignacio est une bourgade authentique à la population enjouée. En plein cœur de la jungle tropicale, sur les rives de la rivière Macal, cette petite ville aux maisons colorées offre un dépaysement garanti ! Il faut parcourir la région de San Ignacio, qui abrite de beaux temples mayas perdus dans la jungle peuplée d’oiseaux multicolores, de serpents, jaguars et singes hurleurs, comme Xunantunich et Caracol.

2 – Belize City

Cette ville endormie sous la chaleur ambiante, bien que rafraîchie par la brise marine, est la plus agréable du Belize, avec son décor composé de rues de sable, de maisons pastel, palmeraie, mangrove et cabanes de pécheurs, et son rythme de vie décontracté. « Go slow » ou encore « No shoes, no shirt, no problem » sont ici les maîtres-mots, et l’on circule à vélo pour assoir l’atmosphère tranquille et authentique. Profitez de la belle plage nommée « Split » ; elle offre un spot de baignade ou de kayaking en eau turquoise de tout premier ordre à Belize City.

3 – Caye Caulker

Au programme d’un séjour à Caulker : baignade, vélo, promenade entre mangrove et forêt, sortie en mer, snorkeling ou plongée sous-marine sur la barrière de corail... En soirée, faites une halte dans l’un de ses petits bistros ou restaurants de poissons et goûtez à un art de vivre chaleureux rythmé par le son du reggae et de la musique traditionnelle, témoignant du double héritage africain et amérindien des Garifunas.

4 – Caye Ambergris

La « Isla Bonita » chantée par Madonna, Caye Ambergris est la plus grande île du littoral du Belize. Si elle ne propose que peu de plages et de sites de baignade, elle brille par sa proximité avec la deuxième plus importante barrière de corail au monde - après celle de l'Australie. En bord de mer, le village de San Pedro offre toutes les activités et l'animation d'une station balnéaire. C’est le point de départ idéal d’une sortie en mer à la découverte des merveilles sous-marines que protège la barrière de corail, à 15 min en bateau.