Informations pratiques Thaïlande

 LA THAÏLANDE DE A à Z – INFORMATIONS PRATIQUES

 

A

ACHATS

La Thaïlande possède un artisanat riche et varié : laques, vanneries de rotin ou de bambou, sculpture sur bois, poteries, céramiques et céladons, ombrelles, objets en bronze et bijoux en argent et en or, tissages de coton et de soie, superbes broderies réalisées par les tribus montagnardes du Triangle d’Or... Bangkok est un des centres mondiaux de la taille des pierres précieuses, surtout saphir et rubis (la vigilance est de rigueur lors d’un achat de joaillerie car il y a aussi beaucoup de pierres synthétiques). La Thaïlande produit en abondance objets de déco et vêtements, bon marché et souvent de bonne qualité. Il est aussi possible de vous faire tailler des vêtements sur mesure en 24 heures à des tarifs tout à fait raisonnables. Vous pouvez obtenir le remboursement de la TVA sur les achats à partir de 5 000 baht (environ 100 €) que vous aurez effectués dans les grands magasins et les boutiques ayant pignon sur rue ; pour cela, faites remplir par le vendeur le formulaire de remboursement et présentez-le aux douanes à l’aéroport le jour de votre départ. L’exportation d’antiquités et d’objets d’art est soumise à autorisation et celle des représentations de Bouddha, qu’il s’agisse d’anciens ou de reproductions, est officiellement interdite. Enfin, attention aux contrefaçons dont l’importation dans l’Union Européenne est très sévèrement sanctionnée.

 

ANIMAUX

Faites attention aux animaux sauvages ainsi qu’aux animaux domestiques tels que les singes, les chats et les chiens. Ils peuvent être assez agressifs et porteurs de maladie comme la rage. En cas de morsures, il est important de vous rendre le plus rapidement possible dans un centre hospitalier.

 

B

BAGAGES

De plus en plus de compagnies imposent UN SEUL et UNIQUE bagage en soute et UN SEUL et UNIQUE bagage cabine. Le poids autorisé de chacun varie en fonction de la classe (économique, Affaires, 1ère) que vous empruntez et du type de billet que vous réservez ; au-delà, un supplément sera perçu par les transporteurs. Nous vous recommandons de consulter les sites internet des compagnies concernées ou de vous rapprocher de nos équipes. Si vous voyagez sur différentes compagnies au cours de votre circuit, ce sont les conditions les plus restrictives qui s’appliquent. Sur les vols opérés par des compagnies locales, la franchise bagages est souvent inférieure à celles des compagnies internationales.

Prenez de préférence une valise ou un sac solide qui devront impérativement être fermés à clef ou munis d’un cadenas pour tous les trajets (avion, train, bateau…). Lors des transports aériens, ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable, comme vos médicaments (comprimés et gélules ; pour les médicaments liquides : insulines, sirops…vous devrez présenter une ordonnance à votre nom ou une attestation).

Sur les vols intérieurs, il est interdit de transporter boissons, briquet, allumettes, objet pointu (couteaux, ciseaux, lime) et des piles …dans votre bagage cabine. Ils sont confisqués avant l’embarquement et jetés.

Des mesures de restrictions s’appliquent également aux liquides, aérosols, gels et substances pâteuses, contenus dans les bagages cabines : vous devez lors des contrôles de sûreté  présenter séparément dans un sac plastique transparent fermé de 20 cm x 20 cm, vos flacons et tubes de 100 ml maximum chacun ; ce sachet peut contenir plusieurs objets.  Les dimensions de votre bagage  à main ne doivent pas excéder : 56 cm x 36 cm x 23 cm pour 5 kg. Pour plus d’information nous vous invitons à consulter le site de la DGAC : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Objets-interdits-ou-reglementes-en.html

Vérifiez bien le format des valises de cabine : beaucoup de modèles dépassent les dimensions mentionnées ci-dessus et seront automatiquement mis en soute. Ce bagage à main  vous sera particulièrement utile pour le cas où les valises arriveraient plus tard ou durant les excursions de quelques jours, les valises restant à la consigne de l’hôtel de la ville de départ.

 

BLANCHISSERIE

La plupart des grands hôtels sont dotés d’un service de nettoyage rapide (dans la journée ou en 24 heures). Evitez, cependant, de confier des textiles fragiles.

 

BOISSONS

Comptez de 1 à 5 € pour une bière locale (la Singha, considérée comme la meilleure d'Asie et la Kloster, plus moelleuse et légère, qui plaît beaucoup aux Occidentaux) ou pour une petite bouteille d’eau minérale, selon le standing du restaurant. On trouve des vins australiens ou français mais leur prix reste élevé et la conservation laisse parfois à désirer.

 

C

CARTES DE CREDIT / CHEQUES DE VOYAGE

Les cartes les plus courantes (Visa, Mastercard, Amex) sont acceptées quasiment partout : hôtels, restaurants, grands magasins et boutiques, mais il vous faudra du liquide dans les marchés. Les retraits peuvent être effectués aux guichets de la plupart des banques et de certains bureaux de change. Des distributeurs ATM sont à disposition dans les grandes villes et les principales stations balnéaires. Chaque retrait entraîne un surcoût lié à des frais fixes bancaires et d’une commission sur le montant de la transaction.

 

CHANGE

L’unité monétaire est le baht, 1 € = environ 40 bath. Le change, en liquide comme en chèque de voyage, s’effectue dans les banques, les bureaux de change et les hôtels. Comparez les taux, variables d’un endroit à l’autre.

 

D

DECALAGE HORAIRE

Entre la France et la Thaïlande : + 6 heures en hiver et + 5 heures en été

 

DOUANE

Les modalités de douane se sont assouplies. Néanmoins, prenez garde de conserver la déclaration de devises et marchandises remplie à votre arrivée, jusqu'à votre départ. D'autre part, des réglementations particulières régissent l'exportation d'antiquités et d'œuvres d'art, ainsi que les Bouddhas ou autres divinités. Il vous faudra l'aval du "Department of Fine Arts".

 

E

EAU

L’eau du robinet n’est pas potable. De l’eau purifiée ou filtrée est servie automatiquement dans les bars et les restaurants. Préférez l'eau minérale en bouteille capsulée; évitez les glaçons. Attention également, en dehors des hôtels, aux jus de fruits, souvent allongés d'eau. On trouve de plus en plus de jus de fruits 100% dans les centres commerciaux, supermarchés mais aussi dans des kiosques de rue (mandarine, carotte).

 

ELECTRICITE

220 Volts, 50 Hz. Si vous apportez avec vous des appareils électriques, il est préférable de se munir d'un adaptateur international.

 

F

FETES & JOURS FERIES

Les fêtes, traditionnelles, officielles ou religieuses, se succèdent à un rythme impressionnant. Elles ponctuent la vie des Thaïlandais. Un calendrier est publié chaque année par le TAT. Vous pouvez vous le procurer auprès de l'Office de Tourisme de Thaïlande. Les jours de fête nationale, toutes les administrations et les banques, écoles, bureaux et entreprises sont fermés. Certains monuments et musées peuvent être fermés à cette occasion. La plupart des commerces et tous les grands centres commerciaux restent ouverts.

 

G

GASTRONOMIE

La cuisine thaïlandaise est réputée pour sa diversité et son raffinement. Restaurant de luxe ou gargote, curry élaboré ou simple riz frit, vous serez rarement déçu par les saveurs de cet art culinaire sophistiqué, mais parfois très épicé. Au cours de nos voyages, le petit déjeuner est en général de style occidental, mais, pour les autres repas prévus, vous dégusterez les spécialités locales.

 

I

INTERNET

La plupart des hôtels dans les grandes villes proposent un accès Internet par Wifi dans les chambres et/ou les parties communes. Dans les hébergements les plus simples, l’accès n’est pas garanti. Par ailleurs, les cybercafés se multiplient dans toutes les villes. Le coût de connexion varie largement d’une ville à l’autre.

 

L

LANGUE

L'anglais est parlé dans la plupart des hôtels, restaurants, commerces et villes touristiques. Plus difficilement dans les administrations et les banques. Cependant, apprendre quelques rudiments de la langue thaïe vous rapprochera de la population et de la culture locale.

 

LETTRES

Le courrier à destination de la France met de huit à dix jours. Vous pouvez le déposer à la poste, dans les aéroports ou à la réception des grands hôtels.

 

P

PHOTOS-FILMS

Seuls les endroits stratégiques sont interdits de filmer – aéroports, ponts…. La bienséance veut que l'on demande la permission avant de faire des portraits (bonzes et militaires surtout). Dans certaines régions ou tribus montagnardes, les villageois refusent d'être photographiés ou s'attendront à recevoir de l'argent ! Certains sites demandent d’acquitter un droit pour photographier ou filmer.

 

POURBOIRE

Ils sont soumis à votre libre appréciation et récompensent un service rendu de bonne qualité, mais ils ne doivent en aucun cas être sollicités. Nous vous conseillons de caler votre pourboire en fonction de l’économie locale : le prix d’une bière ou d’un thé, d’un paquet de cigarettes locales qui vous donnerons un aperçu du niveau de vie et vous permettrons comme vous le faites naturellement chez vous de caler le montant de votre pourboire si celui-ci vous paraît justifié.

À titre indicatif, pour l’accompagnement, prévoyez environ l’équivalent de 5€/personne/jour pour le guide et la moitié pour l’assistant et/ou le chauffeur, sur la base d’un voyage individuel de 2 personnes. Lors d’un voyage en groupe, divisez ces montants de référence par 2.

 

R

ROUTE / CONDUITE

A part dans les très petites îles, le réseau routier est bon, la conduite se faisant à gauche. Cependant, conduire soi-même un véhicule relève du défi en raison d’une signalisation souvent affichée en Thaï uniquement. De plus, l’état des véhicules est aléatoire, les assurances sont souvent peu utiles en cas de dommage avec un tiers (en dehors des compagnies internationales situés dans les aéroports), et les règles de conduite n’incitent pas à envisager cette solution que nous déconseillons.

 

S

SANTE

Aucun vaccin n’est obligatoire. Si vous suivez un traitement médical spécifique, prévoyez d’emmener une quantité suffisante de médicaments pour la durée du voyage. A titre indicatif, votre trousse contiendra : pansements, antalgique, anti-diarrhéique, crème anti-moustiques, crème solaire et médicaments contre le rhume et les angines. Pour plus d’informations, consultez les services spécialisés de Médecine Tropicale.

 

T

TAXIS

Peu de villes ont des taxis. A Bangkok, la plupart des chauffeurs mettent le compteur (c’est moins évident devant certains grands hôtels). Si le chauffeur refuse, changer de taxi, il n’y a que l’embarras du choix. A Samui et à Phuket, il faut fixer le montant de la course avant de monter car ils refusent de mettre le compteur. Dans les villes où les taxis sont rares, vous prendrez des tuk-tuk (indispensable de fixer la course avant le départ) ou des songtaews (taxis collectifs avec 2 banquettes à l’arrière) qui sillonnent les villes ou les îles, très bon marché! La pratique de l’anglais n’étant pas très répandue chez les chauffeurs, conservez toujours avec vous la carte de votre hôtel avec l’adresse en anglais et en thaï et, dans la mesure du possible, faites-vous écrire en thaï le nom de votre destination.

 

TÉLÉCOMMUNICATIONS

Le réseau de télécommunications est très efficace et très étendu. En règle générale, il est préférable d'appeler depuis les bureaux du CAT (Communications Authority of Thaïland), qui se trouve à proximité des postes, car les hôtels majorent systématiquement les tarifs internationaux d'environ 30%. Ces bureaux sont ouverts de 8h à 20h ou 23h. On peut aussi acheter dans de très nombreux commerces des cartes téléphoniques prépayées qui sont extrêmement bon marché. On trouve ces cartes entre autres dans des magasins type 7 Eleven, Family Mart ou Shop 108 ouverts 24h/24h. Si votre abonnement inclut l’international, vous pourrez utiliser votre téléphone portable (réseau AIS, DTAC ou Orange selon votre opérateur en France). Vous pouvez aussi acheter une carte Sim sur place, forfait à partir de 200 bahts.

 

POUR TELEPHONER DE / VERS (PARIS)

FRANCE / THAILANDE        Composez le 00 + 66 + l'indicatif de la ville + le numéro de votre correspondant.

THAILANDE / FRANCE        Composez le 001 + 33 + le numéro de votre correspondant sans le 0.

 

TÉLÉVISION

Les grands hôtels sont en général câblés et offrent l’accès à la chaîne francophone TV5

 

TEMPLES

Les temples subissent les effets de plus en plus nuisibles du tourisme, en raison d’une affluence importante liée au tourisme intérieur comme international. Afin de préserver la beauté et les valeurs des sites ouverts au public, il est important de suivre les règles suivantes :

  • S’habiller décemment lors des visites, en se couvrant à minima les épaules et les jambes jusqu’en dessous des genoux.
  • Ne pas toucher les bas-reliefs des temples et ne pas monter sur les structures.
  • Ne pas exposer d’effigies de Bouddha (imprimé textile, tatouages…).
  • Ne pas fumer à l’intérieur des enceintes.
  • Ne pas manger et boire de boissons autre que de l’eau durant les visites
  • Ne pas jeter ses déchets sur l’espace de visites, et attendre d’avoir accès à une poubelle.
  • Ne pas enfreindre les règles du respect du culte et garder le silence.
  • Ne pas perturber la vie des moines, ne pas les toucher et ne pas demander à prendre de photos avec eux.

 

V

VETEMENTS

Emportez des vêtements légers, en coton de préférence, des chaussures de marche confortables et des sandales faciles à enlever. En toute saison, il faut prévoir une veste de laine légère et un imperméable, surtout de mai à octobre. Ne pas oublier de quoi se protéger du soleil et de la climatisation dans les hôtels et les restaurants durant les visites.

 

Z

ZONES FRAGILES

L’Asie du Sud-est regroupe de nombreuses destinations et s’étend sur un vaste territoire aux terrains et aux climats variés, fragilisés par le réchauffement climatique. Cette région du monde  a connu une croissance rapide, mais au prix d’une pollution accrue de l’air et de l’eau, d’un appauvrissement des forêts et de la disparition de mangroves qui protégeaient les zones côtières contre les inondations.

Lors des visites et activités il est important de respecter la faune et l’écosystème des sites que vous traversez. Ne jetez rien hors des poubelles, notamment en randonnée ; restez bien sur les sentiers et évitez de ramasser des « souvenirs » afin de sauvegarder un écosystème déjà fragilisé.

De nombreux déchets viennent s’échouer sur les plages de Thaïlande, où l’activité touristique trop intense impacte également négativement les parcs nationaux marins. Soyez vigilant lors de vos excursions dans les eaux thaïlandaises ; les trois quarts des récifs coralliens sont aujourd’hui abimés. Il est donc important de respecter les restrictions d’accès imposées sur certaines îles.