L’Égypte au fil du Nil

L’Égypte au fil du Nil

L’essentiel de l’Égypte en 3 sites incontournables

Depuis toujours, le Nil fascine. Les anciens Égyptiens s’installèrent et construisirent villages, temples, ports sur les rives fertiles de ce fleuve nourricier, plus long fleuve d’Afrique et second du monde après l’Amazone. Le temps d’une croisière, de magnifiques paysages s’offrent aux voyageurs. Au sud, le décor est désertique, plus on descend le Nil plus les rives verdissent. Le rythme tranquille de la navigation laisse le temps d’apprécier les scènes de la vie quotidienne de l’Égypte rurale : pêcheurs sur de frêles embarcations, enfants se baignant, femmes faisant la lessive, vaches et ânes s’abreuvant... Henda, conseillère voyages spécialisée pour les groupes, dévoile 3 sites emblématiques qui défilent au fil du Nil sacré, dans ce pays des merveilles au peuple pacifique et bienveillant.

Assouan, Louxor, Le Caire… Le Nil égraine les plus beaux trésors de l'Égypte antique, à (re)découvrir avant que les foules n’envahissent à nouveau ces sites mythiques.

Assouan ou la douceur de vivre

Assouan est la porte d'entrée des monuments de Nubie. Dans cette ville au climat favorable pour y séjourner l’hiver, on goûte à l’hospitalité des villageois qui accueillent les visiteurs pour déguster un thé ou du miel avec du pain fait maison. On visite le marché aux épices, les tombeaux des gouverneurs ou encore l’île aux fleurs, ou île de Lord Kitchener, une oasis de verdure composé de plantes tropicales d’Asie et d’Afrique. Le joyau est sans conteste le temple de Philae, classé par l’Unesco, embelli par son spectacle de sons et lumières. Dédié à Isis, il raconte l’histoire d’amour entre la déesse et son frère et époux Osiris. Il fut démonté bloc par bloc et reconstruit sur une île voisine, l'île d’Agilkia, afin de le sauver des eaux après la construction du grand barrage, comme les temples d’Abou Simbel, le plus célèbre des temples érigés par Ramsès II, ou d’autres pépites nubiennes que l’on ne découvre uniquement au cours d’une croisière sur le lac Nasser. On y accède en petits bateaux à moteur. En haut d’une colline, le mausolée de l'Agha Khan veille sur la ville.

 

Louxor, musée à ciel ouvert classé par l’Unesco

Surgie du désert, l’antique Thèbes fut un lieu de grandeur, de prospérité et de dévotion. Chaque pharaon y laissa sa trace en agrandissant les temples de Louxor et Karnak, qui d’un pylône, d’un obélisque, d’une chapelle. Il ne faut pas manquer le spectacle de sons et lumières au temple de Karnak, puis partir à la découverte des vallées des Rois, Reines, Nobles ou artisans. Ces mastabas creusés dans la montagne, qu’on croyait introuvables, inviolables, accueillaient les momies et mobiliers funéraires de grands noms comme Sethi Ier, Toutankhamon ou la reine Néfertari, épouse du pharaon Ramsès II. On y pénètre silencieux, presque sur la pointe des pieds, de peur de déranger les locataires dans leur maisons d’éternité. Les scènes gravées et recouvertes de peinture à base de pigments naturels ont, pour beaucoup, gardé des couleurs d’un éclat incroyable, et font remonter au temps des grands pharaons. Le temple funéraire de la reine Hatshepsout est incontournable.

 

Le Caire, capitale historique et trépidante

Plus de 19 millions d’habitants, une circulation routière telle qu’il ne faut pas être pressé, ou prévoir ses déplacements en fonction du trafic, le Caire est... pharaonique ! Les Cairotes aiment sortir pour des balades en famille, déguster des spécialités orientales ou des quatre coins du monde, fumer un narghileh au café Fichawi (rendu célèbre par l'écrivaine et prix Nobel de littérature Naguib Mahfouz et par la chanteuse Oum Kalsoum) ou siroter un thé à la menthe dans les souks de Khan El Khalili. Le Caire regorge de richesses et, avant ou après une croisière au fil du Nil, la visite de la capitale égyptienne s’impose. L’incroyable musée des antiquités égyptiennes abrite le trésor de Toutankhamon et les momies de grands pharaons comme Ramsès II. Le Vieux Caire, ou quartier copte, cache derrière ses grands murs de pierres de magnifiques églises dont l’église Suspendue, la synagogue de Ben Ezra et un très intéressant musée copte. Dans le Caire Islamique, classé par l’Unesco, on flâne au fil des mosquées, madrasas et fontaines. On part en croisière pour découvrir Le Caire by night. Bien sûr, un séjour au Caire passe par le plateau de Guizeh et ses fameuses pyramides sur lesquelles veille l'impressionnant Sphinx à tête d'homme depuis près de cinq mille ans. Le spectacle de sons et lumières y est éblouissant.

Voyage Égypte

Des monumentales pyramides de Guizeh aux temples royaux de Louxor, ce voyage vous emmène sur les pas des pharaons. Découvrez les trésors cachés et emblématiques de l’Égypte antique tout en naviguant au fil du Nil à bord d'un navire tout confort.

Découvrir
3 raisons de choisir
Les Maisons du Voyage

Des propositions pertinentes quel que soit le budget

Une agence créative, tout un univers dédié au voyage

Une équipe groupe dédiée