Extraits de la charte des Maisons du Voyage

CONVENTION DE TOURISME RESPONSABLE

Les Maisons du Voyage sont membres labellisés de l’association ATR (Agir pour un Tourisme Responsable) et s’engagent en faveur d’un tourisme responsable. Toute prestation de service à leurs clients doivent respectent la Charte Éthique du Voyageur ATR selon le cahier des charges suivant :

RESPECTER LES DROITS DE L’HOMME SELON LA DÉCLARATION UNIVERSELLE

  • Respecter les conditions de travail des salariés et verser obligatoirement une rémunération fixe, au moins égale à la moyenne des salaires fixes versés dans ce domaine d’activités : au besoin, se référer aux règles de l’OIT (Organisation Internationale du Travail), déclinées dans le référentiel ETI (Ethical Trading Initiative - travail des enfants, salaires, protection sociale, santé et sécurité…).
  • Recruter dans le respect de la réglementation locale, à l’exclusion des enfants et mineurs.
  • Respecter les conditions de travail du personnel et la mise en place d’un régime d’assurance maladie, de prévoyance et de retraite même si un tel système n’est pas obligatoire dans le pays du réceptif.
  • Veiller à l’octroi d’un logement décent aux guides et chauffeurs lorsqu’ils accompagnent les clients sur un trajet itinérant.
  • Octroyer, en complément de la rémunération fixe, d’autres avantages notamment en nature (logement, nourriture, transport…) selon la réglementation locale.
  • Vérifier que les véhicules utilisés sont en bon état d’entretien et peuvent assurer la sécurité des passagers (bon état technique et de fonctionnement par un entretien approprié et régulier, ainsi qu’assurances adéquates pour le chauffeur, le guide et les passagers en cas d’accident).
  • Former des accompagnateurs et des guides au métier et inclure une formation liée au Tourisme Responsable afin qu’ils agissent dans ce sens et qu’ils puissent sensibiliser les clients.

RESPECTER LES ASPECTS ENVIRONNEMENTAUX DU TOURISME RESPONSABLE EN FONCTION DE LA SITUATION ET DES POSSIBILITES LOCALES

  • Gestion des déchets : les trier, les valoriser par le réemploi, le recyclage ou toute autre action visant à obtenir à partir des déchets des matériaux réutilisables ou de l'énergie ; limiter les emballages ; éviter le gaspillage alimentaire ; réduire l’utilisation du papier ; limiter l’usage des piles jetables.
  • Gestion de la ressource en eau : utiliser l’eau de manière économe ; fermer les robinets après utilisation ; détecter et réparer les fuites ; si possible récupérer l’eau de pluie.
  • Gestion de l’énergie : éteindre le radiateur ou la climatisation quand la fenêtre est ouverte ; éteindre la lumière en quittant une pièce ; débrancher les appareils électriques lorsque ceux-ci sont en veille.
  • Gestion des zones protégées : respecter les règles de conduite des parcs nationaux et la durée limitée de visite de certains sites naturels ou monuments.

ACCEPTER DE PARTICIPER À UN AUDIT EXTERNE MANDATÉ PAR ÉCOCERT FRANCE, ORGANISME DE CONTRÔLE ET DE CERTIFICATION CHOISI PAR ATR

LES FOURNISSEURS DES MAISONS DU VOYAGE S’ENGAGENT...

CADRE RÉGLEMENTAIRE

  • Garantir qu’ils respectent a minima la législation locale, notamment en matière de salaire, de fiscalité, de protection sociale, de règles sanitaires, de sécurité et d’environnement.
  • Garantir que tous les transports utilisés présentent les garanties de sécurité suffisantes, respectant a minima les obligations nationales.
  • Conformément à la législation relative aux données à caractère personnel en vigueur dans l’Union Européenne, garantir la destruction de toutes les informations transmises sur nos clients (type copie de passeport).
  • Confirmer être en possession de notre contrat d'assurance assistance et que les guides en sont informés, ont connaissance de son fonctionnement et dans quel cas il doit être utilisé.
  • Communiquer avec anticipation le calendrier des jours fériés, festivités, événements nationaux particuliers, à venir chaque année.
  • Garantir que tous les collaborateurs appelés à travailler avec Les Maisons du Voyage sont formés sur les caractéristiques, exigences et besoins propres.
  • Dans le cadre d’activité de treks contractée, garantir que le cadrage sécuritaire particulier à ce type d’opération est examiné et surpasse, si besoin, les normes locales en vigueur. Toujours en précisant les temps de marche, la difficulté de marche et la condition physique requise.
  • Garantir un suivi de la qualité des hôtels proposés, même en entrée de gamme, notamment sur leur « notation » et annoncer clairement les catégories de chambres à éviter ou à privilégier selon les établissements.
  • Garantir que pour les chambres individuelles, pour lesquelles les clients paient un supplément, sont d’un niveau équivalent à celles des personnes voyageant à deux.
  • Confirmer que l’assistance téléphonique pour les clients sur place se fait en français.
  • Confirmer la fréquence d’appel aux clients sur place afin de recueillir leur impression sur le bon déroulé du voyage.
  • Prohiber toute visite de magasin ou boutique, à moins qu’elle n’ait été exceptionnellement autorisée par Les Maisons du Voyage.

CADRE OPÉRATIONNEL

Guide

  • Garantir une qualité de service irréprochable tant par leur niveau de connaissances culturelles, de gestion d’un programme et d’une logistique que par leur maîtrise du français et leur compréhension de la mentalité française.
  • Garantir qu’il est logé dans le même hôtel que les clients. Si cela n’était pas possible selon le niveau de l’hôtellerie, garantir soit la proximité de son hôtel soit le versement d’indemnités journalières décentes pour son logement et ses repas.
  • Garantir qu’il respecte une certaine distance ou un devoir de réserve vis-à-vis des clients, en évitant notamment toute familiarité.
  • Donner une information claire et précise à l’arrivée des clients, en effectuant un pointage du programme et des horaires de rendez-vous prévus pour leurs services à venir (transferts, excursions, repas…).
  • Tester à l’arrivée des clients les numéros d’appel de permanence ou d’urgence en cas de problème sur place durant le voyage. Un test sous-entend un appel depuis le client vers le numéro de permanence et vice-versa. Conformément à la législation relative aux données à caractère personnel en vigueur dans l’Union Européenne, garantir l’effacement des numéros mémorisés après le retour des clients en France.
  • Rappeler aux clients les règles de sécurité et de convenance à observer selon le lieu.

Chauffeur

  • Garantir que l’entreprise de transport respecte les règles locales en vigueur pour le transport de personnes, notamment en ce qui concerne les temps de repos obligatoires et le doublement de chauffeurs nécessaire à leur relais sur les longs trajets.
  • Garantir le respect des règles de sécurité selon la loi locale en vigueur, notamment le strict respect des limitations de vitesse. En ce qui concerne la ceinture de sécurité, son port devra dans tous les cas être imposé aux passagers quel que soit le type de véhicule, incluant les autocars (si équipés).
  • Garantir que son véhicule, dans le cas de transport pour des individuels, dispose d’un coffre suffisant pour les bagages qui ne doivent pas être entreposés dans l’habitacle.
  • Garantir qu’il est logé dans le même hôtel que les clients. Si cela n’était pas possible selon le niveau de l’hôtellerie, garantir soit la proximité de son hôtel ou le versement d’indemnités journalières décentes pour son logement et ses repas.
  • Garantir que sa présentation, notamment sa tenue vestimentaire, sera chaque jour impeccable durant ses heures de service.
  • Garantir qu’il respecte une certaine distance ou un devoir de réserve vis-à-vis des clients, en évitant notamment toute familiarité.

LES MAISONS DU VOYAGE S’ENGAGENT...

  • Organiser des séances de formation à distance aux équipes collaborant avec elles, sur les caractéristiques de leurs clients et de leurs exigences en termes de service.
  • Informer leurs clients avant le départ sur les bons comportements à adopter sur place selon les caractéristiques environnementales, sociales, ethniques ou religieuses de chaque destination.
  • Informer leurs clients avant le départ sur les caractéristiques spécifiques à la destination (hôtellerie, guides, transporteurs, loueurs de voitures…) ainsi que les pourboires à envisager selon les normes en vigueur.
  • S’assurer que les clients ayant contracté le vol international au départ de France par leur intermédiaire voyagent avec les documents officiels requis pour tout le voyage.
  • Transmettre des données claires et précises sur les détails techniques du voyage de leur client.
  • Informer, si le client est assuré par leur intermédiaire, en termes d’assistance-rapatriement-bagages.
  • Transmettre une « procédure en cas d’accident ou de maladie » détaillant en cinq points comment utiliser notre contrat d’assurance assistance.
  • Actualiser nos contacts de permanence utiles en cas d’urgence et répondre le plus rapidement possible aux sollicitations en cas de problèmes d’importance sur place, notamment en cas de gestion de crise.