Equateur intime + les Galapagos en croisière 3 avis voyageurs

Circuit accompagné - 17 Jours / 15 Nuits À partir de 5 860 €*

01 53 63 13 40

Equateur intime + les Galapagos en croisière

3 avis voyageurs
Circuit accompagné - 17 Jours / 15 Nuits -

Vols + pension complète + guides

Présentation
Présentation Itinéraire Hébergement Budget

En complément de l’Equateur intime, notre circuit le plus complet dans cet étonnant pays qui cumule les singularités grâce à une situation géographique unique, sous latitude 0° et en altitude variable, nous vous proposons une extension au cœur de l’archipel des Galapagos à la découverte de la foisonnante faune et flore, uniques sur la planète. Vous y découvrez au cours d’une navigation sur un catamaran offrant une stabilité optimale, un monde hors du commun où la nature a entièrement repris ses droits sur l’homme.

Voyage en petit groupe limité à 20 participants

JOUR 1 : QUITO sur vol régulier direct Air France (1)

Départ pour Quito sur vol régulier direct Air France. Arrivée dans la capitale à 2 850 m d’altitude.

JOUR 2 : QUITO / CAYAMBE / LAGO SAN PABLO

Route vers Cayambe où est matérialisé le « Milieu du Monde ». Ce sont les douces vallées de l’Imbabura qui vous ouvrent les portes d’une plantation de roses, dont l’Equateur est l’un des grands producteurs. Puis rencontre avec une communauté andine où les tisserandes vous invitent à leur table pour le déjeuner et vous parlent de leur art. Arrêt à la cascade Peguche, aujourd’hui encore lieu de dévotion à la Terre-mère, la «Pachamama». Montée sur le volcan Cuicocha pour une balade au bord de son imposant cratère et sa belle lagune. Arrivée au bord du Lago San Pablo à 2 660 m d’altitude.

JOUR 3 : LAGO SAN PABLO / OTAVALO / IBARRA / SALINAS DE IBARRA / QUITO

A Otavalo, assistez à l’une des plus grandes manifestations populaires d’Amérique latine où, à l’occasion du marché hebdomadaire, la foire aux bestiaux jouxte les étals alimentaires dans un panache de parfums et de couleurs. Route vers Ibarra avec arrêt à San Antonio pour y découvrir les œuvres d’un sculpteur sur bois mondialement réputé, avant d’emprunter le «Train de la Liberté». Ponts, tunnels et à pics rythment ce parcours insolite. Arrivée à Salinas au cœur d’une belle vallée fertile propice à la culture de la canne à sucre. Visite d’une communauté afro-andine pour un déjeuner de spécialités, occasion d’aborder les ressorts de ce « Palenque », ancien refuge clandestin d’esclaves. Salinas, tirant son nom des mines de sel de la région, visite d’un petit musée qui en présente l’exploitation. En soirée, admirez «Quito by night» avec ses illuminations au cœur de ville.

JOUR 4 : QUITO

Balade dans le vieux Quito, premier site urbain classé au patrimoine mondial par l’Unesco. Ses monuments religieux sont de grands exemples de la fameuse "Ecole Quiteña" (XVIe au XVIIIe siècle), la plus importante d'Amérique du Sud pendant la colonisation. Visitez de somptueux édifices baroques comme  l'Eglise de "San Francisco", connue comme "l'Escorial des Andes", construite sur les vestiges d'un palais Inca, une véritable ville dans la ville ou encore la cathédrale, édifiée au XVIe siècle sur la « Plaza Grande ». Elle abrite de nombreuses œuvres réalisées par les plus grands artistes de l'école de Quito. Continuation par la superbe collection du musée Casa del Alabado, la plus complète sur les cultures pré-incas méconnues d’Equateur et pourtant artistiquement foisonnantes. Après avoir contemplé la ville depuis le promontoire de la vierge de Quito, assistez à une véritable « ch’alla », cérémonie de purification dirigée par un chaman à l’aide d’une décoction de fleurs et de plantes. Visite d’une brasserie et dégustation de ses meilleures bières. Découverte d’une chocolaterie de haute qualité, l’Equateur étant devenu un acteur majeur de la planète cacao.

JOUR 5 : QUITO/ ANTISANA / PARC NATIONAL DE COTOPAXI / LASSO

Route à travers les coulées de lave au pied de l’imposant volcan Antisana qui culmine à 5 700 m d’altitude et arrivée dans la réserve éponyme. Promenade vers la lagune de la Mica où vous observez l’ibis à face noire ou le majestueux condor. Dans un paysage émerveillant de beauté, poursuite vers le parc national du Cotopaxi et visite de la « Pucara del Salitre », vestiges d’une forteresse inca du XVe siècle, alors destinée à la surveillance du territoire de par son emplacement stratégique. Arrivée et nuit dans une véritable hacienda face au volcan Cotopaxi.

JOUR 6 : LASSO / VOLCAN QUILOTOA / PATATE

Départ matinal vers les paysages irréels de la lagune Quilotoa à 3 800 m d’altitude et ses eaux turquoise au creux du cratère. Descente facultative jusqu’à la rive. Pour le déjeuner, arrêt dans une authentique « posada » familiale où la famille vous reçoit à sa table dans un décor rustique, pour partager un moment authentiquement andin. L’après-midi, visite d’un atelier de peintres dits « naïfs », qui utilisent la peau de mouton en guise de toile. Plus connu sous le nom de « Tigua », cet art pictural, dont les origines remontent à l’époque pré-inca, représentent certaines croyances mythologiques dans des palettes chromatiques très vives. Continuation vers Patate.

JOUR 7 : PATATE / PASTAZA / PUYO / PATATE

Magnifique route jusqu’au canyon de Pastaza et le site du « chaudron du diable », afin d’embarquer dans une nacelle qui survole les flots bouillonnants de la rivière vers la cascade « El Manto de la Novia ». Descente vers l’Amazonie pour une visite d’un parc ethnobotanique à Puyo, mise en lumière du rôle fondamental des plantes pour les tribus autochtones Shuar et Waorani. Retour à Patate.

JOUR 8 : PATATE / BANOS / CHIMBORAZO / GUAMOTE / ALAUSI

A Baños, ville thermale, visitez une école pour comprendre les ressorts de l’éducation en zone rurale. Route vers Guamote pour arpenter l’un des plus beaux marchés andins et surtout l’un des plus authentiques et des moins fréquentés. Le troc s’est en partie perdu mais on y parle encore le kichua entre paysans venus de toute de la région. Puis, sous l’égide du volcan Chimborazo qui culmine à 6 310 m d’altitude, découverte du parc national éponyme à 4 800 m d’altitude. Ce volcan éteint n'est pas seulement le point culminant du pays, mais aussi, en raison du renflement de la planète au niveau de l'équateur, le point le plus éloigné du centre de la Terre selon la troisième mission géodésique française de 1916. Visite d’une communauté. Après avoir dégusté son plat traditionnel à base de lama et de quinoa, rencontre avec un de ses membres qui vous présente leur projet de développement durable et vous parle des actions pérennes dans les domaines de l’agriculture, de la santé et de l’éducation. Route vers Alausi.

JOUR 9 : ALAUSI / INGAPIRCA / CUENCA

Depuis la gare d’Alausi, excursion à bord du train des Andes. Son tracé sinueux le long de paysages spectaculaires rejoint la fameuse formation rocheuse de la « Nariz del Diablo ». Pour le déjeuner, vous êtes reçu par une communauté Tolte, qui vous conte sa politique de développement durable grâce notamment à l’agrotourisme. Route vers Ingapirca à 3 100 m d'altitude pour l’exploration du site archéologique. A ce jour considéré comme le plus important monument préhispanique en Équateur, il déploie ses vestiges dans ce qui fut un imposant centre urbain et administratif, construit sur l'ordre de Huayna Capac au XVe siècle, par-dessus les ruines du centre politico-religieux le plus important du royaume Cañari. Le souverain inca y séjournait lors de ses déplacements dans l'empire et la principale construction reste un château énigmatique et majestueux, de forme elliptique, sans équivalent dans tout le monde inca. Arrivée à Cuenca à 2 600 m d’altitude.

JOUR 10: CUENCA/ GUALACEO / CUENCA

Exploration de l'harmonieux centre historique de Cuenca, tranquille cité qui compte de superbes édifices coloniaux du XVIIe siècle, des bâtiments républicains et la nouvelle cathédrale de briques rouges surmontée de magnifiques coupoles bleues. Visite de la fabrique et du musée de chapeaux de Panama de la famille Ortega. Ces fameux chapeaux en paille "toquilla" d'origine équatorienne sont issus de Montecristi, petit village de la province de Manabi, sur la côte Pacifique. Homero Ortega et sa famille ont dédié quatre générations au processus de création et d’exportation des chapeaux. Puis montée sur les collines d’El Turi où l’on jouit d’un panorama incomparable sur la cité coloniale et visite de l’atelier-boutique d’un fin céramiste mondialement reconnu. Continuation vers Gualaceo et visite d’une ferme d’orchidées que l’Équateur cultive avec brio. Retour à Cuenca.

JOUR 11 : CUENCA

Matinée de visite des collections très complémentaires du musée Pumapungo, belle rétrospective ethnologique et celle du musée des Cultures Aborigènes, parfait dans la fine céramique pré-inca. Temps libre dans l’adorable et tranquille cité coloniale.

JOUR 12 : CUENCA / PARC NATIONAL EL CAJAS / GUAYAQUIL

Traversée à 4 450 m d’altitude du parc national Cajas et descente vers la plaine pacifique. Peu à peu, l’exubérante végétation tropicale reprend ses droits d’altitude et offre un changement saisissant. Après le déjeuner, visite d’une plantation de cacao et explication de son procédé d’exploitation. Arrivée et visite panoramique de la ville moderne de Guayaquil, fière de sa promenade longeant le fleuve Guayamas, le Malecon.

JOUR 13 : GUAYAQUIL / ILE DE SAN CRISTOBAL / ILE D’ESPANOLA (en croisière)

Envol à destination de San Cristobal, la plus orientale des îles de l’archipel, porte d'entrée du "dernier sanctuaire de la vie sauvage". Par « sanctuaire », Jacques-Yves Cousteau, donne à cet archipel sa plus juste définition. Dans ce paradis perdu, tout étonne, charme ou émeut. Dans cette insolite contrée, c’est l’homme qui doit s'accorder à la vie de la faune sauvage et non l’inverse, et cela change tout, lorsque l’animal n’a plus de crainte, naît une harmonie nouvelle et sans pareille. Accueil à l’arrivée par l’équipage de l’Anahi. Après vous être acquitté des droits d’entrée et de la carte de transit dans le parc national des Galapagos, visite du centre d’interprétation de Puerto Baquerizo Moreno, parfaite introduction à l’environnement des Galapagos, où vous est conté la formation géologique des îles de l’archipel, son histoire mouvementée où au XIXème siècle les baleiniers officiaient avant son classement en parc national, et la faune endémique multiple et variée aujourd’hui parfaitement protégée. Puis promenade le long d'un sentier vous offrant un panorama spectaculaire sur le littoral depuis le mont Tijeretas. Vous observez frégates,  pinsons et parulines ainsi qu’en contre-bas des colonies de jeunes lions de mer sur une magnifique plage de sable blanc, celle-là même qui vit arriver Charles Darwin en 1835. Retour à Puerto Baquerizo Moreno, embarquement à bord de l’Anahi où vous sont exposées les procédures de sécurité et cap vers l’île d’Española au coucher du soleil.

JOUR 14 : ILE D’ESPANOLA / ILE DE FLOREANA (en croisière)

Débarquement sur Española et marche jusqu’à Suarez Point. Malgré son apparence inhospitalière, le site recèle parmi les plus variées et les plus impressionnantes colonies d'oiseaux marins. Entre avril et décembre, les colonies d'albatros s’y donnent rendez-vous et les fous se concentrent à l'intérieur des terres ou sur les falaises tout au long de l'année. Les mouettes à queue d'aronde, l'huîtrier, le héron des laves, la colombe des Galapagos, le pinson de terre à petit bec, le pinson chanteur, le grand pinson des cactus, la buse des Galapagos, le merle moqueur de Hood (endémique), les iguanes marins, le lézard des laves et le serpent des Galapagos s’observent aisément sur Española. Depuis les sentiers traversant les coulées de lave, observez l’eau de mer s'engouffrer violemment dans les crevasses et être propulsée jusqu'à 25 mètres de hauteur. Après le déjeuner, débarquement à Gardner Bay où une colonie de lions de mer a élu domicile. Approchez-les depuis la plage et appréciez leur danse aquatique d’une grâce subtile une fois dans l’eau. Retour à bord de l’Anahi et cap vers l’île de Floreana.

JOUR 15 : ILE DE FLOREANA / ILE DE SANTA CRUZ (en croisière)

L’île Floreana est considérée comme l’une des îles les plus exotiques de tout l’archipel. Sur Punta Cormoran, vous débarquez sur une plage de sable étrangement verdâtre. En longeant un chemin accessible à tous, vous découvrez une lagune où s’observent flamands rose, canards à long cou, et autres oiseaux. Puis le sentier vous mène vers une plage de sable corallien d’une blancheur étincelante où viennent nicher les tortues marines vertes. Retour à bord et escale à «Devil’s Crown», site spectaculaire pour le snorkeling, ancienne cime d’un volcan partiellement submergé ressemblant à une couronne noire. Observez sur les pointes des rochers qui émergent de l’eau, des phaétons à bec rouge et des puffins d’Audubon. Muni de masque, tuba et palmes, émerveillez-vous face aux milliers de poissons colorés, raies et autres formations de corail. Ce lieu insolite, réputé pour être l’un des meilleurs sites de snorkeling aux Galapagos, foisonne aussi de colonies de requins marteaux que vous observez depuis la surface de l’eau en toute sécurité. L’après-midi, débarquement à l’ouest de Floreana sur la Baie Post Office où se trouve un légendaire baril faisant office de boîte aux lettres que les marins utilisaient pour envoyer leur courrier. Vous êtes invité à retirer une lettre et à l’envoyer à son destinataire avant d’y laisser la vôtre qu’un autre visiteur enverra à son tour.  Retour à bord de l’Anahi et cap vers l’île principale de l’archipel, Santa Cruz.

JOUR 16 : ILE DE SANTA CRUZ / QUITO / FRANCE

Le matin, débarquement à Puerto Ayora et visite de la station scientifique Charles Darwin où vous découvrez un centre de reproduction de certaines espèces de tortues et iguanes terrestres, en vue de leur réintroduction dans leur habitat naturel. Le plus connu de ces habitants était sans doute «George le solitaire», dernier survivant de tortue terrestre de la sous espèce de l’île de Pinta, hélas disparu en juin 2012. Navigation vers le nord de l’île jusqu’au canal d’Itabaca et transfert à l’aéroport de Baltra. Envol à destination de la France via Guayaquil et Amsterdam (1).

JOUR 17 : Arrivée en France.

  • Le prix comprend

    (1) Les vols sur Air France, KLM ou Iberia, les taxes d’aéroport et la surcharge transporteur, la pension complète du petit-déjeuner du jour 2 au petit-déjeuner du jour 16, les déplacements terrestres, les visites mentionnées au programme, les services d’un guide-accompagnateur francophone sur place, l’assurance assistance.
    Pour l'extension Galapagos : le vol Guayaquil / San Cristobal sur Tame, Latam ou Avianca, les services privés avec guide francophone à Guayaquil, le dîner du jour 12 au Gran Hotel à Guayaquil, la pension complète à bord de l'Anahi (cabine de 14 m² avec hublots extérieurs), les transferts et excursions avec guides naturalistes (français non garanti).

  • Le prix ne comprend pas

    Le dîner du jour 1, le déjeuner du jour 16, les boissons, les dépenses personnelles, les pourboires, l’assurance annulation facultative (à partir de 2.5% du prix total du voyage), le supplément chambre / cabine individuelle 1 980 € , les taxes du parc national et la carte d'immigration 120 USD payables à l'arrivée, le supplément départ de province, Suisse, Belgique (veuillez nous consulter).

  • Conditions particulières

    10 à 20 participants, à partir de 2 participants pour l'extension.

    (2) le retour sera opéré avec un vol intérieur Baltra / Guayaquil sur Latam, Tame ou Avianca suivi d’un vol Guayaquil / Paris via Amsterdam sur KLM.

    (3) pour la croisière : le solde du voyage doit être réglé à 65 jours du départ (au lieu des 45 jours habituels), pour toute annulation: de 151 à 61 jours du départ de la croisière l'acompte versé est non remboursable, de 60 jours à la date de la croisière, l'intégralité du prix de l'extension est non remboursable (100% de frais). Le programme est donné à titre indicatif, les autorités du parc national se réservent le droit de modifier l'itinéraire sans préavis.

    Vous souhaitez en savoir plus sur l’engagement responsable des Maisons du Voyage ? Cliquez ici. Vous souhaitez calculer et compenser vos émissions carbone avec notre partenaire Fondation GoodPlanet ? Cliquez ici.

Avis voyageurs

Bonne impression

le 08 janvier 2018
Avis

C'est un pays a voir de par la diversité de ces paysages, en autre.

le 30 novembre 2017
Avis

Circuit bien organisé avec de superbes hôtels de charme. Deux ou trois jours de plus ...pourquoi pas?

le 28 novembre 2017
Avis

Culture & voyage

Images du Guatemala et du Belize
Information voyageur Le 10 septembre à 18h30

Diaporama et conseils pratiques sur le pays maya qui offre une combinaison unique entre culture millénaire, nature préservée et traditions populaires. Il est parfaitement conciliable avec son voisin anglophone, le Belize, dont le trésor naturel que forme le second plus grand récif corallien au monde, mérite à lui seul le détour.

En savoir plus
Images de la Colombie
Information voyageur Le 26 septembre à 18h30

Osez le condensé latino-américain. San Agustin, Bogota, Carthagène, région caféière, parc national Tayrona, Medellin, tout concourt à faire de la Colombie une destination rêvée à rapidement découvrir. Diaporama et conseils pratiques.

En savoir plus
Galapagos, le dernier sanctuaire de la vie sauvage
Information voyageur Le 3 octobre à 18h30

En le qualifiant de sanctuaire, Jacques-Yves Cousteau donne sa plus juste définition à cet archipel isolé dans l’océan Pacifique, une réserve marine au cadre enchanteur classée au patrimoine mondial de l’Unesco pour la richesse et la variété de sa faune et de sa flore. Dans ce paradis perdu qui présente une galerie de l’évolution unique au...

En savoir plus
3 raisons de choisir
Les Maisons du Voyage

Des propositions pertinentes quels que soient le budget et la destination

Une agence de voyage créative, tout un univers dédié au voyage

Un service personnalisé du premier contact jusqu'au retour