La grande boucle de l'Est

Autotour - 13 jours / 11 nuits À partir de 2 040 €*

01 53 63 13 40

La grande boucle de l'Est

Autotour - 13 jours / 11 nuits -

Vols + voiture + hébergements

Présentation
Présentation Itinéraire Hébergement Budget

Les Cubains l'appelle l'Oriente. Plus authentique car les touristes y sont moins nombreux, l'Est de l'île recèle des trésors insoupçonnés. Depuis Santiago, rejoignez la charmante Baracoa, première ville fondée par les Espagnols, poursuivez par le Cayo Saetia et son environnement unique. Puis c'est au tour de Guardalavaca et le village colonial de Holguin, fief de la famille Castro, avant de rejoindre Bayamo, berceau de la libération des esclaves et la Sierra Mastra qui se prête à merveille aux randonnées. Un circuit en liberté pour s'immerger dans les merveilles authentiques de l'Est cubain.

Jour 1 : PARIS / SANTIAGO DE CUBA

Envol direct de Paris à destination de Santiago sur Air Caraïbes. Accueil à l'arrivée par notre représentant francophone et transfert en centre-ville.

Jour 2 : SANTIAGO DE CUBA

Rendez-vous avec notre représentant pour une réunion d’informations personnalisées. Il vous donne toutes les clés pour un voyage réussi : conseils pratiques, astuces, conseils sur les sorties nocturnes, les visites, les restaurants, informations générales concernant la location de véhicule, le parcours, les stations essence, le retour du véhicule, les suggestions d’itinéraires en fonction de vos centres d'intérêt...

Découverte libre de Santiago : De sa singularité, issue d'un métissage majoritairement africain, Santiago de Cuba s'est créé une identité nouvelle, animant son quotidien par une musicalité effrénée et les rites de la Santeria. Anciens palais, balcons en fer forgé, dédale de ruelles étroites... au pied de la majestueuse Sierra Maestra, sur des terrasses naturelles qui descendent vers la mer, Santiago a conservé son cachet colonial du XVIe siècle. Santiago de Cuba est aussi le bastion du nationalisme cubain. La révolution a commencé ici le 26 juillet 1953 avec l’assaut raté de la caserne de la Moncada par Fidel Castro, et c'est aussi le lieu de sépulture du "lider maximo".

Jour 3 : SANTIAGO DE CUBA / GUANTANAMO / BARACOA

Prise de votre location de voiture et départ vers Guantanamo. Loin d'être une enclave militaire américaine, Guantanamo est avant tout un charmant village typique et préservé où vous faites une halte. Flânez à l'ombre des ficus et bougainvilliers de la place Marti en centre-ville face à l'église Santa Catalina. Départ vers Baracoa. La route serpente les collines verdoyantes de la Sierra Maestra, la chaîne montagneuse la plus importante de l'île qui culmine grâce au Pico Turquino à 1 974 mètres d'altitude. Avec ses onze ponts suspendus, ce trajet fait la fierté des cubains de par son ingénierie et les paysages de toute beauté qu'elle traverse. Arrivée à Baracoa, charmante ville coloniale en bord de mer et installation dans votre casa.

Jour 4 : BARACOA

Découverte libre de Baracoa, située dans une magnifique baie et surplombée par la colline verdoyante El Yunque. C'est dans ce décor que Christophe Colomb découvrit les terres cubaines en 1492. Son architecture coloniale évoque La Louisiane, patrimoine historique lié à l'essor de la culture du café et du chocolat au XVIIIe siècle. Visite de l'église Nuestra Señora de la Asuncion, la plus vieille église de Cuba. Elle abrite la plus importante relique de l'île : La cruz de la Parra, croix qui aurait été déposée par Christophe Colomb à son arrivée sur l'île. Poursuivez par le musée municipal installé dans le Fuerte Matachin. Ce fort espagnol du XVIIIe siècle retrace l'histoire de Baracoa depuis l'arrivée des indiens Tainos jusqu'à la révolution castriste. En soirée, ne manquez pas les spécialités culinaires de la région: le "bacan", papillote en feuille de bananier, et le "cucurucho", dessert de noix de coco rappée avec de l'ananas avant une balade digestive sur le malecon.

Jour 5 : BARACOA / PARC NATIONAL ALEJANDRO DE HUMBOLT / MOA / CAYO SAETIA

Départ vers le cayo Saetia. En cours de route, ne ratez pas le parc national Alejandro de Humboldt est le paradis terrestre des amateurs d’écotourisme. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2001, il invite les visiteurs à découvrir ses trésors de biodiversité. il concentre à lui-seul la zone la plus humide de Cuba et compte ainsi une incroyable variété de paysages : terres agricoles, forêt primaire, lagunes, mangrove, tout un réseau de grottes, de cascades, de rivières et de ruisseaux. En effet, le parc renferme la flore la plus diverse des Caraïbes, dont de nombreuses espèces endémiques. Quatre sentiers parfaitement balisés et adaptés à tous, de longueur variable (entre 2 et 15 km) s'offrent à vous ainsi qu'une navigation dans la mangrove où aurez-vous peut-être la chance d'observer le lamantin. Route vers Moa où les paysages miniers d'où l'on extrait du nickel contrastent grossièrement avec le littoral du Cayo Saetia.

Jour 6 : CAYO SAETIA

Séjour de rêve sur le Cayo. Ce petit îlot éloigné de tout constitue un véritable havre de paix. L'unique hôtel éponyme où vous séjournez a repris la gestion d'une curiosité à Cuba, une ancienne réserve de chasse convertie en parc animalier où évoluent en liberté iguanes, autruches, buffles et zèbres. Un avant-goût de safari vous attend donc en pleines Caraïbes. Profitez aussi des plages coralliennes, tour en bateau dans la baie de Nipe, balade en jeep, pique-nique sur la plage à l'ombre d'une palapa...

Jour 7 : CAYO SAETIA / MAYARI / SALTO DE GUAYABO / GUARDALAVACA

Départ vers Mayari. En chemin, faites un détour à 15 km au sud pour une balade dans le parc national La Mensura où, en empruntant le Sendero La Sabina, vous découvrez pas moins de huit écosystèmes différents avec notamment un "ocuje colorado", arbre vieux de 150 ans et de magnifiques orchidées. Plus loin, en traversant de magnifiques panoramas dans la forêt tropicale, vous atteignez le pied du "Salto del Guayabo", la plus importante cascade de Cuba avec ses 100 mètres de hauteur. Laissez-vous tenter par une baignade rafraîchissante au pied de la cascade. Retour à Mayari et poursuite vers Guardalavaca. Aujourd'hui station balnéaire prisée, la ville servait de refuge aux corsaires et pirates aux XVIème et XVIIème siècles. Elle fut aussi un haut lieu du "rescate", la contrebande que pratiquaient les boucaniers en troquant des peaux de bétail contre des marchandises européennes.

Jour 8 : GUARDALAVACA / PLAYA PESQUEROS & PLAYA BLANCA / BARIAY / GIBARA

Si la plage de Guardalavaca reste paradisiaque, celles de Playa Pesqueros et Playa Blanca le sont encore plus et dénuées de touristes. Plus loin, à Bariay, faites une halte en chemin vers Gibara pour visiter le site officiel où Colomb aurait déparqué. Un monument célébrant la rencontre des deux cultures Tainas et européennes y a été érigé. Poursuite vers Gibara. Cette ville isolée des grands circuits touristiques se démarque par l'excellent état de conservation de son patrimoine architectural colonial. Baladez-vous depuis le Mirador qui offre un joli panorama sur la ville, jusqu'au fortin Fernando VII bâti pour protéger l'entrée de la baie. Pour les adeptes de pongée sous-marine, ne ratez pas le "Tanque azul de Caletones", grotte inondée qui rappelle étrangement les cenotes yucatèques, et le Cayo Naranjo, véritable aquarium naturel.

Jour 9 : GIBARA / HOLGUIN / LAS TUNAS / BAYAMO

Route vers Holguin, capitale de la région. Elle conserve de beaux bâtiments de l'époque coloniale et de nombreux parcs ombragés où il fait bon flâner. Bordée par la Loma de la Cruz où 465 marches vous mènent au sommet pour une vue panoramique sur la ville. Continuation pour Las Tunas où se mêlent architectures coloniale et moderne. Visite du Museo Provincial sis dans l'un des plus beaux bâtiments de la ville, la "casa azul" au cœur de la vieille ville. Il concentre un bel éventaire de pièces rappelant les guerres intestines entre colonialistes et anti-esclavagistes. Départ pour Bayamo, berceau de l'indépendance cubaine. Sous l'impulsion de Cespedes, le "père de la patrie", la deuxième des villes fondées par Diego Velasquez fut la première à se soulever contre le joug espagnol, en 1868. C’est ici également qu’en 1956, les hommes de Fidel Castro débarquèrent à bord du Granma avant d’établir leur guérilla dans la Sierra Maestra. Il est agréable de parcourir la ville en calèche et de flâner dans son pittoresque Parque Cespedes.

Jour 10 : BAYAMO / BARTOLOME MASO / SIERRA MAESTRA

Vous quittez les grandes plaines où la culture de la canne à sucre est omniprésente pour prendre de l'altitude dans la Sierra Maestra. Arrivée à Bartolome Maso en plein coeur d'une jungle d'altitude luxuriante. Au départ de votre hôtel, plusieurs chemins de randonnée s'offrent à vous. Partez vers le belvédère d'Alto del Naranjo et poursuivez vers Meson de la Medina jusqu'à La Plata, quartier général de Fidel Castro et ses "barbudos" dans les premiers mois de la guérilla en 1958. Au beau milieu de la forêt nuageuse, la cabane intacte du lider maximo conserve encore quelques objets d'époque. Retour à votre hôtel. (2h à 2h30 de marche, niveau accessible à tous)

Pour vous lancer à l'assaut du Pico Turquino deux nuits supplémentaires vous sont nécessaires. Au départ de Alto del Naranjo, voici une randonnée superbe mais qui nécessite une excellente condition physique. Les guides accompagnateurs sont indispensables pour l'ascension du sommet cubain qui culmine à 1 974 mètres d'altitude.

Jour 11 : SIERRA MAESTRA / SANTIAGO DE CUBA

Retour vers Santiago de Cuba. En chemin, arrêt à la basilique Nuestra Señora del Cobre. Ce haut centre de pèlerinage révèle la dévotion du peuple pour Notre-Dame de la Charité qui cache, sous des traits chrétiens, la déesse africaine Ochun. Elle doit son nom, El Cobre, à la première mine de cuivre homonyme, qui fournissait vers 1600 le minerai nécessaire aux ateliers d'artillerie de La Havane. La Vierge del Cobre est sacrée pour garantir la liberté sur l'île, réaliser des miracles, offrir le réconfort ou apaiser l'amertume des batailles.

Jour 12 : SANTIAGO / LA HAVANE / PARIS

Journée libre. Cheminement dans la célèbre Calle del Padre Pico avant de rejoindre le charmant quartier du Tivoli, dit « français » pour la présence des descendants d'esclaves haïtiens installés de force par leur maître après l'indépendance de leur île. Santiago fut aussi le théâtre de la première insurrection menée par Fidel Castro contre le pouvoir de Batista. Le Musée du 26 juillet au coeur de la caserne Moncada décrit cet épisode malheureux des prémices de la révolution. Remise de votre voiture de location à l'agence VIA de l'aéroport et envol à destination de Paris via La Havane sur Air Caraïbes.

Jour 13 : Arrivée à Paris.

 

  • Le prix comprend

    Les vols transatlantiques directs sur Air Caraïbes (U/O) avec une valise en soute, l'assistance francophone à l’aéroport le jour de l’arrivée, une réunion d'information avec notre représentant le lendemain pour des conseils pratiques et tous nos bons plans, les nuits chez l'habitant ou en hôtels avec petit déjeuner (sauf à Guardalavaca en pension complète), la carte de tourisme obligatoire (22 € par personne), 9 jours de location de voiture VIA cat. Eco 1.1 type Peugeot 301 ou similaire.

  • Le prix ne comprend pas

    les assurances (intégrant les garanties épidémies/pandémies),  assistance-rapatriement-bagages : coût 1,5% du montant du voyage et annulation : coût 4,5% du montant  du voyage (ou 3,5% en complément des cartes bancaires premium). EN SAVOIR PLUS notamment sur les combinés à tarif dégressif.

  • Conditions particulières

    Prix calculé sur la base de 2 participants en basse saison

    Devra être présentée à l’entrée une certification d’assurance agréée par Cuba (veuillez vous renseigner avant le départ auprès de votre organisme ou contracter notre assurance Assistance)

    Vous souhaitez en savoir plus sur l’engagement responsable des Maisons du Voyage ? Cliquez ici. Vous souhaitez calculer et compenser vos émissions carbone avec notre partenaire Fondation GoodPlanet ? Cliquez ici. A titre informatif, les émissions carbone de ce voyage sont de 0.19 tonne soit 3,5 € pour la partie terrestre et de 2,9 tonnes soit 70 € pour la partie aérienne.

Avis voyageurs

Réservez ce voyage et soyez le premier à nous faire part de votre expérience

Culture & voyage

Images de la Colombie
Information voyageur Le 1 octobre à 14h

Osez le condensé latino-américain. San Agustin, Bogota, Carthagène, région caféière, parc national Tayrona, Medellin, tout concourt à faire de la Colombie une destination rêvée à découvrir sans plus attendre. Diaporama et conseils pratiques.

En savoir plus
Images du Yucatan
Information voyageur Le 8 octobre à 14h

Diaporama et conseils pratiques sur cette destination de MésoAmérique offrant une combinaison unique entre culture millénaire, nature préservée et littoral enchanté. 

En savoir plus
Les Olmèques et les cultures du golfe du Mexique
Partenariat Du 9 octobre au 25 juillet 2021

L’exposition met en lumière la richesse de la culture Olmèque et sa diffusion dans le temps (1600 av. è.c. jusqu’à 100 ap. è.c) et l’espace. En tout, près de 300 pièces, dont certaines sont montrées pour la première fois hors du Mexique. Elles dévoilent l’immense diversité du monde précolombien des cultures du Golfe, une dynamique...

En savoir plus
3 raisons de choisir
Les Maisons du Voyage

Des propositions pertinentes quels que soient le budget et la destination

Une agence de voyage créative, tout un univers dédié au voyage

Un service personnalisé du premier contact jusqu'au retour